Xiaomi Redmi K30 : le remplaçant du Mi 9T est officiel en version 4G et 5G

Xiaomi a officialisé ce matin le Redmi K30, successeur du Mi 9T. Le smartphone se décline en deux versions : une première compatible 5G et une seconde 4G. Hormis le prix, la plus grande différence entre les deux modèles est le chipset intégré. Dans le Redmi K30 5G, il s’agit du tout récent Snapdragon 765G.

xiaomi redmi k30

Comme prévu, Xiaomi a organisé ce matin une conférence de presse en Chine pour présenter de nouveaux smartphones. Parmi les modèles dévoilés se trouve le Redmi K30, successeur du Redmi K20 que nous connaissons sous le nom de Mi 9T en Europe. Le Mi 9T fait partie de ces smartphones commercialement très agressifs. La version « Pro » du Mi 9T est l’un des rares smartphones équipés d’un Snapdragon 855 dont le prix de vente hors forfait est inférieur à 500 euros.

Le Redmi K30, lui, n’était pas accompagné d’une version Pro. Cependant, il se décline en deux moutures. La première est la version 4G découverte il y a quelques jours chez Tenaa et la seconde est celle qui est compatible 5G et qui a fait l’objet de fuites récentes. Ils se nomment donc tout simplement Redmi K30 4G et Redmi K30 5G. Il y a trois différences techniques entre les deux téléphones : le chipset, le capteur photo « macro » et la puissance de la charge rapide de la batterie, dont la capacité ne change pas. Celle-ci est de 4500 mAh.

Dans le cas de la version 4G, le chipset est un Snapdragon 730G. Ici, la puissance de la charge rapide de la batterie est de 27 watts. Son capteur macro est un modèle 2 mégapixels. Dans le cas de la version 5G, il s’agit du Snapdragon 765G, annoncé par Qualcomm en début de mois lors du Snapdragon Summit. Ce chipset intègre un modem 5G et ne s’appuie donc pas sur un modem externe. La puissance maximale de la charge rapide du Redmi K30 5G est de 30 watts. Enfin, son capteur photo macro offre une définition de 5 mégapixels.

Grand écran de 6,67 pouces et quadruple capteurs photo

Pour le reste, aucun changement. Nous retrouvons donc, comme Tenaa l’avait indiqué lors de la certification du téléphone en Chine, un grand écran de 6,67 pouces doté d’une définition Full HD+. Un trou est présent dans le coin supérieur droit pour deux éléments : un capteur de 20 mégapixels et un capteur de 2 mégapixels (qui calcule les distances). La dalle n’est pas AMOLED, impliquant qu’il n’y a pas de lecteur d’empreinte intégré. Ce capteur biométrique est positionné sur l’une des tranches latérales.

À l’arrière, le Redmi K30 présente quatre capteurs photo. Nous avons déjà évoqué le capteur macro des deux modèles. Le capteur principal est un IMX686 de Sony dont la définition est 64 mégapixels. Son objectif ouvre à f/1.9 et son autofocus est à détection de phase. Le deuxième capteur est un modèle 8 mégapixels avec objectif grand-angle (120°). Et le dernier capteur, de 2 mégapixels, sert uniquement à calculer les profondeurs.

Le téléphone est équipé d’un port jack 3,5 mm, d’un capteur infrarouge, d’un capteur NFC et de la brochette habituelle des connectiques (dont un port USB type-C.). Un port microSDXC est présent pour étendre la mémoire interne. Et Android 10, servant de base à MIUI 11, et préinstallé. Les deux versions du Redmi K30 se déclinent en quatre configurations (RAM et stockage) : 6+64 Go, 6+128 Go, 8+128 Go et 8+256 Go. Le prix en Chine du Redmi K30 démarre à 1600 yuans (205 euros) en version 4G 6+64 Go et monte jusqu’à 2900 yuans (372 euros) en version 5G 8+256 Go. Reste à savoir quand le Redmi K30 sera décliné à l’international, avec quelles configurations et à quels prix.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
MIUI 12 : Xiaomi déploie la mise à jour sur ces 13 smartphones

Xiaomi vient de lancer le déploiement de la mise à jour MIUI 12 en version finale sur 13 smartphones de son catalogue. On vous propose de découvrir la liste complète des téléphones concernés par cette première vague. Enfin, on vous explique aussi…