Vous pouvez faire tourner Doom en utilisant une simple ampoule IKEA à 10 euros

 

Un hacker nommé Nicola Wrachien a retiré la puce informatique d’une lampe intelligente IKEA pour alimenter une console miniature capable de faire tourner le jeu Doom.

Doom sur une lampe Ikea
Crédit : next-hack

Faire tourner Doom sur des appareils qui n’ont à l’origine pas été conçus pour jouer au jeu de tir est une tradition ancestrale des hackers. Après qu’un hacker fou a réussi à y jouer sur une calculette alimentée par des patates et qu’un autre a lancé le jeu sur un frigo connecté, une nouvelle personne a réussi à y jouer à partir des composants d’une lampe IKEA.

L'ampoule utilisée est une TRÅDFRI d'IKEA. Il s’agit d’une ampoule de base dotée de fonctions sophistiquées pour la maison intelligente. Elle coûte environ 10 euros sur le site officiel de la chaîne de magasins suédoise. L’auteur de la vidéo qui montre l’exploit, Nicola Wrachien, a démonté la lampe pour prélever les composants nécessaires à la création d’une console miniature.

À lire également : un petit génie transforme son appareil photo pour jouer à Minecraft

Il démonte l’ampoule pour pouvoir jouer à Doom avec ses composants

Cette ampoule Ikea, comme la plupart des autres ampoules, n'a pas d'écran. Le bricoleur a donc utilisé un écran TFT basique de 1,8 pouce. En plus du module RF de 40 MHz basé sur le Cortex M4 de l’ampoule, Nicola a utilisé un module flash SPI de 8 Mo ainsi que de huit boutons pour le contrôle et de quelques autres composants pour que le jeu de tir puisse fonctionner.

Le système fait tourner une version réduite de Doom qui nécessite moins de RAM (108 kb) et 1 Mo de stockage interne. L'amateur a dû effectuer de nombreuses optimisations de la mémoire et a utilisé le portage GBA PrBOOM de Doom pour faire fonctionner le shareware Doom sur la lampe.

La puce de la lampe Ikea a visiblement une puissance de traitement suffisante pour faire tourner le jeu à 35 images par seconde sur le petit écran. Cependant, dans les scènes complexes, le jeu peut descendre jusqu’à 16 FPS. La petite console alimentée par quatre piles AA semble donc tenir le choc, comme vous pourrez le découvrir dans la vidéo ci-dessous. L’expérience de jeu n’est pas la plus agréable, mais elle surpasse de loin ce qu’on attend généralement d’une ampoule.

Source : next-hack



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !