Elon Musk achète Twitter pour 44 milliards de dollars et licencie déjà des employés

Après des mois de négociations et des dizaines de rebondissements dignes des sagas les plus épiques, Elon Musk vient enfin de racheter le réseau social Twitter pour 44 milliards de dollars.

Elon Musk

Elon Musk prévoit d'assumer le rôle de directeur général de Twitter Inc. après avoir conclu l’acquisition du réseau social jeudi soir. Le milliardaire prend ainsi la tête du géant des médias sociaux en plus de diriger Tesla, SpaceX, et d’autres entreprises. Le rachat aurait été effectué à son prix d’offre initial de 54,20 dollars par action, pour un coût total d’environ 44 milliards de dollars.

Le cours de l'action Twitter s'élevait à 53,70 dollars à la clôture du marché. De son côté, la cryptomonnaie préférée de Musk, le Dogecoin (DOGE), dont il a suggéré qu'elle pourrait être utilisée pour certains paiements chez Twitter, a vu son cours exploser juste après l’annonce officielle. En effet, celle-ci a enregistré une hausse de 35 % de sa valeur depuis lundi dernier.

Le rachat de Twitter a failli être annulé

Après des mois de négociations, Musk avait essayé de se retirer de l'accord avec Twitter peu après l'acceptation de son offre par les membres du conseil d’administration en avril, et avait déclaré en juillet qu'il annulait le contrat parce qu'il avait été trompé par l’entreprise sur le nombre de faux comptes. Ces allégations étaient fermement rejetées par la société, mais divers experts avaient conclu que les faux comptes étaient bien plus nombreux que ce que Twitter annonçait.

elon musk twitter capital
Crédits : Pixabay

Twitter, à son tour, a cherché à prouver que Musk inventait des excuses pour se retirer simplement parce qu'il avait changé d'avis. L’entreprise a donc intenté un procès à Elon Musk pour l’obliger à respecter l'accord. À l'approche du procès, l'imprévisible milliardaire a finalement capitulé et relancé son projet de rachat, et devait se conclure aujourd’hui, le 28 octobre 2022.

Certains employés de Twitter ont déjà été licenciés

Désormais aux commandes, Musk devrait rapidement réorganiser l'entreprise et réduire ses effectifs, et il semblerait que les premiers licenciements aient déjà eu lieu. En effet, plusieurs médias ont rapporté que certains dirigeants de la société ont déjà été virés juste après l’arrivée de Musk dans les locaux de Twitter. Pour rappel, le milliardaire était rentré hier dans le siège social de l’entreprise avec un évier.

Juste après avoir finalisé l’accord pour le rachat, Elon Musk aurait déjà licencié au moins quatre cadres, dont le PDG Parag Agrawal, le directeur financier Ned Segal ainsi que Sean Edgett, le directeur juridique de la société.

Elon Musk a également viré Vijae Gadde, responsable du service juridique, de la politique et de la confiance de Twitter, était chargée de l'application et de la création des règles de la plateforme. C’est elle qui avait pris la décision finale de bannir définitivement le compte de Donald Trump l’année dernière.

Les employés licenciés vont être indemnisés

Selon les documents réglementaires qui encadrent le rachat, les hauts dirigeants licenciés recevront un certain montant d'indemnités de départ et une accélération automatique de leurs actions. Le PDG Agrawal devrait recevoir le plus gros paiement, environ 38,7 millions de dollars, en grande partie parce que la totalité de ses actions ont été acquises au moment de son licenciement.

Ned Segal, directeur financier de Twitter, devrait recevoir 25,4 millions de dollars pour son licenciement. Vijaya Gadde, la directrice juridique, partira avec 12,5 millions de dollars. Enfin, Sarah Personette, directrice de la clientèle, recevra 11,2 millions de dollars.

Le milliardaire avait déclaré il y a quelques jours qu'il souhaitait supprimer 75 % du personnel de Twitter, mais il est ensuite rapidement revenu sur sa déclaration. Le licenciement de quatre cadres supérieurs n'est pas rassurant pour les employés restants de Twitter. Le milliardaire a néanmoins partagé une photo de lui en train de sympathiser avec les employés dans les locaux de Twitter.

Quoi qu’il en soit, Musk a tweeté jeudi qu'il achetait Twitter « parce qu'il est important pour l'avenir de la civilisation d'avoir une place publique numérique commune, où un large éventail de croyances peut être débattu de manière saine ». On imagine que le réseau social va profondément changer au cours des prochains mois, et nous vous tiendrons bien sûr au courant de toutes les nouveautés à venir.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !