Des anti-5G privent 1,5 million de Français de télévision et de radio

 

Des anti-5G ont incendié un émetteur TDF et une antenne mobile Orange près de Limoges. De facto, 1,5 million de Français se sont retrouvés privés de télévision et de radio pendant plusieurs jours. Le collectif à l'origine de l'incendie a rapidement revendiqué l'attaque dans un courrier adressé à un journal local. 

Tour antennes 5G
Crédits : Chan Lin via Unsplash

Ce lundi 11 janvier 2021, un groupuscule anti-5G s'est attaqué à un émetteur TDF situé aux Cars, près de Limoges, rapportent nos confrères du Figaro. Dans la foulée, le collectif a incendié deux antennes aux alentours, dont une antenne mobile déployée par Orange. Ironie du sort, ces sites n'étaient pas utilisés pour les réseaux 5G.

L'incendie a immédiatement privé 1,5 million d'habitants de radio et de télévision via la TNT. Les services de télécommunications Orange ont aussi rencontré des perturbations dans plusieurs départements. Une centaine de pompiers ont rapidement été dépêchés sur place pour maîtriser les flammes. Le responsable infrastructures des sites TDF promet un retour à la normale d'ici quelques jours pour tous les habitants lésés.

Sur le même sujet : Macron se moque des anti-5G – “je ne crois pas au modèle Amish”

Un collectif anti-5G revendique l'incendie

Quelques heures après l'incendie, un journal local appelé le Populaire du Centre a reçu un courrier revendiquant l'attaque. L'opération, baptisée “Voix du vent et chants d'oiseaux”, a visiblement été commanditée par un collectif fermement opposé au déploiement de la 5G, le Comité pour l'Abolition de la 5G et Son Monde (CLA5GSM). Les groupuscules de cet acabit se multiplient ces derniers mois sur fond de fake news liées au Covid-19.

Le collectif explique exister “depuis très longtemps, peut-être depuis toujours, les mouvements que nous avons fondés au fil des siècles ont arboré différents noms et différentes leadeures, mais toutes s’inscrivaient d’une manière ou d’une autre dans notre guerre contre la 5G”.

“Le danger est à notre porte malgré notre grand âge et notre connaissance de certains secrets, nous ne sommes pas puissantes, nous ne sommes qu’une poignée, pourchassées, terrifiées, mais nous vaincrons malgré notre faiblesse” avance la diatribe complotiste, avant de conclure : “jamais l'iPhone ne réjouira l'humanité”.

Malheureusement, il ne s'agit pas d'un incident isolé. Au cours des derniers mois, de nombreuses antennes sont visées par des militants anti-5G. En mai dernier, deux hommes étaient arrêtés pour destruction d’antenne 5G au cocktail Molotov dans le Jura. Peu après, une bande de complotistes s'est attaquée à une antenne 5G proche de Nice. Dans toute l'Europe, des militants extrémistes cherchent à détruire les antennes destinées au déploiement de la 5G. Nourris de fausses informations propagées sur les réseaux sociaux, ils accusent notamment la 5G de propager le coronavirus.

Source : Le Figaro



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !