Alphabet (Google) a désormais plus d’argent en réserve qu’Apple

Alphabet, la maison-mère de Google, est le groupe possédant le plus d’argent en réserve dans le monde avec 117 milliards de dollars de trésorerie au second trimestre 2019. Il dépasse ainsi Apple et ses 102 milliards de dollars de cash, qui était numéro un jusqu’ici.

google argent

Alphabet, la maison-mère de Google, est devenu au deuxième trimestre 2019 le groupe avec la plus grande trésorerie au monde. Selon le Financial Times, il a dans ses réserves 117 milliards de dollars, contre 102 milliards pour Apple qui était jusqu’ici le numéro 1 en la matière.

Alphabet (Google) devient plus riche qu’Apple

Mais alors, que faire de ce fantastique trésor de guerre ? D’après le média économique, cette annonce va inciter les actionnaires à mettre la pression sur le conseil d’administration pour augmenter le versement de dividendes. Une situation qui doit être gérée avec intelligence car Alphabet s’exposerait alors à une surveillance accrue de la part des régulateurs. Ces derniers, notamment au sein de l’Union Européenne, n’hésitent d’ailleurs plus à sanctionner lourdement la société. Il y a quelques mois, Bruxelles infligeait une amende de 1,49 milliards d’euros à Google à cause d’AdSense pour abus de position dominante.Les réserves peuvent aussi servir à payer ces amendes.

Cette montagne de cash peut aussi servir à racheter des sociétés. Tous les mois, on voit passer le rapport d’un analyste qui conseille à tel grand groupe d’acquérir telle ou telle société. Au début de l’année 2019, l’un de ces spécialistes expliquait pourquoi Apple devrait racheter Netflix. Finalement, la firme de Cupertino avait penché sur la création de sa propre plateforme Apple TV+. Les investissements sont donc réalisés dans la production de contenus originaux ici. Apple s’intéresse aussi au jeu vidéo avec Apple Arcade et ses jeux exclusifs pour iPhone, iPad, Mac et Apple TV. Récemment, un analyste suggérait à Apple de racheter Activision-Blizzard pour s’imposer comme l’un des acteurs majeurs du marché des jeux vidéo.

Lire aussi : Google, Apple, Facebook et Amazon : une sénatrice américaine veut démanteler les GAFA

Google pourrait être tenté par l’acquisition d’un gros bonnet de l’industrie vidéoludique, lui qui va lancer son service de cloud gaming Stadia en novembre. Cela lui permettrait de mieux concurrencer l’offre de Microsoft qui s’annonce extrêmement intéressante avec xCloud + Xbox Game Pass Ultimate et qui devrait faire de l’ombre à Stadia. Google a l’argent pour cela, reste à savoir s’il en a la volonté.

Source : Financial Times

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !