La fusion entre TF1 et M6 pourrait finalement être annulée

 

Nicolas de Tavernost, président de directoire de M6, a annoncé hier que le projet de fusion entre la chaîne et TF1 pourrait finalement ne jamais avoir lieu. En effet, l’Autorité de la concurrence estime que ce dernier soulève plusieurs problèmes. Résultat : le projet ne serait plus viable pour les deux géants de la télévision.

fusion tf1 m6

Le 17 mai 2021, TF1 crée la surprise en rachetant 30 % des parts de M6 pour la modique somme de 641 millions d’euros. À terme, les deux chaînes de télévision prévoient de fusionner, et soumettent donc leur projet à l’Autorité de la concurrence (ADLC) pour validation. Depuis, ledit projet fait du surplace. Il a fallu attendre hier, lors de la présentation des résultats trimestriels de M6, pour avoir des nouvelles.

Nicolas de Tavernost, prédisent du directoire de la chaîne, annonce ainsi que l’ADLC estime que la fusion « soulève des problèmes de concurrence significatifs ». Ainsi, l’organisme a préconisé plusieurs changements qui bouleversent la situation. Si ces derniers s’avèrent obligatoires, M6 et TF1 ont fait savoir qu’ils abandonneraient définitivement la fusion. Les deux groupes ont trois semaines pour transmettre leur réponse à l’ADLC.

TF1 et M6 vont-ils abandonner le projet de fusion ?

L’enjeu est désormais de savoir si cette fusion reste rentable. « La fusion est faite pour se renforcer », explique Nicolas de Tavernost. « Elle n’est pas faite pour s’affaiblir. Nous avons déjà des contraintes fortes avec la cession de chaînes de télévision qui nous est imposée par la loi en cas de rapprochement entre TF1 et M6 ». Pour rappel, la fusion est censée rapporter entre 250 et 350 millions d’euros aux deux chaînes.

Sur le même sujet : Xavier Niel estime que la fusion TF1-M6 va « créer un monstre », Martin Bouygues se moque de lui

Si tel n’est pas le cas, « nous ne ferons pas la fusion entre TF1 et M6 », conclut Nicolas de Tavernost. Une déclaration qui n’est pas passée inaperçue aux yeux des investisseurs. Ce matin, TF1 a perdu 4 % en Bourse, tandis que M6 a chuté de 7 %. Les deux groupes passeront de nouveau devant l’ADLC les 5 et 6 septembre prochain. La réponse finale devrait être prononcée au cours du mois d’octobre 2022.

Source : Les Échos



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !