Elon Musk débarque dans les bureaux de Twitter avec un évier pour finaliser son achat

 

Elon Musk a mis en scène son arrivée dans les bureaux de Twitter, deux jours avant la date limite pour le rachat. Pour l’occasion, il a débarqué avec un évier (il y a un jeu de mot) et s’est autoproclamé « Chief Twit ». Sauf rebondissement majeur, il devrait être propriétaire de la plateforme dès demain.

Elon musk rachat twitter
Crédits : Pixabay

La saga du rachat de Twitter est sur le point de prendre fin après 7 mois de péripéties. Elon Musk à jusqu’à demain pour finaliser son offre et à deux jours de la date limite, il a posté une vidéo étrange… via Twitter, évidemment.

On le voit entrer dans les bureaux du réseau social avec un évier dans les bras. Pour les non-anglophones, il s’agit d’un jeu de mot (sink, think). La vidéo est accompagnée d’un message : « Arrivée au siège de Twitter, je vous laisse absorber l’info (let that sink in). ». Pour l’occasion, Musk a également changé sa bio Twitter. Il se fait désormais appeler Chief Twit.

Elon Musk obligé de racheter Twitter

Elon Musk avait montré son intérêt dans le rachat de Twitter il y a quelques mois. Il affirmait que le réseau social avait perdu de sa superbe et qu’il comptait remettre en avant la liberté d’expression (soit laisser tout le monde dire n’importe quoi). Pourtant, il s’est rétracté en juillet dernier, jugeant que le réseau n’était composé que de bots.

A lire aussi – Elon Musk fera perdre 500 millions de dollars aux banques s’il rachète Twitter

Devant la menace d’un procès, Musk a finalement décidé qu’il allait passer à la caisse, poussé par une cour de justice du Delaware qui a fixé la date limite au 28 octobre. Le milliardaire perdrait beaucoup plus à ne pas acquérir Twitter. Un refus de sa part serait synonyme d’un procès long et couteux. Le rachat est fixé à 44 milliards de dollars.

Le problème d’Elon Musk, c’est son instabilité. Personne ne sait ce qu’il se passe dans la tête du patron de Tesla, qui peut très bien envoyer tout valser du jour au lendemain. Il y a quelques jours, il a brandi une curieuse menace si on l’obligeait à racheter. Il avait affirmé qu’il virerait 75% des employés. Autant dire que l’avenir s’annonce compliquée pour les salariés du groupe.

Le Chief Twit devrait être le nouveau PDG de Twitter dès demain… du moins si tout se passe comme prévu.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !