Cryptomonnaies : le cours du Litecoin bondit de 25% après la diffusion d’une fake news

 

Une fake news relayée par de grands médias comme Reuters et Bloomberg, affirmant que le plus grand détaillant des États-Unis accepterait les paiements en cryptomonnaies, a secoué les marchés financiers lundi.

Litecoin
Crédit : Unsplash

Les marchés des cryptomonnaies sont partis en vrille en réponse à une fausse nouvelle impliquant le géant Walmart, la plus grande chaîne de magasins aux États-Unis. Les principaux médias financiers comme Reuters, CNBC et Bloomberg News ont rapporté à tort que Walmart s'associait à Litecoin, l’une des cryptomonnaies les plus importantes. Le problème, c’est qu’il s’agissait en fait d’une fake news, basée sur un faux communiqué de presse, qui aurait été publié sur GlobeNewswire.

En effet, le communiqué de presse erroné de Globe Newswire affirmait que le partenariat permettrait aux clients de Walmart « d'effectuer des paiements en toute transparence avec des cryptomonnaies ». Il n’en fallait pas plus pour le cours du Litecoin s’envole pendant quelques heures de près de 25 %, passant de 175 dollars à 220 dollars. Récemment, c’est PayPal qui a permis à ces utilisateurs de payer en Bitcoin et cryptomonnaies.

Walmart et Litecoin clarifient la situation, aucun partenariat n’est prévu

Peu après la diffusion de l'article initial, un porte-parole de Walmart a informé Reuters et CNBC qu'un tel partenariat n'existait pas. La Fondation Litecoin a également réitéré sur les réseaux sociaux qu'aucun accord n'avait été conclu. L’annonce de Walmart et Litecoin a rapidement fait revenir la cryptomonnaie à sa valeur initiale, d’environ 175 dollars.

Cet épisode pourrait bien conforter les critiques qui affirment que, sans réglementation, les monnaies numériques sont susceptibles d'être manipulées par des acteurs sans scrupules. Elon Musk est par exemple capable de faire bondir le cours du Dogecoin ou du Bitcoin après un simple tweet. Le PDG de Tesla peut également faire chuter brutalement des cryptomonnaies, comme cela avait été le cas après sa participation à un sketch.

Bien que le communiqué de presse soit faux, Walmart semble pourtant explorer la manière dont il pourrait travailler avec les cryptomonnaies à l'avenir. Le mois dernier, les médias américains rapportaient que le site Web du détaillant indiquait qu'il cherchait à embaucher un chef de produit en cryptomonnaies qui développerait la stratégie et la feuille de route de l'entreprise en matière de devises numériques. Il se pourrait bien que le distributeur accepte finalement à l’avenir les paiements en cryptomonnaies.

Source : CNN Business



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !