Apple Music vire les autres applications du dock de l’iPhone lors de l’installation

 

Un certain nombre d'utilisateurs d'iOS 15 ont remarqué que l'application Apple Music s'installe directement sur le dock de l'iPhone au lieu de l'écran d'accueil lorsqu'elle est téléchargée, tout en chassant d'autres applications pour prendre leur place dans le dock.

Apple Music
Crédit : Unsplash

Comme l’a dévoilé le développeur iOS Kevin Archer dans une vidéo postée sur Twitter, il semble qu’Apple Music ait un comportement assez étrange une fois installé sur les iPhone. En effet, après avoir été installée, l’application se positionnerait automatiquement dans le dock de l’iPhone, prenant de force la place d’une autre application. Dans sa vidéo, Apple Music supprime par exemple Spotify du dock de l’iPhone lors de l’installation.

On pourrait alors penser qu’Apple fait en sorte de favoriser Apple Music par rapport aux autres applications de musique, mais il semblerait qu’Apple Music prenne la place de n’importe quelle autre application dans le dock une fois installée.

Lire également : Elon Musk attaque Apple, sa commission sur l’App Store est beaucoup trop grande

Apple annonce qu’il s’agit d’un bug, mais peut-on vraiment y croire ?

Apple a rapidement réagi à cette polémique auprès de nos confrères américains, affirmant qu’il s’agit d’un bug et que la société est en train de le résoudre. Ce ne serait pas le premier bug d’iOS 15, puisque la mise à jour avait déjà fait dégringoler l’autonomie des iPhone, et un autre bug de Siri permettait à Apple d’espionner tous les utilisateurs. Le problème, c’est que le passé de l’entreprise soulève quelques interrogations.

Ces dernières années, Apple a été sous les feux de la rampe en matière de pratiques antitrust et monopolistiques. L'entreprise est fortement critiquée et même poursuivie en justice pour ses directives qui entravent la concurrence loyale. En effet, Apple a déjà été accusée de favoriser ses propres applications au détriment des applications tierces, il ne serait donc pas étonnant de voir l’entreprise continuer à mettre en avant ses services.

Néanmoins, étant donné que différentes personnes obtiennent des résultats différents, on peut supposer que ces comportements inhabituels ne sont que des bugs qu'Apple n'a pas corrigés lorsqu'elle a commencé à autoriser les utilisateurs à supprimer des applications système. Quoi qu’il en soit, ce nouveau problème pourrait bien mener Apple vers un nouveau procès pour concurrence déloyale.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !