Prise en main du Xiaomi Mi Mix 3 : le grand retour du téléphone à slider !

Maj. le 4 décembre 2018 à 12 h 03 min

Début novembre 2018, Xiaomi lançait son Xiaomi Mi Mix 3. Avec ce nouveau smartphone haut de gamme, le chinois fait l’impasse sur l’encoche et mise sur un smartphone coulissant. Sous le capot, le constructeur a aussi mis le paquet. Juste après son annonce, nous avons eu la chance de prendre en main le Xiaomi Mi Mix 3. Premières impressions.

xiaomi mi mix 3 prise en main

Lancé le 1er novembre 2018 en Chine, le Xiaomi Mi Mix 3 débarquera en Europe et en France début 2019. Le constructeur chinois ne laissera aucun répis à la concurrence. Le Mi Mix 3, son nouveau haut de gamme, devrait perturber le début d’année habituellement calme sur le marché.

Comme Oppo, Xiaomi mise sur un smartphone coulissant pour séduire les consommateurs. Mais contrairement à son compatriote, Xiaomi n’a pas intégré de système automatisé : il faut coulisser à la main. Hormis cette originalité, Xiaomi continue de proposer le meilleur de la technologie à un prix défiant toute concurrence.

Lancé à 420 euros en Chine, le Mi Mix 3 devrait se retrouver sur le marché français à un prix inférieur à 600 euros. C’est près de deux fois moins que le Oppo Find X, l’autre smartphone coulissant. C’est aussi un prix proche de celui du redoutable OnePlus 6T. Le Xiaomi Mi Mix 3 est-il à la hauteur des attentes ? Nous avons eu la chance de prendre en main des modèles chinois en avant-première. Voici nos premières impressions.

Fiche technique

 Xiaomi Mi Mix 3
ColorisNoir, vert, bleu
Dimensions157.9 x 74.7 x 8.5 mm
Poids218 g
Ecran6,39" OLED 19,5:9
Définition1080 x 2340 pixels
PhotoArrière : 12 + 12 MP (Sony IMX 363 f/1.8 et S5K3M3 f/2.4)
Avant : 24 MP (IMX 576) + 2 MP
OSAndroid 9.0 Pie + MIUI
Mémoire interne128 ou 256 Go
RAM6, 8 et 10 Go
MicroSDNon
ConnectivitéWi-Fi 802.11 a/b/g/n, Wi-Fi Direct, hotspot, Bluetooth 5.0 avec A2DP et LE
NFCNon
SoCSnapdragon 845
Reconnaissance facialeOui
Capteur d'empreintesOui
Résistance à l'eauNon
Batterie3200 mAh
Port de chargeUSB Type-C
Recharge rapideOui
Recharge Qi sans filQuickCharge 4+

Design

A première vue, le Xiaomi Mi Mix 3 ressemble beaucoup à son prédécesseur, le Mi Mix 2S. Son dos en céramique (brillant) le distingue de la concurrence ayant opté pour le verre. Cela ne l’empêche pas d’être compatible recharge sans fil… et de marquer énormément les traces de doigts.

xiaomi mi mix 3 prise en main design

A l’arrière, Xiaomi a intégré le double capteur photo (légèrement protubérant) dans le coin supérieur gauche. Le lecteur d’empreintes est juste en dessous et centré. Plus bas la mention « Mix » est le dernier élément de design. Xiaomi a donc fait le choix du minimalisme, et c’est parfait ainsi.

xiaomi mi mix 3 prise en main logo

Sur la bordure droite, les boutons on/off et de volume sont regroupés. A l’opposé on retrouve le port SIM et un autre bouton dédié à l’assistant intelligent. En Chine il s’agit de l’assistant Xiao AI. En France, on devrait retrouver Google Assistant. Mais la marque préfère rester prudente et ne faire aucun promesse les négociations étant en cours.

Enfin, les grilles des haut-parleurs (en réalité il n’y en a qu’un) et le port USB-C sont intégrés sur la tranche inférieure. Comme les modèles précédents, le Mi Mix 3 est dépourvu de port jack 3.5mm mais Xiaomi fournit un adaptateur jack/USB-C dans la boîte.

xiaomi mi mix 3 prise en main fiche technique

En mains, le Mi Mix 3 est très agréable, ses lignes arrondies favorisent une excellente prise en main. Les plus tatillons lui reprocheront peut-être son petit embonpoint : 218g tout de même, c’est un beau bébé. Mais ceci s’explique sans doute par le mécanisme qui fait toute l’originalité de ce Mi Mix 3.

Un slider à l’ancienne

Vous vous demandiez pourquoi nous ne parlions pas d’encoche ou de disposition du capteur frontal ? C’est normal. Car de face, le Xiaomi Mi Mix 3 n’a quasiment aucune bordure (à l’exception de son menton renfermant l’antenne). Pour réaliser cette prouesse, Xiaomi a repris le principe du module coulissant que l’on a déjà vu sur le Oppo Find X.

Mais à la différence d’Oppo, Xiaomi a choisi un mécanisme manuel. Il faut donc glisser soi-même le module (instinctivement avec le pouce) pour faire apparaître le module photo. A chaque ouverture/fermeture un petit son retentit. Il est possible de le personnaliser avec le son de katanas par exemple. On attend avec impatience les sabres lasers. Il est également possible de rendre tout cela silencieux.

xiaomi mi mix 3 prise en main slider

A chaque ouverture, on peut configurer le lancement d’une application. Là encore, on a le choix parmi des dizaines d’applis et fonctionnalités. Sur nos modèles de prise en main, c’était l’appareil photo en mode selfie qui apparaissait automatiquement à chaque ouverture.

Le système coulissant n’est pas constitué de ressorts mais d’aimants. Cela lui confère une certaine robustesse. D’ailleurs, d’après ses tests, Xiaomi assure que le Mi Mix 3 peut subir 300 000 cycles d’ouverture/fermeture. A titre de comparaison, nos anciens téléphones à slider (pour ceux qui ont connu les années 90/2000 et les Blackberry Torch par exemple) pouvaient supporter 100 000 cycles maximum.

xiaomi mi mix 3 prise en main slider coulissant

L’ouverture crée un décalage entre l’écran et le socle. Cela explique en partie pourquoi le lecteur d’empreintes a été positionné au dos du smartphone. La structure supportant l’écran est clairement trop fine pour y intégrer la technologie du lecteur d’empreintes sous l’écran, présent sur le Mi 8 Pro.

En revanche, on regrette l’absence de reconnaissance faciale. Xiaomi assure qu’elle sera présente au premier trimestre 2019 via une mise à jour. Il s’agit d’une reconnaissance infrarouge et non pas d’une technologie 3D comparable à Face ID. Le système est donc très rapide mais moins sécurisé.

xiaomi mi mix 3 prise en main module slider

Le système de slider pensé par Xiaomi est plutôt malin. Son ouverture/fermeture manuelle ne laisse craindre aucune incidence sur la batterie, crainte de nombreux observateurs au sujet de l’Oppo Find X. Sa solidité nous a rassurés, et surtout le slider nous ramène à une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. On l’avoue, cette petite touche de nostalgie nous a émus (un peu seulement, on n’est pas des fragiles non plus).

Ecran

Le Xiaomi Mi Mix 3 intègre un écran AMOLED de 6,39 pouces au format 19,5:9 avec une définition Full HD+ (2340 x 1080 pixels) et protection Cornign Gorilla Glass 5. Grâce au système de slider, le constructeur a réussi à optimiser encore le ratio taille/écran (93,4%). Les bordures latérales et supérieure sont extrêmement fines. Seul le menton est légèrement plus large. C’est par là que passe l’antenne du smartphone (réduite de 72% par rapport au Mi Mix 2). L’intégration de l’écran est donc exemplaire.

xiaomi mi mix 3 prise en main interface

A première vue, la qualité est bien au rendez-vous. La technologie AMOLED est maîtrisée avec un contraste de 60000:1 et une luminosité pouvant atteindre 600 nits. L’écran du Xiaomi Mi Mix 3 est très lumineux et ne se laisse pas démonter par les reflets du soleil. Nous avons pris en main le smartphone sur une terrasse lumineuse (ciel blanc), et n’avons rencontré aucun problème. Les noirs sont profonds et les couleurs équilibrées. L’écran du Xiaomi Mi Mix 3 est à première vue très réussi.

xiaomi mi mix 3 prise en main encoche
Aucune encoche sur le Xiaomi Mi Mix 3

Performances & interface

Sous le capot, le Xiaomi Mi Mix 3 renferme un processeur Snapdragon 845 et 6, 8 ou 10 GB de RAM (pour une édition limitée qui ne sortira probablement pas en France). Le tout est propulsé par Android 9.0 Pie et MIUI 10, la surcouche maison. Nous n’avons pu prendre en main que des versions chinoises et ne rentrerons donc pas dans les détails de l’interface.

Nous avons en revanche pu naviguer quelques minutes dans les menus et manipuler le smartphone. Sans surprise il est très fluide et rapide. Le passage d’une appli à l’autre se fait instantanément. Comme sur d’autres smartphones Android il est possible d’opter pour la navigation par gestes plutôt que les touches de navigation afin d’utiliser toute la surface de l’écran.

Des benchmarks confirmeront sans doute notre première impression sur les performances du Xiaomi Mi Mix 3. Intégré à la plupart des smartphones haut de gamme Android, le Snapdragon 845 n’a jamais flanché. On ne voit pas pourquoi ce serait le cas sur ce modèle.

Autonomie

Pour assurer une bonne autonomie, Xiaomi a estimé qu’une batterie de 3200 mAh serait suffisante. Au regard de son grand écran et du matériel embarqué, cela nous semble peu. Mais nous vérifierons tout cela dans un test complet.

xiaomi mi mix 3 prise en main autonomie

Le Xiaomi Mi Mix 3 est compatible recharge rapide, recharge sans fil et recharge sans fil rapide. Le constructeur fait d’ailleurs un beau cadeau à ses utilisateurs puisqu’il fournit dans la boîte un chargeur rapide sans fil. C’est assez rare pour le souligner. Quand on pense que certains constructeurs ne fournissent même pas de chargeur rapide dans la boîte (coucou Apple !).

Appareil photo

Comme la plupart des smartphones haut de gamme, le Xiaomi Mi Mix 3 embarque un double capteur photo. Le premier de 12 mégapixels a un objectif ouvrant à f/1,4 (stabilisateurs OIS 4 axes). Le second a un objectif ouvrant à f/2,4 et a un zoom optique 2x.

xiaomi mi mix 3 prise en main appareil photo

Nous n’avons pas eu le temps de tester en profondeur l’appareil photo mais nos premières impressions sont plutôt bonnes. Le piqué est très bon et les contrastes marqués. Comme beaucoup de smartphones chinois, les couleurs sont très vives. Cette impression est renforcée par l’écran du smartphone boostant lui aussi les couleurs. Les résultats sont flatteurs pour la rétine mais manquent de réalisme par rapport à d’autres smartphones du marché.

Tout bon smartphone haut de gamme intègre son mode portrait. Le Xiaomi Mi Mix 3 n’échappe pas à la règle. Là encore les premières impressions sont bonnes. Les contours sont bien délimités même si sur fond blanc il y a parfois quelques ratés. On notera également que l’intelligence artificielle a tendance à trop lisser les visages. C’est un traitement d’image qui plaît aux utilisateurs chinois mais que les européens aiment moins. Mais on chipote.

Le Xiaomi Mi Mix 3 semble avoir été conçu pour les selfies. Xiaomi a mis le paquet avec un double capteur de 24 MP (f/2.2) + 2 MP. Là encore les résultats sont très bons même si l’on déplore une fois encore cet aspect très lissé des visages. L’intelligence artificielle en est encore responsable en grande partie. Le mode portrait est lui aussi très efficace.

xiaomi mi mix 3 prise en main selfie

Xiaomi a intégré un mode vidéo très intéressant. Il est possible de se filmer avec un bokeh et de bouger en maintenant l’effet de flou. L’intelligence artificielle se charge de détecter le visage et d’appliquer le flou automatiquement. C’est rapide, efficace et très original.

L’appareil photo du Xiaomi Mi Mix 3 semble donc prometteur même s’il semble clair qu’il n’atteindra pas le niveau des meilleurs du marché. Nous attendons également de voir s’il est à la hauteur dans des conditions de faible luminosité. On a hâte de tester tout ceci en profondeur.

Prix et date de sortie

Le Xiaomi Mi Mix 3 est dores et déjà disponible en Chine à un tarif avoisinant les 420 euros. Pour le moment Xiaomi France ne nous a communiqué aucun prix pour la France. Mais si l’on se réfère au tarif chinois, on peut tabler sur un prix en France inférieur à 600 euros.

xiaomi mi mix 3 prise en main prix
Les trois coloris : Onyx Black, Sapphire Blue et Jade

Malheureusement, le Xiaomi Mi Mix 3 ne pourra pas être glissé au pied du sapin de Noël. Le smartphone ne sera disponible que début 2019 assure Xiaomi France, sans plus de précisions. Espérons avant le MWC de Barcelone.

A ce tarif, le Mi Mix 3 est très compétitif. Il dispose d’arguments de poids pour rivaliser avec les meilleurs smartphones du marché. Ce smartphone à la fiche technique très haut de gamme est positionné comme un concurrent du OnePlus 6T. Reste à voir si la notoriété de OnePlus ne fera pas trop d’ombre à Xiaomi, encore méconnu du public français.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Prise en main du Huawei Mate 20 Lite : plus fort que le Pocophone F1 ?

Le Huawei Mate 20 Lite débarque en France au tarif de 399 euros. A ce tarif dispose-t-il des atouts nécessaires pour lutter contre le Pocophone F1 ou le OnePlus 6 ? Nous avons pu prendre en main le smartphone de Huawei en avant-première. Découvrez toutes nos impressions.