Windows 11 améliore la protection de vos mots de passe dans la mise à jour 22H2

 

La mise à jour 22H2 de Windows 11 apporte tout un tas de nouveautés. Parmi elles, le renforcement de la protection de vos données. Désormais, le système d’exploitation vous avertit si vous entrez vos identifiants sur des sites web ou des applications non sécurisés.

windows changement noms
Crédits : Microsoft

Windows 11 est actuellement en train de recevoir sa première grosse mise à jour, la 22H2. Elle apporte son lot de nouveautés, comme la compatibilité avec les applications Android. Elle ajoute également un renforcement de la sécurité de vos données.

Microsoft tient à ce que votre compte Windows soit protégé. C’est en effet par lui que passe toute votre utilisation sur le système d’exploitation. Pour cela, la firme de Redmond a rajouté un garde-fou supplémentaire : une fenêtre vous prévient si vous entrez vos identifiants sur un site ou un logiciel non sécurisé. Une fonctionnalité appelée Enhanced Phishing Protection.

Windows 11 renforce la sécurité du compte utilisateur

Le principe est extrêmement simple : si vous entrez vos identifiants Windows 11 (adresse mail + mot de passe) sur un site internet autre que celui de Microsoft ou dans un logiciel tiers, une fenêtre apparaîtra, vous prévenant que ce n’est peut-être pas une bonne idée. Cette fonctionnalité marche sur le net, mais aussi dans diverses applications, comme NotePad, Wordpad ou encore les applications Office 365. Beaucoup d’utilisateurs se servent de ce genre de fichiers comme pense-bête. Erreur.

À lire aussi – Windows 11 22H2 : la mise à jour est enfin disponible pour tous, voici comment la télécharger

Comme le note Bleeping Computer, cette fonctionnalité ne fonctionne curieusement pas sur Excel, logiciel pourtant très prisé pour noter des mots de passe. De même, elle n’est pas activée par défaut. Tout d’abord, il faut que l’utilisateur se connecte à sa session avec son mot de passe pour qu’elle soit active. Il faut donc l’oublier si vous utilisez un code PIN, la reconnaissance faciale par Windows Hello ou encore le capteur d’empreintes. Ensuite, il faut l’activer manuellement dans Sécurité Windows (accessible via les paramètres de Windows 11). Une fois fait, la fenêtre apparaîtra en cas de besoin.

Avec Windows 11, Microsoft mise énormément sur la sécurité. Déjà avec la présence d’une puce TPM obligatoire pour l’installer, ou un renforcement de la sécurité logicielle. Cette nouvelle fonctionnalité ne va pas changer drastiquement la donne, mais est une arme supplémentaire dans l’arsenal du géant américain.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !