Maj. le 23 novembre 2017 à 17 h 28 min

Un nouveau sondage réalisé par Harris Interactive et le magazine Auto Moto auprès d’un échantillon de conducteurs français vient confirmer l’essor des voitures électriques. 48% des sondés se disent même prêt à opter pour un modèle électrique en tant que prochaine voiture tandis que seulement 41% privilégieraient encore les véhicules au diesel. Découvrez tous les constats tirés par cette étude édifiante. 

voitures électriques

L’avénement des voitures électriques n’est plus une chimère mais une réalité. La sortie de la Tesla Model 3 cette année a galvanisé l’interêt des consommateurs pour cette solution d’avenir. Bien décidé à révolutionner le monde avec ses voitures électriques, Elon Musk doit d’ailleurs se réjouir des résultats de ce nouveau sondage qui attestent bien d’un changement de paradigme et de mentalité.

Voitures électriques : 48% des français veulent en faire leur prochain véhicule

Premier constat étonnant épinglé par ce sondage : 48% des français veulent que leur prochaine voiture soit équipée d’un moteur électrique. Ils ne sont plus que 41% à privilégier le diesel à tout prix. Autre constat aussi révélateur : 72% des français préfèrent une voiture hybride à un modèle essence ( 71%).

Malgré tout, 58% des sondés déplorent encore le coût trop élevé des voitures électriques même si 7 français sur 10 sont prêts à payer un véhicule plus cher si celui-ci est plus écologique. Pour la majorité des participants à ce sondage, le prix moyen d’une voiture électrique devrait être de 14 000€. A ce prix là, ils veulent au moins profiter d’une autonomie de 587 km et pouvoir la recharger complètement dans un délai de 3 heures. Peu de véhicules correspondent à ces 3 trois critères. Le prix moyen d’une voiture électrique est malheureusement bien plus élevé. 69% français déplorent d’ailleurs le manque d’offres sur le marché.

Autre sujet d’inquiétude pour les français : l’autonomie limitée d’une voiture électrique. 95% des sondés affirment qu’il s’agit d’un frein d’achat majeur. Dans le domaine, les innovations ne manquent pourtant pas. On peut donc espérer que le soucis soit réglé dans les années à venir. Dans les bonnes idées en cours de développement, citons par exemple la batterie révolutionnaire de 700 km de Samsung. Le manque de bornes de recharge inquiète aussi les français malgré leur interêt grandissant pour les voitures électriques. Là aussi, des solutions sont en cours de conception. Toshiba a d’ailleurs dévoilé une nouvelle batterie, rechargeable en seulement 6 minutes !

Si de nombreux français se disent prêt à passer le cap de la voiture électrique, les chiffres de vente du secteur peinent à décoller. Cette année, les constructeurs n’ont vendu que 20.511 voitures électriques, ce qui reste une nette amélioration par rapport à 2016. Bref, si le secteur est évidemment en plein essor, les conducteurs privilégient encore les moteurs classiques dans la plupart des cas. Les véhicules électriques ne constituent que 1,2% du total des voitures vendues dans le monde. Quand cette situation va-t-elle s’inverser ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Audi arrête de rêver et suspend son projet de voiture volante

À l’occasion du salon international de l’automobile de Genève de 2018, Audi avait présenté un étonnant concept à mi-chemin entre une voiture électrique autonome et un drone, en association avec Italdesign et Airbus. Le constructeur automobile annonce maintenant se retirer du…

Tesla : le prix de l’Autopilot augmentera le 1er novembre

Tesla augmente (encore) le prix de l’Autopilot. Le tarif de l’option conduite entièrement autonome va en effet augmenter de 1000 $ à partir du 1er novembre 2019. Cette nouvelle augmentation est due à la mise à jour V10 du logiciel…

Tesla chute en bourse malgré des livraisons record

Tesla a annoncé avoir livré 97 000 voitures électriques au troisième trimestre de 2019, soit 2000 unités de plus qu’au trimestre précédent. L’entreprise réalise son meilleur score en termes de livraisons mais cela n’a pas empêché son action de dégringoler…