Wikipédia est désormais banni en Chine, dans toutes les langues

Wikipédia n’est plus accessible en Chine. Le gouvernement chinois a décidé de bannir intégralement l’encyclopédie en ligne qui subissait déjà des mesures restrictives. Il n’est désormais plus possible d’y accéder dans l’Empire du Milieu, quelle que soit la langue utilisée.

Wikipédia en Chine

Wikipédia rejoint la longue liste des géants du web à avoir été officiellement bloqués en Chine. C’était déjà le cas de Google, Facebook et YouTube pour ne citer qu’eux. Depuis 2015, il n’était déjà plus possible d’accéder à la version de Wikipédia en mandarin, la langue officielle de la Chine. L’OONI, une organisation qui suit et documente les blocages de sites dans le monde entier confirme que toutes les langues ont été ajoutées à la liste noire.

Wikipédia est désormais intégralement bloqué en Chine

Les blocages de sites web sont loin d’être rares dans l’Empire du Milieu. Ce n’est pas la première fois que l’un des sites les plus visités du web est bloqué. Les Chinois n’ont déjà pas accès au moteur de recherche Google et aux principaux réseaux sociaux comme Facebook et Instagram. C’est aussi le cas de LinkedIn, le réseau social professionnel le plus populaire au monde. L’application de messagerie WhatSapp a elle aussi été bloquée en 2017.

Lire égalementGoogle est prêt à se censurer pour revenir en Chine

La Chine se montre très prudente sur l’usage d’Internet et renforce constamment son contrôle sur le web où plusieurs sujets sont jugés sensibles, voire tabous. Comme l’explique le site Times, c’est le cas des requêtes liées au Dalaï Lama qui sont soigneusement filtrées ou encore des événements de Tiananmen dont le 30e anniversaire sera célébré le 4 juin prochain.

Pour échapper à cette « grande muraille informatique » et accéder à Wikipédia, les Chinois n’ont désormais d’autre choix que de passer par un VPN, comme c’est déjà le cas avec Google, Facebook et toutes les autres plateformes qui ont été bloquées auparavant.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Chrome : Google va bloquer les faux sites HTTPS non sécurisés

Dans une prochaine mise à jour, Google Chrome va s’attaquer aux sites web présentant des pages HTTPS qui n’offrent pas les garanties de sécurité du standard. Il existe en effet de nombreuses pages web en HTTPS mais qui chargent du contenu non…

WiFi 6 : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le WiFi 6 commence peu à peu à s’imposer comme le standard des connexions sans fil domestiques. Mais à quoi correspond cette appellation exactement ? Quelles différences avec les autres générations de WiFi ? À quoi sert vraiment le WiFi…

Microsoft Edge et Internet Explorer : Flash sera supprimé en 2020

Microsoft a précisé quels sont ses plans pour la technologie Flash pour ses navigateurs Microsoft Edge et Internet Explorer. La firme de Redmond annonce une suppression complète pour fin 2020, mais avec des changements progressifs apportés par des mises à…

IPTV : l’ALPA demande à Google de déréférencer une série de sites web

L’IPTV continue d’inquiéter les ayants droit et divers organismes de défense de leurs intérêts. L’ALPA, l’association de lutte contre la piraterie audiovisuelle veut nuire à la visibilité des fournisseurs de services d’abonnement qui permettent aux utilisateurs d’accéder à des milliers…