Une fake news assure que Tesla a racheté une petite société, le cours de cette firme explose

 

Une fake news assure que Tesla vient de racheter une petite société américaine spécialisée dans l'extraction de lithium. Cette rumeur, démentie par la firme, a donné un coup de fouet au cours de l'action boursière de la société. Il s'agissait vraisemblablement d'une manipulation visant à manipuler le cours.

tesla superchargeurs puissance
Crédits : Unsplash

Une nouvelle fake news concernant Tesla s'est propagée sur Twitter au cours des derniers jours, rapportent nos confrères d'Electrek. D'après le média, plusieurs comptes tenus par des fans de la marque automobile ont propagé de fausses informations assurant que Tesla a racheté une petite entreprise basée dans le Nevada, Lithium Corporation.

Lithium Corporation est une entreprise spécialisée dans l'exploitation minière de métaux et de minéraux. La firme se concentre sur les mines de Lithium repérées dans le désert du Nevada. Les gisements de Lithium sont massivement utilisés pour produire des batteries, notamment pour des voitures électriques.

Lire aussi : Tesla va miner du Bitcoin avec de l’énergie solaire

Non, Tesla ne se lance pas dans l'extraction de Lithium

La fausse information s'appuie sur des éléments véridiques. Les acteurs ayant propagé la fausse information rappellent abondamment qu'Elon Musk a laissé entendre que Tesla pourrait se lancer dans l'exploitation de gisements de Lithium.

“Le prix du lithium est passé à des niveaux fous ! Tesla pourrait finalement devoir se lancer dans l'exploitation minière et le raffinage directement à grande échelle, à moins que les coûts ne s'améliorent. L'élément lui-même ne manque pas, car le lithium est presque partout sur terre, mais le rythme d'extraction/raffinement est lent”, avait regretté Elon Musk dans un tweet publié début avril.

Sur base de cette déclaration, des comptes ont propagé l'idée que Tesla avait mis la main sur Lithium Corporation dans le but de se lancer dans l'extraction minière. Après plusieurs jours, la fake news a été relayée par un compte de presse, accompagné d'un communiqué factice. Sans aucune information concrète, le compte assurait : “Tesla a confirmé avoir acquis $LTUM Lithium Corporation, société minière de litium basée dans le Nevada”.

Comme le souligne Electrek, Tesla et Lithium Corporation n'ont absolument rien confirmé dans ce sens. Malgré l'absence d'informations officielles, la rumeur a été massivement relayée. Elle est devenue virale dans le cercle des traders et des investisseurs.

Le cours de l'action boursière de l'entreprise minière a rapidement pris de la valeur. En quelques heures, l'action a grimpé de 250% à cause de cette rumeur de rachat. Visiblement, de nombreux investisseurs ont acheté des actions $LTUM dans la précipitation pour ne pas passer à côté d'une opportunité.

Malheureusement, Lithium Corporation a promptement démenti la nouvelle, provoquant un effondrement brutal du cours de son action. “Lithium Corporation souhaite informer les actionnaires que, contrairement à un communiqué de presse publié par des parties inconnues le 12 avril et aux rumeurs circulant sur les médias sociaux, nous n'avons pas reçu de manifestation d'intérêt de Tesla. Nous serions heureux de discuter avec Elon s'il était enclin, mais actuellement il n'y a pas de relation entre les deux sociétés”, dément l'entreprise, laissant entendre qu'un actionnaire a manipulé le cours de l'action. Une opération analogue avait marqué le cours du Litecoin, une cryptomonnaie populaire, en septembre dernier. Les escrocs assuraient que Walmart allait accepter la crypto-devise comme moyen de paiement dans un communiqué factice.

Source : Electrek



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !