Twitter : voici ce qui a changé en seulement 3 jours avec Elon Musk

 

Elon Musk est la tête de Twitter depuis 3 jours seulement, mais le milliardaire n'a pas attendu pour passer à l'action et procéder aux premiers changements sur le réseau social. Et justement, quelles sont les modifications apportées par le nouveau propriétaire ? On fait le point ensemble.

twitter impatience actionnaires
Crédits : Unsplash

Ce 28 octobre 2022, après de multiples rebondissements et la menace d'un bras de fer judiciaire à l'issue incertaine pour Elon Musk, le milliardaire a décidé de tenir sa parole. En effet, le patron de Tesla est devenu officiellement le nouveau propriétaire de Twitter. Son offre initiale, de 54,20 $ par action, soit un coût total de 44 milliards de dollars, a été acceptée.

D'ailleurs, Elon Musk a mis en scène son arrivée dans les bureaux de Twitter en débarquant avec… un évier à la main. Une référence à un jeu de mot dans l'un de ses derniers tweets : “Entering Twitter HQ – let that sink in !” ou dans notre langue, “Arrivé dans le quartier général de Twitter – je vous laisse absorber l'info”. 

Comme vous pouvez s'y attendre, Elon Musk n'est pas du genre à opérer une transition en douceur. Trois jours seulement après son arrivée, le patron de Tesla a d'ores et déjà procédé à plusieurs changements de taille dans le fonctionnement du réseau social. Dans cet article, nous allons faire le point sur les modifications apportées par le nouveau dirigeant.

Voici ce qui a changé chez Twitter

Des cadres sont invités à prendre la porte

Alors que des rumeurs laissaient entendre qu'Elon Musk comptait licencier pas moins de 75% des employés de Twitter, le nouveau PDG a déclaré lors de son arrivée au siège social que ces chiffres n'étaient pas bons. Malgré tout, nous savons désormais que des cadres importants de l'oiseau bleu ont été invités à prendre la porte.

Selon des documents officiels qui encadrent la prise de pouvoir de Musk, plusieurs hauts dirigeants de Twitter ont donc été licenciés et vont recevoir en compensation des indemnités de départ et une accélération automatique de leurs actions. C'est par exemple le cas de Parag Agrawal, précédent PDG du réseau social, qui devrait empocher la coquette somme de 38,7 millions de dollars.

Ned Segal, ancien directeur financier de l'oiseau bleu, devrait recevoir 25,4 millions de dollars tandis que Vijaya Gadde, responsable de la politique juridique, de la confiance et de la sécurité, va partir avec 12,5 millions de dollars. C'était elle qui avait pris la décision de bannir définitivement Donald Trump de Twitter. Chose à laquelle pourrait remédier Elon Musk d'ailleurs. Enfin, Sarah Personette, directrice de la clientèle, doit également rendre son tablier et recevra 11,2 millions de dollars.

Un Conseil de la modération sera instauré

Même si la politique de modération de Twitter n'a pas encore changé, Elon Musk a récemment confirmé qu'un conseil chargé de prendre les décisions importantes sur le sujet sera mis en place prochainement. Selon un tweet de Musk, ce conseil sera composé “de points de vue très diversifiés”, ajoutant “qu'aucune décision importante en matière de contenus ou de réintégration de compte ne sera prise avant que le conseil ne se réunisse”. 

Un peu plus tard, Elon Musk a toutefois précisé qu'aucun changement aux politiques actuelles de modération de Twitter n'est prévu. De ce que l'on sait en revanche, le milliardaire veut mettre fin aux bannissements permanents sur le réseau social. En d'autres termes, on devrait revoir prochainement certaines personnalités exclues sur Twitter, comme l'ancien président des Etats-Unis Donald Trump notamment.

Concernant ce conseil, on ne connaît pas encore le nombre de personnes qui y siégeront, la manière dont elles seront nommées ou sur la différence entre ce conseil et les équipes actuelles de modération de contenus et la politique qui existe déjà au sein de l'entreprise. Quoi qu'il en soit, cette mesure n'est pas inédite. Chez certains concurrents, Meta en tête, il existe déjà un conseil de surveillance chargé de statuer sur les questions de modération.

20 € par mois pour être certifié

D'après un autre rapport de nos confrères de The Verge, Elon Musk veut apporter de profondes modifications à Twitter Blue, la formule payante du réseau social. Un tout nouvel abonnement, dont le prix serait fixé à 19,99 dollars par mois, pourrait voir le jour.

Chaque utilisateur de cet abonnement verra son compte certifié, un privilège jusqu'alors réservé à certaines personnes uniquement comme les personnalités politiques, les membres du show-business, les comptes officiels de certaines organisations ou encore des journalistes. Précisons que les détenteurs actuels d'un compte certifié devront impérativement s'abonner dans les 90 jours à partir du 7 novembre (date annoncée du lancement de cette formule) sous peine de perdre leur certification.

Twitter changements Elon musk
Ce logo certifié coûtera cher maintenant / Crédits : Compte Twitter Phonandroid

Vers un retour de Vine ?

Le nouveau propriétaire de Twitter a publié un sondage sur le réseau social ce lundi 31 octobre 2022 qui n'est pas passé inaperçu. Le milliardaire a posé la question suivante à ses 112 millions de followers : “Ramenez Vine ?”Cette interrogation, qu'il s'agisse d'un projet sérieux ou bien d'une autre lubie d'Elon Musk, a attiré plus de 3 700 000 votes, avec une majorité (près de 70 %) motivée par le retour de la plateforme vidéo acquise par Twitter en 2013.

Pour l'heure, difficile de savoir ce que compte réellement faire Elon Musk avec Vine. Le propriétaire du compte Twitter “Tesla Owners Silicon Valley” a réagi au sondage en déclarant qu'il fallait que “la plateforme vidéo ne soit pas une application distincte”. En d'autres termes, que ce Vine 2.0 fasse partie intégrante de Twitter. Une remarque validée à 100% par Elon Musk, qui l'a gratifié d'un emoji “100”.

Les équipes techniques sont mises à l'épreuve

Selon The Verge, Elon Musk a mis à l'épreuve dès ce vendredi les développeurs de la plateforme. Ils ont été invités à imprimer leurs récentes contributions au code de Twitter des 30 à 60 derniers jours et à les fournir aux équipes de Musk pour examen. Les managers ont été informés que l'objectif du nouveau patron est d'identifier les personnes qui ont le plus codé ces derniers temps et qui sont capables de travailler vite et bien. “Les responsables des logiciels doivent coder des logiciels géniaux, sinon c'est comme être un capitaine de cavalerie qui ne sait pas monter à cheval”, avait écrit Musk sur Twitter en mai 2022.

La page d'accueil de Twitter va faire peau neuve

Autre modification de taille apportée par Elon Musk : celle de la page d'accueil de Twitter. Le milliardaire a exigé que les utilisateurs non-inscrits soient maintenant redirigés vers la page Explore, qui affiche notamment les tweets  en tendance et les dernières actualités marquantes. Jusqu'alors, la page d'accueil de Twitter, lorsqu'on était déconnecté notamment, proposait seulement un formulaire d'inscription.

Elon Musk fait appel à son entourage pour diriger Twitter

Selon de récents rapports, Elon Musk compte sur son cercle restreint pour l'aider à diriger le réseau social. Des dizaines de personnes de son cercle familial, d'autres entreprises et de ses connaissances proches ont été ajoutées au listing des employés de Twitter et ont reçu des adresses mail officielles du réseau social. On retrouve notamment parmi eux Alex Spiro, l'avocat personnel de Musk qui est devenu de facto le représentant juridique officiel de Twitter, d'Andrew Musk, un membre de sa famille qui travaille notamment pour Neuralink, ou encore de Jehn Balajadia, directeur de The Boring Company.

Jason Calacanis, un investisseur en capital-risque et ami de longue date d'Elon Musk, a également rejoint l'aventure, tout comme Sriram Krishnan, ancien chef produit de Twitter, et David Sacks, donateur politique influent.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !