Affaire TF1/Canal+ : Molotov attaque à son tour la chaîne du groupe Bouygues

 

Molotov, le service de distribution de la télévision sur Internet, attaque à son tour TF1 et rejoint la position de Canal+ concernant la distribution des chaînes du groupe Bouygues sur les différents services de la filiale de Vivendi. La plateforme française de streaming a choisi son camp et se défend en répondant au communiqué de la première chaîne.

Molotov TV
Crédit : Molotov TV

Quelques jours après avoir cessé de diffuser les chaînes gratuites du groupe TF1, Canal+ est désormais rejoint par Molotov vis-à-vis de la position de la chaîne cryptée. Dans un communiqué relayé sur les réseaux sociaux ce 5 septembre 2022 et par le biais de son directeur général Grégory Samak, Molotov répond à TF1 tout en partageant les préoccupations qu'exprime le groupe Canal+ :

– programmes en relays du groupe TF1, à ce jour inaccessibles aux utilisateurs de Molotov depuis plusieurs mois ;

– conditions techniques, aussi dénoncées par le groupe Canal+, consistant en la demande d'un accès au service app to app, obligeant ainsi les utilisateurs de Molotov à télécharger l'application MyTF1 pour accéder aux programmes des chaînes du groupe ;

– conditions financières de nature à avoir un impact direct sur le prix supporté par le public, ce qui soulève des interrogations s'agissant de chaînes gratuites.”

Molotov soutient Canal+ face à TF1

Toujours dans ce communiqué, Molotov fait part de sa crainte quant à une aggravation de ces difficultés, notamment si la fusion TF1/M6 est autorisée. Pour rappel, la fusion entre TF1 et M6 pourrait finalement être annulée puisque l’Autorité de la concurrence estime que le projet de fusion soulève plusieurs problèmes.

Mais, dès ce lundi 5 septembre 2022, les groupes télévisuels TF1 et M6 sont auditionnés par l'Autorité de la concurrence concernant leur projet de fusion. Et le coup de pression de Canal+ effectué en fin de semaine dernière n'était pas dû au hasard.

Enfin, après avoir écopé 7 millions d’euros d’amende pour contrefaçon de la part du groupe M6 en décembre 2021 et payé une autre amende pour avoir diffusé illégalement TF1, il était tout à fait logique que Molotov soutienne le groupe Canal+ dans sa démarche.

Lire aussi – Molotov doit payer une amende de 8,5 millions d’euros pour avoir diffusé illégalement TF1



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !