Facebook interdit désormais de partager une adresse personnelle

 

Meta a pris une décision importante contre le doxxing, mettant fin à une zone grise de son règlement. Ainsi, il sera tout simplement interdit de partager une adresse physique d’une personne, même si celle-ci est accessible au grand public. Il existe toutefois des exceptions.

facebook moderation etude
Crédits : Unsplash

C’était une zone grise du règlement de Meta. Un utilisateur a le droit de divulguer une adresse physique d’une personne, si celle-ci est accessible de manière publique. Tout ça, ce sera bientôt terminé.

Meta a décidé de suivre les avis de son conseil de surveillance qui lui adresse dix sept recommandations dont celle-ci. Il sera donc prochainement interdit de publier une adresse sur Facebook et Instagram, même s’il s’agit d’une maison de superstar et que tout le monde connaît l’emplacement. Cette mesure sera effective d’ici la fin de l’année. Bien entendu, il était déjà interdit de publier l’adresse d’une personne « non connue ». Cette règle était une exception.

Meta interdit la publication d’adresses connues

Qu’est-ce qu’une adresse publique ? Selon Meta, cela concerne celles qui ont été publiées dans au moins cinq médias. Cela concernait beaucoup de monde et pouvait causer des ennuis. Même une star d’Hollywood n’a pas envie que des gens fassent le pied de grue devant chez elle, par exemple.

À lire aussi – Le metaverse va devenir le moyen numéro 1 pour acheter des cryptomonnaies

Plus encore, il ne sera plus autorisé de diffuser des photos extérieures de maisons privées, afin de garantir la protection des habitants. Seules exceptions : si les images sont prises dans le cadre d’un reportage d’information, si la maison est au centre d'un fait d'actualité ou si les habitations sont celles de hauts fonctionnaires. Pour ce dernier cas, cela concerne les présidents ou les ambassadeurs. Enfin, un utilisateur aura le droit de publier sa propre adresse si ça lui chante. Cependant, ses contacts ne pourront la partager.

Pour veiller au bon respect de ces règles, Meta promet de mettre en place des outils qui permettront de facilement dénoncer les violations de la vie privée. Ils existent déjà, mais sont compliqués à trouver et nébuleux, ce qui décourage bon nombre d’utilisateurs.

Meta et la vie privée, c’est une histoire aussi ancienne que compliquée. La société marche sur des œufs et doit désormais montrer patte blanche sur ce sujet. Ces nouvelles règles montrent qu’elle va dans la bonne direction. Reste à savoir si ces mesures seront appliquées rapidement.

Source : Engadget



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !