Apple aurait refusé de réparer un iPhone 12 encore sous garantie après l’avoir abîmé

 

Apple est accusé d'avoir refusé la réparation d'un iPhone 12 encore sous garantie. D'après le propriétaire du smartphone, les équipes de la marque ont même abîmé l'iPhone par mégarde. Malgré tout, la firme refuse fermement de réparer le terminal. Une plainte a été déposée devant un tribunal américain. 

iPhone 12 Photo
Crédits : Unsplash

En octobre 2020, un individu appelé Theodore A. Kim a acheté un iPhone 12 lors de son voyage au Vietnam. Revenu aux Etats-Unis quelques mois tard, l'homme a rencontré des dysfonctionnements avec son nouvel iPhone. D'après lui, l'appareil ne parvenait pas à lire les cartes SIM américaines.

Après un échange téléphonique avec le service d'assistance d'Apple, il a ramené l'iPhone 12 dans un Apple Store. “Je l'ai donc apporté dans le magasin et ils l'ont envoyé au dépôt de réparation”, explique Theodore A. Kim. Ensuite, un employé de la marque est revenu vers lui pour l'informer que l'iPhone ne sera finalement pas réparé. Pourtant, la garantie du terminal est valide jusqu'en octobre 2022.

Lire aussi : Il achète un iPhone 12 à 595 euros et reçoit du savon

Il réclame près de 2000 dollars à Apple

“Nous n'allons pas réparer cela parce qu'il a été altéré”, a annoncé un employé d'Apple. L'entreprise prétend que des modifications ont fait sauter la garantie de l'iPhone 12. Pourtant, Theodore A. Kim assure avoir acheté son iPhone auprès d'un revendeur agréé. Sans fournir d'informations supplémentaires, Apple a renvoyé le smartphone à son propriétaire.

Surprise : le tiroir permettant de glisser une carte SIM était complètement détruit. Pour Theodore A. Kim, les équipes d'Apple ont abîmé l'iPhone 12 pendant qu'il était entre leurs mains. Malgré les plaintes du propriétaire, Apple refuse fermement de réparer l'appareil. L'entreprise assure que l'iPhone aurait été réparé s'il avait effectivement été abimé dans ses entrepôts. Dos au mur, Theodore a proposé de payer les réparations. La firme a aussi refusé.

Désespéré, il s'est ensuite adressé à Tim Cook, PDG d'Apple, par le biais d'un courriel électronique. En vain. Theodore s'est alors résolu à déposer plainte contre le géant de la Silicon Valley. “C'est un peu une situation à la David et Goliath”, déclare l'utilisateur lésé.

Dans une plainte déposée auprès d'un tribunal de San Francisco, il réclame 1 383,13 dollars à Apple, soit le coût initial de son iPhone. L'homme s'est adressé à la Cour des petites créances, un tribunal dont la juridiction est limité. “Cela uniformise les règles du jeu afin qu'un simple consommateur comme moi puisse poursuivre une grande entreprise sans avoir à se soucier d'obtenir des avocats et toutes ces autres choses”, explique Theodore. Pour l'heure, Apple n'a pas réagi à la plainte.

Source : Business Insider



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !