Bourse : Facebook, Google, Amazon, Apple… les GAFAM pèsent 5000 milliards de dollars

La capitalisation boursière de Facebook, Google (Alphabet), Amazon, Apple et Microsoft pèse désormais plus de 5000 milliards de dollars à la bourse de Wall Street. Un record poussé par les performances exceptionnelles d’Apple et de Microsoft en 2019. A elles cinq, ces entreprises représentent une capitalisation 2,4 fois plus élevée que l’ensemble des sociétés cotées au CAC 40 français.

gafam

Qui aurait pu imaginer, au tournant des années 1990, que les sociétés les plus puissantes au monde s’appelleraient Facebook, Google, Amazon, Apple et Microsoft ? Trente ans plus tard, leur domination est pourtant une évidence. Un article de BFM Business relève que la capitalisation boursière de ces cinq groupes dépasse désormais les 5000 milliards de dollars. Une somme un peu folle, surtout quand on la compare à ce à quoi on peut la comparer. En France, ces cinq valeurs mériteraient un indice à elles seules, faute de quoi elle ridiculiseraient notre CAC 40 national avec une capitalisation totale 2,4 fois plus élevée.

Le CAC 40, qui, comme son nom ne l’indique pas, rassemble la cinquantaine des plus grosses entreprises françaises, comprend pourtant plusieurs acteurs de poids comme LVMH (212,407 milliards d’euros de capitalisation), Total (130,953 milliards d’euros), L’Oréal (146,773 milliards d’euros), Sanofi (114,643  milliards d’euros) ou encore Airbus (104,601 milliards d’euros). Mêmes puissantes, les entreprises de l’indice ne jouent pas vraiment dans la même cour. Apple représente 1320 milliards de dollars de capitalisation, Microsoft 1210 milliards de dollars; Amazon 943 milliards de dollars, et Alphabet (Google), 939 milliards de dollars.

Facebook ferme la marche avec une capitalisation de seulement 598 milliards de dollars. Ce qui reste tout de même pratiquement trois fois celle de LVMH. Le fait que ces 5 entreprises ont dépassé ce seuil aussi symbolique qu’impressionnant s’explique en grande partie par les performances exceptionnelles d’Apple et de Microsoft en 2019. La firme de Tim Cook est devenu le groupe le plus puissant des Etats-Unis avec une progression de 101% sur l’année. Suivie d’une progression de 55% sur la même période pour Microsoft.

Lire également : Taxe GAFAM – le G7 trouve un accord pour imposer les géants du numérique

Pour autant, s’il se maintient au sommet des capitalisations boursières américaines, Apple a trouvé son maître suite à l’introduction en bourse du puissant groupe pétrolier Saoudien Saudi Aramco en décembre 2019, puisque le groupe affiche à lui seul une capitalisation de 1840 milliards de dollars, à peine !

source : BFM Business



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone 9 (SE2) : découvrez son design complètement démodé

L’iPhone 9 (SE 2) se dévoile en images. Apple a visiblement décidé de reprendre à la lettre le design des anciens iPhone. On retrouve ainsi d’épaisses bordures autour de l’écran, le retour du lecteur d’empreintes digitales Touch ID et un…

iPhone 12 : leur puce A14 sera gravée en 5 nm

Les iPhone 12 bénéficieront bien d’une puce « A14 » gravée en 5 nm par le fondeur taïwanais TSMC. Le design de la puce aurait été finalisé dès le mois d’avril 2019 – elle permettrait des gains importants de performances même avec…

iPhone 9 (SE 2) : Apple lancerait non pas une mais deux versions

iPhone 9, tel s’appellerait finalement l’iPhone SE 2 d’après les derniers développements. Et à mesure qu’on s’approche de la prochaine Keynote d’Apple, le smartphone se révèle être l’héritier spirituel de l’iPhone 8. Aux dernières nouvelles, la Pomme aurait prévu de…