Google Home, Amazon Echo, Apple Homepod : quel est le meilleur assistant du marché ?

Maj. le 12 octobre 2017 à 15 h 57 min

Les spécialistes prédisent qu’il y aura plus de 30 milliards d’objets connectés dans le monde d’ici 2021. La majorité d’entre eux prendront place dans notre maison, qu’ils s’agissent d’accessoires que nous utilisons au quotidien ou d’automatisation de notre domicile. Pour pouvoir les utiliser au quotidien de façon facile, l’assistant intelligent va logiquement devenir incontournable. Entre Amazon Echo, Apple HomePod et Google Home, la guerre fait déjà rage. Mais lequel est le meilleur ? Quel modèle devez-vous choisir ? On fait le point pour vous.

google home assistant intelligent

Design et qualité : avantage Google Home

C’est là une question qui est bien entendu très subjective. Difficile d’avoir un identique d’une personne à l’autre. Mais la principale question qu’il faut vous poser est « comment va-t-il se fondre dans ma maison ? «  Vous n’avez sans doute pas envie qu’il tranche et ne soit pas discret.

Là encore, tout dépend de votre intérieur mais on aurait tendance à penser que le Google Home est celui qui sera le plus à même de vous convaincre. Entièrement noirs, le Amazon Echo et le Apple HomePod sont au final, un peu tristes et trop sombres. L’assistant intelligent d’Amazon fait surtout un peu « cheap » et est beaucoup trop grand à notre goût.

Du côté du Google Home, on apprécie aussi la base amovible qu’il est possible d’interchanger avec différentes couleurs proposées par l’entreprise de Mountain View. De quoi choisir ce qui s’adapte vraiment le mieux à votre maison et même de changer selon vos goûts.

Qualité sonore et musique : avantage HomePod

La qualité du son était le premier argument mis en avant par Apple à l’occasion du lancement du HomePod. Véritablement présenté comme un « haut-parleur intelligent », le produit de la marque à la pomme compte 7 tweeters à contrôle directionnel et un woofer designé par Apple. Surtout le rendu sonore est amélioré puisque l’appareil s’adapte à la configuration de la pièce pour décomposer le son et le restituer de façon idéale grâce à la puce Apple A8.

Toutefois, si le produit d’Apple est clairement au-dessus du lot, il souffre aussi d’un défaut majeur sur le plan sonore. Pour en tirer le plein potentiel, il faut être déjà chez Apple et utiliser le cloud d’Apple Music.  Si ce n’est pas votre cas, mieux vaut regarder du côté de ce que proposent ses deux concurrents. A noter qu’on peut tout de même penser que la marque devrait augmenter le nombre de services disponibles au niveau de la musique.

Amazon et Google n’ont pas vraiment mis l’accent sur cet aspect d’un point de vue du matériel, mais ils peuvent s’appuyer sur leurs catalogues. Amazon s’appuie aujourd’hui surtout sur Amazon Prime Musique. Moins connu que ses concurrents, ce service est pourtant aujourd’hui le troisième acteur mondial du streaming musical avec 16 millions d’abonnés.

Du côté de Google, on a visé le multi-plateformes. Il est possible depuis le Home d’utiliser Deezer, le mode gratuit de Spotify ou encore Soundcloud. Mais le véritable intérêt c’est peut-être d’utiliser le service de Chromecast. Vous pouvez ainsi demander au Home de diffuser le son sur vos enceintes où est branché la Chromecast. Si cette fonctionnalité ne fonctionne pas encore parfaitement, le potentiel est clairement intéressant.

Intégration domotique : avantage Amazon Echo

amazon echo assistant intelligent

Ici, il n’y a pas vraiment de débat à avoir pour l’instant. Premier à être arrivé sur le marché, Amazon bénéficie de l’antériorité et a donc beaucoup plus de compatibilités avec des appareils et systèmes. De nombreux objets connectés sont déjà compatibles avec Alexa et cela paraît donc l’option la plus simple à court terme pour votre maison connectée.

Toutefois, les choses sont amenées à changer. Siri et Google Assistant semblent sur le papier largement surpasser Alexa. De plus, les deux géants bénéficient d’une force de frappe qui devrait les aider à rattraper rapidement leur retard. Petit bémol pour Apple, dont le système HomeKit est beaucoup plus restrictif.

Prix : avantage Google Home

Ce classement est pour l’instant effectué à partir des prix pratiqués aux Etats-Unis. Il faudra attendre que tous les modèles arrivent dans l’Hexagone pour être sûrs. On peut toutefois que les changements ne devraient être que marginaux.

Le mauvais élève de ce classement est Apple. Le dernier modèle qui va arriver sur le marché pour les fêtes de fin d’année aux USA sera vendu 349 dollars. Apple justifie ce tarif par la qualité sonore. Difficile toutefois de croire que cet assistant intelligent vaut vraiment près du double de l’Echo d’Amazon. Celui-ci est en effet disponible à partir de 180 dollars. Enfin, le modèle le plus abordable est celui de Google. Le Google Home est en effet vendu à partir de 109 dollars. Bref, beaucoup (mais vraiment beaucoup) moins cher que le HomePod.

Bilan

Alors, quel assistant devriez-vous choisir ? Et bien, le choix s’annonce difficile. Chacun des trois a des arguments à faire valoir et peut toucher un public vraiment spécifique. Si vous êtes déjà dans la boucle Apple, avec iPhone, iPad, MacBook… alors le Apple HomePod devrait être votre choix évident, à question d’être prêt à sortir le porte-monnaie.

Vous visez l’option à court terme, avec une compatibilité accrue avec de nombreux objets connectés et vous voulez monter une maison connectée rapidement ? Amazon Echo est l’assistant intelligent qu’il vous faut. Enfin, si vous êtes plutôt sur une logique ouverte et à long terme faites le choix du Google Home.

Essential Home, une inconnue de plus dans l’équation

A noter que l’on aurait pu aussi intégrer Essential Home, le petit-dernier, annoncé fin mai par Andy Rubin, le papa d’Android. Toutefois, même si le projet apparaît clairement comme très prometteur au vu des premières annonces, on manque encore de visibilité quant à son prix, son design ou ses capacités réelles.

Son créateur met toutefois en avant son véritable point fort, un SDK ouvert. Cela devrait permettre d’ouvrir beaucoup plus le marché. De quoi justifier d’attendre encore un peu avant de décider ? Essential Home devrait sortir en fin d’année. Mais les problèmes récents rencontrés par la jeune marque pour son smartphone maison devraient en tout cas vous inciter à la prudence.

Et vous, quel est l’assistant intelligent qui vous paraît le plus convaincant ? Avez-vous déjà fait votre achat ? Quels sont les critères que vous avez retenu dans votre sélection ? Dites-nous tout dans les commentaires ! 

Réagissez à cet article !
  • Adarion29

    Je trouve cela bête d’intégrer de bonne enceinte directement dans l’assistant à la manière de ce que fait Apple (rendant au passage le produit hors de prix), il ne s’agit au final que d’un micro connecté à une IA, alors autant ne pas surcharger le produit et lui permettre de se connecter en Bluetooth ou par câble à de vraie enceintes que l’on ajoutera sois même en fonction de son budget.

    • Dominique Louet

      Ben oui ! D’autant que certains smartphones comme le Galaxy S8 gère le bluetooth 5.0. Autant avoir de vraies enceintes reliées en bluetooth 5.0 et Google Assistant comme interface vocale. HomePod est un peu dépassé déjà…

      • Arnaud B

        Qu’est ce que le Galaxy S8 à avoir la dedans, avec des assistants vocaux (qu’importe l’écosystème) ?
        Les utilisateurs Apple ne cherchent de toute façon ni « le moins cher », ni le choix le plus personnel possible… sinon ils n’auraient jamais été client Apple.
        Le HomePod n’aura de toute façon d’intérêt que pour un fanboys d’Apple, qui cumulent les produits de cette marque.
        Par rapport à Apple, ils n’ont, de plus, pas de réel produit phare en terme d’enceinte Bluetooth, quel intérêt pour eux de ne pas couvrir ces 2 produits en un, qui plus est quand ils se chevauchent comme ça ? Quel intérêt de multiplier (additionner) les produits de ce style, en l’occurance un assistant d’un coté, une enceinte (au format parfois quasi identique) dans la même pièce ?
        De plus, pour la plupart des utilisateurs actuels (qui ne sont pas majoritairement équipé de Bluetooth 5.0), le Bluetooth implique une latence qui sera juste insupportable à moyen terme. Il suffit de regarder une démo Google Home (cfr la vidéo des Numériques ou l’exemple est criant à un moment) pour se rendre compte que ce n’est déjà pas génial, surtout lorsqu’une requête doit se faire aprés compréhension de celle-ci (agenda, informations à piocher, ..)
        Bref, le mieux c’est une bonne enceinte avec du bon son, ou équipée d’une sortie jack (0 latence).

  • jean-jacques audibert

    « Il est possible depuis le Home d’utiliser le mode gratuit de Spotify » : c’est un constat ou une future mise à jour ? Car sauf erreur ce n’est pas possible à ce stade sur le modèle français !

  • albert sapin

    Bonsoir j’ai acheté Google home , vraiment sympa on peux même lui demander d’écouter des web radios ! Je dis ok goongle je veux écouter radio flemme et hop le tour est jouė trop classe

  • Robinovich

    Pour ma part j’ai actuellement une camera Somfy One compatible avec Alexa mais j’attends la sortie en France… Quelqu’un connaîtrait approximativement la date de sortie en France ?

  • Arnaud B

    L’avantage à google n’a t’il pas été donné à tort ? Etonnant de communiquer sur des chiffres en dollars (pour comparer avec l’incomparable produit Apple pas encore sorti…) alors que le prix du Google Home est connu en France (149€ au mieux, loin des 109$ annoncés), alors que l’Amazon Echo est soldé à 129€ (en Allemagne/Europe) pour un prix maximum de 180€. Alexa est d’autant plus accessible dès 59€, avec l’Echo Dot (sortie jack pour la raccorder à une enceinte, ou un ampli).
    Bref, y a pas photo… Avec un intermédiaire, il est possible de se le faire livrer ou l’on veut (France, Belgique, …), grande chance que le pas sera franchi sous peu pour moi. La « compatibilité » avec toutes sortes d’objects connecté a clairement éteins toute discussion… Tant pis pour la gestion des contexte (de la « discussion) de Google Home…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Home : les applications et appareils compatibles

Google Home représente un premier pas vers la maison connectée de demain. L’assistant vocal peut contrôler télévisions, enceintes, éclairage, caméras et même prises connectées. De plus en plus d’appareils et d’applications sont compatibles, en voici un récapitulatif.

Google Home peut enfin gérer plusieurs tâches à la fois

Google Home évolue. L’assistant vocal est maintenant dans la capacité de comprendre deux instructions énoncées en même temps et d’exécuter les tâches demandées. A quand une conversation fluide avec une intelligence artificielle ?