Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft ont perdu 1300 milliards de dollars de valeur

Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft ont perdu 1300 milliards de dollars de valeur depuis le début de la pandémie de Covid-19. Le réseau social Facebook est le géant du web le plus touché par cette crise, avec une perte de 30% de sa valeur. Apple et Amazon restent relativement épargnés, grâce à la vente en ligne.

Sans surprise, le Covid-19 touche tout le monde, y compris les plus puissants. Selon nos confrères du journal Le Figaro, les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft) ont perdu pas moins de 1300 milliards de dollars de valeur en bourse depuis le début de l’épidémie. Pour vous donner une idée, cela représente le PIB du Mexique à quelques millions près.

En premier lieu, le virus a touché les places fortes des GAFAM. L’épicentre de l’épidémie aux USA, à savoir la région de Seattle, abrite les sièges de Microsoft et d’Amazon. Quant à ceux de Google et Facebook, ils sont tous deux situés en Californie, état qui vient récemment de mettre en place des mesures de confinement total.

Apple a été l’un des premiers GAFAM à ressentir l’impact de la pandémie. Ses capacités de production en Chine ont été durement touchées. Apple a dû retarder la production d’iPhone 11 et d’iPhone 9 ou SE2. Face à la propagation du virus dans l’Empire du Milieu et à la fermeture systématique des usines, la marque à la pomme n’a pas eu d’autres choix que de délocaliser une partie de sa chaîne de production dédiée à l’iPhone 12 à Taïwan.

Pour l’heure, les boutiques du constructeur viennent d’ouvrir à nouveau leurs portes en Chine, tandis qu’elles resteront encore closes dans les autres pays du monde jusqu’au 27 mars 2020 minimum.

À lire également : Google I/O 2020 est désormais complètement annulé y compris en ligne !

Amazon, le grand gagnant du Coronavirus ?

Le géant du e-commerce pourrait sortir grand vainqueur de cette crise sanitaire. Depuis que de nombreux pays optent pour des mesures strictes de confinement, les commandes explosent. Amazon a annoncé vouloir recruter près de 100 000 personnes pour pallier à l’afflux massif de clients. Seulement, qui dit carnet de commandes chargé dit cadence de production infernale. De nombreux salariés et des politiques du monde entier, comme le ministre de l’économie Bruno Lemaire, ont dénoncé des conditions de travail inacceptables.

Malgré ces reproches, les ventes continuent et continuent. Pour pallier à l’ennui du confinement, les Français et les clients du monde entier font le plein de jeux vidéo et de consoles, de livres, de DVD/Blu-Ray ou de jeux de société. Et Amazon est là pour satisfaire ces besoins, quoiqu’il en coûte.

À lire également : Smartphones – chute historique des ventes mondiales à cause du Coronavirus

Facebook : moins de pubs, plus de fréquentation

Bien entendu, Facebook n’est pas concerné par les problèmes rencontrés par Apple ou Amazon. Pas d’usines de production ou d’entrepôts à gérer. Malgré tout, le réseau social a lui aussi été touché par la crise. Pour pallier à d’éventuels dépenses de dernières minutes, des coupes budgétaires ont été effectuées sur les publicités en ligne. Résultat : 30% de perte de la valeur en bourse en seulement un mois.

Mais comme pour Amazon, le confinement a des effets bénéfiques sur les activités de Facebook. La fréquentation du réseau social ainsi que de Messenger, WhatsApp ou encore Instagram explosent dans les pays concernés par les mesures de confinement. Ce matin à l’ouverture de la bourse, Facebook, Microsoft et Amazon enregistraient une hausse de 1%. Alphabet, la maison-mère de Google tirait encore un peu la langue avec -2,7% tandis qu’Apple accusait encore d’une perte supplémentaire de 3,17%.

Source : Le Figaro



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
5G : Huawei dévoile une technologie d’antennes révolutionnaire

Huawei a annoncé avoir développé une nouvelle technologie pour ses antennes 5G CableFree. Dotées de meilleures performances et d’une utilisation plus simple pour les clients, ces antennes arrivent à un moment crucial pour le constructeur. Huawei a présenté sa nouvelle…

Téléphone au volant : vous risquez désormais la suspension du permis

De nouvelles mesure pour lutter contre le téléphone au volant sont entrées en vigueur vendredi 22 mai 2020. Lorsque les forces de l’ordre constatent l’utilisation du smartphone pendant la conduite alors qu’une autre infraction a été constatée, ou lors de…

Huawei : Boris Johnson voudrait bannir le constructeur du Royaume-Uni

Huawei pourrait se voir bouté hors d’Angleterre. En effet, Boris Johnson, le premier ministre britannique, envisagerait d’interdire la société chinoise de participer à la mise en place des réseaux 5G. La Grande Bretagne se rangerait ainsi du côté des Etats-Unis….

Citroen AMi : Kia veut aussi sa petite citadine électrique et économique

À l’occasion d’une interview, le directeur général de Kia Motors Europe a confirmé l’intention de la marque d’investir dans le segment des petites voitures urbaines, citant l’AMI de Citroën comme exemple. Il souhaite développer un modèle économique qui offrirait la…

Voiture électrique : l’UE veut lever la TVA pour booster les ventes

Dans le cadre du plan de relance économique européen, une aide fiscale pourrait être accordée pour l’achat d’un véhicule propre, électrique ou hybride. Parmi les mécanismes évoqués, des exonérations de TVA pourraient notamment être accordées. Le ministre français de l’Économie,…