Apple perd 180 milliards de dollars en bourse : c’est un nouveau record pour la firme

 

Le 3 septembre 2020, Apple a décroché de 8 % en bourse. Ce qui représente une dévalorisation de 180 milliards de dollars. Jamais une entreprise n’avait perdu autant d’argent en une journée de cotation. Le précédent record était détenu par Volkswagen. Depuis, le titre est reparti à la hausse, revenant au-dessus de la barre des 2000 milliards de dollars.

apple perd 180 milliards en bourse
Crédit : Unsplash

Vous le savez certainement : Apple est entré dans l’histoire le 19 août dernier en franchissant la barre historique des 2000 milliards de dollars de valorisation boursière. Elle avait franchi les 1500 milliards au mois de juin, puis les 1800 milliards au début du mois d’août. Deux semaines plus tard, elle devenait la première entreprise américaine cotée à dépasser les 2000 milliards de capitalisation. Du jamais vu. Elle ne devrait cependant pas rester la seule, puisqu’Amazon et Microsoft suivent cette croissance de près. Les deux firmes étaient chacune valorisées 1600 milliards de dollars environ.

Lire aussi – Bourse : Facebook, Google, Amazon, Apple… les GAFAM pèsent 5000 milliards de dollars

Dans ces conditions, chaque petit hoquet de l’action Apple a des conséquences considérables. Jeudi 3 septembre 2020, la bourse américaine a fortement reculé, notamment les valeurs technologiques comme Facebook, Amazon, Tesla ou Apple. Les raisons n’ont rien à voir avec ces grandes firmes américaines, mais spéculatives : après l’envolée des indices boursiers outre-Atlantique entre le mois de juin et le mois d’août, un contrecoup était attendu par les analystes. Et ce fut le cas.

180 milliards perdu en une journée

Apple a donc reculé de 8 % en une seule journée. Soit une perte en capital de 180 milliards de dollars, un record historique. Jamais une entreprise n’avait perdu autant d’argent en une seule séance de cotation. À titre de comparaison, la somme perdue par Apple en une seule journée équivaut à la valeur totale du groupe L'Oreal, deuxième capitalisation boursière du CAC40.

Le précédent record mondial était détenu par Volkswagen qui avait perdu 153 milliards de dollars en 2008. Et le précédent record américain datait de 2018 : Facebook, attirant la méfiance des investisseurs suite à l’affaire Cambridge Analytica, perdait il y a deux ans 119 milliards de dollars en bourse (soit 19% de sa valorisation).

Comme au début du mois de mars quand plusieurs pays ont entamé le confinement de leurs populations face à l'épidémie de coronavirus, la journée de jeudi a été mauvaise pour toutes les entreprises technologiques. Amazon reculait de 4,63 %, Alphabet de 5,12 %, Microsoft de 6,19 % et Facebook de 3,76 %. Il s’agissait cependant d’une simple passe. En début de semaine, la valorisation d'Apple retournait au-dessus des 2000 milliards de dollars. Comme si de rien n'était…

Source : Boursorama



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
ipad pro design
iPad Pro 2021 : Apple va recycler le design de l’an dernier

L’iPad Pro 2021 sera très similaire à la génération précédente. D’après les premiers rendus de la future tablette, Apple se contentera de recycler le design des iPad Pro lancés en 2020. Seules quelques améliorations mineurs sont au programme.  Plusieurs mois avant l’annonce,…

Apple 1
Apple travaille sur une coque conçue pour recharger les AirPods

Apple a déposé un brevet très intéressant qui permettrait d’embarquer directement les AirPods au sein de son téléphone. Il s’agit d’une coque qui peut accueillir les écouteurs, mais également les recharger en utilisant la batterie de l’iPhone. Pourrons-nous bientôt laisser…