App Store : Apple va perdre des milliards de dollars par an suite au procès Epic Games

 

L'App Store va se retrouver privé d'une partie de ses bénéfices. Après la décision des tribunaux dans le procès Epic Games, Apple va devoir se passer de milliards de dollars de revenus annuels. En effet, les jeux vidéo représentent l'essentiel des bénéfices dégagés par la boutique d'apps.

App Store
Crédits : Unsplash

Il y a quelques jours, le procès opposant Apple à Epic Games a abouti à un premier verdict. Après des mois de bataille judiciaire, la juge Yvonne Gonzalez Rogers a finalement donné raison à Epic Games. Apple est désormais obligé de permettre aux développeurs de jeux (et d'applications en général) d'intégrer un lien de redirection sur leurs apps iOS.

Grâce à cet assouplissement, les développeurs seront libres de rediriger les utilisateurs vers d'autres moyens de paiement. De facto, ils seront en mesure de contourner la taxe App Store de 30% sur tous les achats réalisés. En effet, Apple a toujours récolté une commission sur tous les abonnements souscrits par le biais d'une application iOS. Le géant de Cupertino va devoir dire adieu à cette solide manne financière.

Apple va perdre des milliards de dollars, et alors ?

D'après les informations de Mark Gurman, journaliste chez Bloomberg, la décision des tribunaux va priver Apple de milliards de dollars de bénéfices tous les ans. Apple a généré 6,3 milliards de dollars l'année dernière aux États-Unis grâce à la commission prélevée sur les abonnements et les achats in-apps. Selon les données fournies par Sensor Tower, 70% des revenus générés par l'App Store proviennent directement des jeux vidéo. Sur la boutique d'applications, le secteur vidéoludique représente 3,8 milliards de dollars de revenus par an. C'est évidemment pourquoi Apple a toujours refusé de s'ouvrir à des systèmes de paiement alternatifs.

A contrario, la firme s'est engagée à permettre aux applications de type « reader », comme Netflix ou Spotify, de vendre des abonnements sans s'acquitter de la taxe. Visiblement, cette récente concession visait à conserver l'essentiel : la commission sur les jeux vidéo, qui représente bien plus de bénéfices annuels.

Alors que l'action en bourse d'Apple a enregistré une légère baisse suite au verdict, l'entreprise se veut rassurante. Le groupe estime qu'il est encore trop tôt pour déterminer comment et quand exactement les changements seront mis en œuvre. Apple s'engage à échanger la juge Yvonne Gonzalez Rogers pour en savoir plus.

Comme le souligne Mark Gurman, les revenus générés par l'App Store ne représentent qu'une infime partie des milliards de dollars amassés chaque année par la marque. Au premier trimestre de son exercice décalé 2020-2021, Apple a engrangé 111,4 milliards de dollars de revenus et un bénéfice net de 28,7 milliards de dollars.

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !