Windows 10 : Microsoft veut forcer ses utilisateurs à utiliser Edge

Maj. le 5 avril 2018 à 19 h 45 min

Windows 10 Insider Preview build 17623 for Skip Ahead va introduire une nouvelle fonctionnalité dont le but avoué est de vous faire utiliser davantage Microsoft Edge, même si ce n’est pas votre navigateur par défaut. Tous les liens de Windows Mail s’ouvriront désormais dans le navigateur maison de Microsoft, qui demande le retour des testeurs. Dans le cas très hypothétique où les retours seraient bons, cette fonctionnalité pourrait un jour se retrouver sous une forme ou une autre sur Windows 10 version grand public.

ms edge

On aurait pu penser qu’après avoir essayé de forcer les utilisateurs à passer à Windows 10, Microsoft aurait appris – définitivement – de ses erreurs. Le passage forcé à coups de notifications répétées ou de bouton « annuler » manquant avait en effet fallu à la firme des résultats contrastés et surtout une avalanche de retours négatifs. La progression a été assez lente : il a fallu en France plus d’un an au système pour dépasser en termes de parts de marché Windows 7. Dans le monde, le dépassement n’a eu lieu qu’en décembre 2017. Bref, c’est à se demander si se risquer à tant de critiques était si productif que cela.

Windows 10 : bientôt tous forcés d’utiliser Edge dans certains cas ?

Or pour Edge, la situation est encore plus difficile : le navigateur a été développé un peu sur le tard, alors que Chrome était déjà numéro 1 sur de nombreux marchés (et avait donc pratiquement remporté la dernière guerre des navigateurs internet). Malgré d’indéniables qualités – Microsoft vante par exemple son impact particulièrement faible sur l’autonomie – il peine encore à dépasser les 4% de parts de marché dans le monde. Au summum de l’ironie, le navigateur des macs, Safari, est même en passe de le dépasser !

Dans ce contexte, on peut comprendre que Microsoft tente de sauver un projet qui lui a assurément coûté beaucoup d’efforts de recherche et développement. Le problème, c’est la méthode : après avoir essayé de payer ses utilisateurs (oui, oui !), Microsoft va en effet tester dans Windows 10 Insider Preview build 17623 for Skip Ahead, une version de Windows 10 destinée aux bêta-testeurs, une nouvelle fonctionnalité qui rappelle forcément l’épisode dont nous venons de vous parler. Les liens dans Windows Live Mail s’ouvriront désormais forcément dans Edge, même si ce n’est pas votre navigateur par défaut.

En plus de risquer là encore mettre Microsoft sous le feu des critiques, cela ne pourra en aucun cas donner à Edge un sursaut significatif d’utilisateurs. Windows Live Mail a en effet une part de marché extrêmement modeste d’un pourcent. Deux fois moins que Yahoo Mail ! Pour vous donner un ordre de grandeur, le client mail le plus utilisé toutes plateformes confondues est l’application Mail des iPhone (28%) juste devant l’application Gmail (26%). En outre même le client mail de Samsung, avec ses 5% de parts de marché fait mieux que Edge !

Reste que les utilisateurs de cette Preview devront dire ce qu’ils pensent de cette nouvelle fonctionnalité. Deux scénario seront alors possibles : soit Microsoft abandonne, soit la firme poursuit pour implémenter cette fonctionnalité dans une prochaine mise à jour grand public de Windows. Dans ce dernier cas, néanmoins très hypothétique, on peut craindre que Microsoft n’ouvre une fois encore la boîte de Pandore. Et décline ce procédé ailleurs, dans l’espoir de grappiller quelques dixièmes de parts de marché.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 : un bug chez Microsoft désactive des licences

Windows 10 a causé de nombreux soucis d’activation à certains utilisateurs du système d’exploitation. En effet, les serveurs de Microsoft ont été touchés par un bug invitant les utilisateurs de l’édition professionnelle à installer la version familiale. L’incident est en…

Windows 10 : Amazon Alexa peut désormais remplacer Cortana sur PC

Le Microsoft Store de Windows 10 propose désormais l’application Amazon Alexa. Un nouveau concurrent vient marcher sur les plates-bandes de Cortana. Pour le moment, la langue française n’est pas encore prise en charge en revanche, alors que l’assistant vocal du géant parle…