Android 14 offrira la connectivité par satellite à votre smartphone

 

Bien que la couverture réseau soit améliorée de jour en jour dans le monde entier, il existe toujours un grand nombre de zones blanches. Cependant, cela pourrait être amené à changer avec la sortie d’Android 14, la prochaine version du système d’exploitation pour mobile de Google.

android 13 nouveautés

Alors qu’on parle déjà de la prise en charge de la connectivité par satellite pour l'iPhone 14 et qu’Elon Musk a récemment fait des vagues en annonçant en août 2022 que les satellites Starlink permettront aux téléphones mobiles connectés au réseau de T-Mobile d’avoir du réseau, il semblerait désormais qu’Android 14 sera également capable de prendre en charge la connectivité satellitaire.

En effet, Hiroshi Lockheimer, le vice-président senior des plateformes et des écosystèmes de Google, a évoqué la question sur les réseaux sociaux. « C'est fou de penser aux expériences des utilisateurs pour les téléphones qui peuvent se connecter aux satellites. Lorsque nous avons lancé le G1 en 2008, il était difficile de faire fonctionner la 3G et le Wifi. Maintenant, nous concevons pour les satellites. Cool ! Nous sommes impatients d'aider nos partenaires à intégrer tout cela dans la prochaine version d'Android ! », peut-on lire sur son compte Twitter.

Android 14 vous permettra de passer des appels en toute circonstance

Les appareils Android et iOS actuels seraient déjà en mesure de se connecter au service de T-Mobile une fois lancé. Toutefois, avec le support au niveau du système d'exploitation avec Android 14, l'expérience utilisateur devrait être bien meilleure dans les situations d'urgence ou dans les zones mortes sans autre signal.

La connectivité par satellite permettra aux utilisateurs de smartphones de ne plus se soucier des zones blanches, puisqu’ils seraient en théorie capable d’avoir du réseau où qu’ils se trouvent sur la planète. Ainsi, il sera possible d’envoyer des messages ou de passer des appels d’urgence en toute circonstance.

Google n'est pas exactement étranger au concept de satellites communiquant avec les téléphones. Après s'être essayé aux ballons délivrant une connexion Internet dans les endroits les plus reculés ou touchés par des catastrophes naturelles, un projet appelé Project Loon, Google a investi dans SpaceX en 2015 pour soutenir ses efforts en matière de satellites Starlink. Il pourrait donc s’agir d’un des premiers partenaires de Google une fois qu’Android 14 arrivera l’année prochaine. La première bêta serait d’ailleurs lancée au printemps 2023.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !