Truth : le réseau social de Donald Trump a volé le code d’une autre plateforme

 

Truth Social, le réseau social de Donald Trump, repose sur du code emprunté à une plateforme open-source, Mastodon. Cependant, Truth affirme sans détour qu'il s'agit d'un code propriétaire de son cru. C'est une violation de licence selon le fondateur de Mastodon. 

truth social

Exclu de Twitter, Facebook et de la plupart des réseaux sociaux, Donald Trump a décidé de lancer sa propre plateforme : Truth Social (“La Vérité Sociale”). Attendu en version beta dès novembre 2021, le réseau social promet d'offrir un espace d'expression libre aux partisans du milliardaire.

D'après la description mise en ligne sur l'App Store aux Etats-Unis, Truth est une plateforme qui “encourage une conversation mondiale ouverte, libre et honnête sans discrimination contre l'idéologie politique”. Le réseau social disposera d'un fil d'actualités, de profils utilisateurs et d'une barre de recherche. L'interface rappelle un peu (beaucoup) celle de Twitter.

Le réseau social de Trump est déjà dans la tourmente

“L'oncle Jim d'Atlanta est un fier libertaire. Tante Kellie du Texas est une conservatrice convaincue. Votre cousin John de Californie est un libéral invétéré. Et devinez quoi ? Ils sont tous ensemble pour passer un moment incroyable et partager leurs points de vue sur le monde”, explique le descriptif.

Malheureusement pour Donald Trump, le code source de Truth est étrangement proche de celui de Mastodon, le réseau social alternatif open-source qui promet de protéger la vie privée de ses membres. D'après Eugen Rochko, fondateur et développeur principal de Mastodon, le réseau social de Trump se base sur son propre code.

“D'après les captures d'écran que j'ai vu, c'est absolument basé sur Mastodon”, assure Eugen Rochko. Truth Social reprend d'ailleurs le même message d'erreur avec un éléphant, la mascotte de Mastodon. Plusieurs éléments de l'interface sont également très proches. Enfin, on retrouve la mention de Mastodon à plusieurs reprises dans le code HTML de Truth Social.

Sur le même thème : Donald Trump va poursuivre Twitter, Facebook et Google en justice pour censure

Pourtant, le site web de Truth n'hésite pas à affirmer que “tout le code source” est propriétaire. Cette affirmation manifestement fausse représente une violation de licence. “Mastodon est un logiciel libre, publié sous licence AGPLv3, afin que tout le monde puisse l'utiliser – à condition qu'il respecte la licence. La partie principale de la licence consiste à mettre le code source et toute modification apportée à celui-ci en ligne pour le public”, détaille Eugen Rochko.

Source : Vice



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !