Google : quels sont les pays où le moteur de recherche n’écrase pas les autres ?

Maj. le 13 février 2018 à 14 h 02 min

Selon les récentes données de Statcounter pour le mois dernier, Google est au premier rang mondial des moteurs de recherche. Il recueille 91 % des requêtes tous supports confondus. Mais à la manière d’Astérix et de son village, quelques pays échappent encore à ce quasi-monopole comme la Russie et la Chine.

Image d'illustration
Image d’illustration

On pourrait se dire qu’il s’agit d’une décision politique. Mais la comparaison entre les deux Corée nous prouve que ça n’est pas le cas, puisque la politique anti-américaine de la Corée du Nord n’empêche pas de contrer l’ultra domination du moteur de recherche avec 94,59 % des requêtes tandis que la Corée du Sud, elle, n’utilise Google que pour la moitié de ces requêtes.

En effet, en Corée, Naver, s’est développé car les indexations de sites coréens n’étaient pas tous traduits en anglais, ce qui pénalisait Google. Aujourd’hui ces faiblesses ont été surmontées, Naver a pu tout de même se constituer une confortable part de marché.

coree-google

L’Iran, autre pays anti-américain notoire ne résiste pas mieux à l’envahisseur puisque 96,31 % des requêtes transitent par la firme de Mountain View. Les résistants passent par les pays qui n’emploient pas l’alphabet latin comme la Chine, le Japon, la Corée donc, la Russie et autres ex-pays de l’URSS.

La seule exception nous vient de la République Tchèque avec Seznam, un moteur de recherche qui obtient 20 % de parts de marché, grâce à une indexation plus rapide des sites du pays, prenant par là une part importante, chose rare pour le géant américain.

russie-google
chine-google
reptchque-google

Au Japon, par exemple Yahoo, que le gouvernement français a soutenu contre le monopole de Google, cartonne où il rafle un tiers des requêtes. Mais la branche japonaise du moteur de recherche est détenu par SoftBank, un conglomérat japonais, que son patron milliardaire, Masayoshi Son, a développé dans l’archipel.

japon-google

Pour terminer, on peut donc dire que Google ultra-domine dans le monde, même si subsistent encore quelques résistants au moteur de recherche américain. Le géant américain n’a néanmoins aucun souci à se faire puisque la firme est devenue récemment l’entreprise la plus chère du monde. Et vous, quel moteur utilisez vous ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft Edge va supporter les extensions Chrome

Microsoft Edge va supporter les extensions disponibles pour Google Chrome quand le développement de la prochaine version du navigateur, avec le moteur de rendu Chromium, sera achevé. Cette nouvelle mouture ne devrait d’ailleurs pas être seulement disponible sur les ordinateurs…