AirPods : Tim Cook parle de « phénomène culturel », Apple peine encore à suivre la demande

Les AirPods « ne sont rien de moins qu’un phénomène culturel » et Apple travaille toujours d’arrache pied pour suivre la demande. Les résultats d’Apple étaient en demi-teinte, mais les chiffres de la division wearables a redonné le sourire à Tim Cook : non seulement les ventes d’Apple Watch atteignent un nouveau somment à 5,1 milliard de dollars de bénéfices sur le 2e trimestre 2019, mais les ventes d’AirPods restent particulièrement soutenues – et ce, malgré une mise à jour du hardware plutôt timide. Depuis leur lancement en 2016, les AirPods restent souvent en rupture de stock. 

airpods

Apple vient de dévoiler ses résultats financiers pour le second trimestre de l’année, et le moins qu’on puisse dire, c’est que qu’ils sont en demi-teinte sur le hardware, et excellents sur les services. Le problème, c’est que la firme subit les conséquences de la baisse de ventes d’iPhone, et affiche ainsi des résultats globaux en baisse de 5% par rapport au même trimestre que l’année dernière. Or, dans le hardware, les iPhone ne sont pas seuls. Et plusieurs produits continuent d’afficher des performances exceptionnelles, en particulier l’Apple Watch, et les AirPods. L’Apple Watch a fait son meilleur trimestre hors vacances, et permis d’établir un nouveau record de revenus à 5,1 milliards de dollars.

Les AirPods sont l’un des plus gros cartons de la firme

Les AirPods, eux, continuent de susciter une demande soutenue. Tim Cook a ironisé lors de l’annonce des résultats, en expliquant qu’ils étaient devenus « rien de moins qu’un phénomène culturel » – ayant récemment fait l’objet de mèmes viraux. Et cela se traduit par des résultats très sérieux – qui forcent encore Apple à augmenter la production pour satisfaire la demande. Les responsables de la firme suggèrent que les chiffres issus des wearables pendant la période de fin d’année auraient été significativement meilleurs si les AirPods ne se retrouvaient pas régulièrement en rupture de stock.

Lire également : Beats Powerbeats Pro – les seules vraies alternatives aux AirPods sortiront le 10 mai

Une situation qui perdure – bien qu’aujourd’hui dans une moindre mesure – depuis le lancement de ces écouteurs sans fil en 2016. Et c’est d’ailleurs sans doute ce qui explique leur popularité lors des fêtes de fin d’année 2018 : malgré des ruptures, cette période de fêtes était la première depuis le lancement du produit où la firme a pu produire suffisamment d’AirPods. Après avoir largement raté les fêtes de fin d’année 2016 et 2017, les AirPods connaissent ainsi depuis un renforcement de leur popularité. Et ce malgré une mise à jour plutôt timide : les AirPods 2 n’apportent essentiellement par rapport à la v1 qu’un nouveau boîtier de charge sans fil – par ailleurs compatible avec la première version des écouteurs (et disponible séparément)…

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !