Xbox 360 : EA ferme définitivement les serveurs multijoueurs de ces 4 jeux

 

EA vient d’annoncer la fermeture des serveurs pour 4 de ses jeux sur Xbox 360. Par conséquent, il ne sera plus possible de jouer à ces derniers en multijoueur et même, pour certains, de les acheter en dématérialisé. Les fans, de leur côté, dénoncent le manque d’intérêt de l’industrie pour la préservation du jeu vidéo.

Command & Conquer 3 Tiberium Wars
Command & Conquer 3 Tiberium Wars

Décidément, c’est un sale temps pour les amateurs de jeux rétro, voire les joueurs tout court. Ces dernières, les constructeurs et éditeurs ont été très peu nombreux à s’engager pour la préservation du jeu vidéo, en témoignent les fermetures respectives des stores de la Wii et de la 3DS pour Nintendo et de la PS3, PSP et PS Vita pour Sony. Les jeux dématérialisés ne sont d’ailleurs pas les seuls à être victimes du temps qui passe.

Les serveurs multijoueurs, eux aussi, semblent tomber un à un. On en veut pour preuve la dernière annonce d’EA, qui jette l’éponge pour quatre de ses jeux sortis sur la Xbox 360. Il s’agit de Command and Conquer 3 : Les guerres du Tiberium, Command & Conquer 3 : La Fureur de Kane, Command & Conquer : Alerte Rouge 3, et Mercenaries 2 : L’Enfer des Favelas. À partir de du 9 novembre prochain, fini de jouer en ligne à ces titres.

Sur le même sujet : Les meilleurs jeux multijoueurs sur Android

L’industrie du jeu vidéo n’a que faire de la préservation du jeu vidéo

Electronic Arts n’est bien sûr pas le premier éditeur à prendre cette décision controversée. Le mois dernier, c’est Ubisoft qui a passé un cap radical en fermant les serveurs de pas moins de 15 jeux, dont tout de même cinq Assassin’s Creed. Mais la nouvelle est encore plus amère venant d’EA qui, non content d’être régulièrement au milieu de polémiques qui secouent l’industrie, a déjà fait savoir, au travers d’une plaisanterie de mauvais goût, que son cœur de métier se trouve au sein des jeux multijoueurs.

Bien sûr, on pourra avancer que ces 4 jeux en question ne font pas particulièrement des plus populaires de l’histoire de l’industrie, au même qu’un Assassin’s Creed par exemple. Reste que la fermeture de leurs serveurs n’est qu’une nouvelle confirmation des symptômes qui gangrènent le milieu et qu’aucun acteur ne semble déterminé à faire durer ses jeux dans le temps. Autrement dit, si vous possédez une copie d’un jeu rétro, gardez là précieusement.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !