Test du Galaxy S20 FE : ne l’appelez surtout pas S20 “light”

 
Le Galaxy S20 Fan Edition

Le Galaxy S20 Fan Edition est le dernier né de la gamme de Samsung. Ne le prenez pas pour un Galaxy S20 « light », puisqu’il s’agit avant tout d’une version plus abordable du smartphone, mais pas forcément au rabais. Un téléphone haut de gamme qui ne dit pas son nom, malgré d’évidentes concessions faites par rapport au modèle de base.

Le Galaxy S20 Fan Edition

La gamme Galaxy S20 accueille un nouvel arrivant. Après le S20 classique, le S20+ et le S20 Ultra, c’est le Fan Edition qui arrive dans les boutiques. Un smartphone qui se veut moins cher et qui fait quelques petites concessions techniques. Mais attention, il ne s’agit pas là d’un Galaxy S20 au rabais ! En réalité Samsung cherche à combler un nouveau segment, sans forcément trop rogner sur les performances ni le design.

Le Fan Edition n’est pas qu’un smartphone moins cher, puisqu'il cherche aussi à proposer quelques petites choses intéressantes. La possibilité de choisir entre un processeur Exynos et Qualcomm, tout d’abord. C’est une première ! De plus, le constructeur veut cibler une cible plus jeune avec des coloris pétants (ou non) au nombre de six, et qui viennent trancher avec les gris présents jusque-là sur la gamme.

Le Galaxy S20 Fan Edition

Mais que vaut réellement le Fan Edition ? Arrive-t-il à tenir la dragée haute aux autres smartphones sur le même segment de prix ? C’est ce que nous allons voir.

Une fiche technique de haut de gamme

Avec le Fan Edition, Samsung ajuste quelque peu le tir par rapport au S20 classique. Le but est bien évidemment de faire baisser le prix, mais également de proposer plus de choix à l’utilisateur. Sur la fiche technique, on remarque plusieurs choses intéressantes : la présence d’un écran de 6,5 pouces, tout d’abord, taille inédite sur la gamme. Le Fan Edition vient donc se placer entre le S20 (6,2 pouces) et le S20+ (6,7 pouces) en termes de taille.

 Samsung Galaxy S20 Fan Edition
Ecran6,5"Super AMOLED 120 Hz
SoCExynos 990 ou Snapdragon 865
Mémoire interne128/256 Go
+ microSDXC
RAM6 ou 8 Go
Capteur photo principal12 MP (f/1.8)
8 MP (f/2.0) téléphoto
12 MP (f/2.2) ultra grand angle
Capteur photo secondaire1 capteur selfie
ConnectivitéBluetooth, WiFi, 4G, 5G
Capteur d'empreintesSous l'écran
Batterie4500 mAh

Une autre petite chose à noter est le choix laissé à l’utilisateur en ce qui concerne le processeur. Alors que Samsung obligeait les européens à avoir un Galaxy sous Exynos, ce Fan Edition propose également une version avec un processeur Qualcomm Snapdragon 865. En réalité, le modèle Exynos est équipé de la 4G alors que le modèle Qualcomm embarque la 5G. C’est là-dessus que Samsung va axer ses modèles pour ne pas perdre le consommateur qui n'y connait rien. Néanmoins, le fait de lui laisser le choix est à saluer et est une chose inédite chez Samsung.

Un autre changement réside dans l’appareil photo. Ici, le module dispose de trois capteurs : deux de 12 mégapixels et un de 8 mégapixels. On dit ainsi adieu au capteur 64 mégapixels du S20. Enfin, notons une batterie de 4500 mAh, soit plus grande que le S20 (4000 mAh) mais autant que le S20 +. De quoi réellement changer la donne ?

Le Galaxy S20 Fan Edition

Un smartphone qui, sur le papier, a tout d’un haut de gamme. Non, ce n’est définitivement pas un S20 Light. En réalité, il apparaît plus comme un S20 classique qui a été amputé de deux ou trois petites choses. Cela en fait-il un smartphone au rabais pour autant ? Pas vraiment.

A lire aussi – Test du Samsung Galaxy S20 : le plus petit de la fratrie n’est pas à prendre à la légère

Prix et disponibilité

Le Samsung Galaxy S20 Fan Edition est disponible depuis le vendredi 2 octobre à un tarif logiquement inférieur au S20, qui lui débute à 909 euros pour son modèle le moins cher.

Deux modèles sont ainsi proposés selon les configurations en France :

  • version 4G / 6 Go RAM + 128 Go : 659 euros
  • version 5G / 6 Go RAM + 128 Go : 759 euros

Il existe également des modèles avec 512 Go de mémoire mais il n'est pas encore vendu par Samsung au moment où nous écrivons ces lignes.

Un design pop… mais pas sur tous les modèles

Le Galaxy S20 Fan Edition reprend les grandes lignes de design de la gamme S20, mais en faisant quelques concessions. On retrouve donc le capot épuré avec le module photo rectangulaire situé sur la partie supérieure gauche. Celui-ci ressort beaucoup plus que sur les autres modèles de S20, causant malheureusement un manque de stabilité du terminal lorsqu’il est posé sur le dos. Difficile de l’utiliser sans s’agacer lorsqu’il est couché sur une table.

Le Galaxy S20 Fan Edition

Le capot, justement, innove un peu avec des couleurs « pop ». Samsung propose ainsi six coloris, et il est possible d’opter pour une coque écarlate, lavande, orange ou même blanche. Des couleurs qui offrent une seconde jeunesse à ce design un peu morne de base, il faut bien l’avouer (ce qui ne l’empêche pas d’être chic). Pour notre exemplaire de test, Samsung nous a fourni un modèle avec un coloris bleu marine, soit le plus sobre de tous.

Le Galaxy S20 Fan Edition

Ici, nous avons donc une coque en plastique imitation aluminium qui apporte toujours un aspect très chic au produit, voire luxe. Une finition qui a le mérite de ne pas trop attirer les traces de doigts, au contraire des coques lisses de certains coloris qui sont synonyme d’enfer pour les plus maniaques. Ce design tout en rondeur est tenu par un cadre en aluminium discret et du plus bel effet. Sur la tranche droite, nous retrouvons les habituels boutons d’allumage et de volume, parfaitement intégrés dans ce cadre.

Le Galaxy S20 Fan Edition

Sur sa tranche inférieure, le FE embarque un haut-parleur ainsi qu’un port USB Type-C. Sur la partie supérieure, nous retrouvons le capot pour la carte SIM. Notons que le smartphone ne dispose pas de port Jack, Samsung ayant abandonné la chose sur ses produits hauts de gamme. Il faudra donc s’équiper d’un casque Bluetooth ou d'écouteurs disposant d'un connecteur USB-C (fournis avec la boîte selon Samsung, mais pas dans notre exemplaire de prêt).

Le Galaxy S20 Fan Edition

Pas de capteur d’empreintes visible, ni sur les bords, ni sur le capot arrière. Celui-ci se trouve en réalité sous l’écran. Un système qui a déjà fait ses preuves par le passé et qui nous convainc encore aujourd’hui. Il réagit au doigt et à l’œil et se couple avec la reconnaissance faciale toujours très efficace (mais oubliez le masque !). Un capteur utilisé non seulement pour déverrouiller le S20, mais également pour protéger ses données sensibles, nous y reviendrons.

Le Galaxy S20 Fan Edition

La partie écran interpelle sur ce Fan Edition. En effet, Samsung a choisi d’abandonner l’écran légèrement incurvé sur les côtés. Nous avons ici une dalle plate, ce qui n’est pas gênant outre-mesure. Mais la chose qui frappe, ce sont ses bords, très visibles à l’utilisation. Nous y reviendrons plus bas, mais le premier contact est un peu rude lorsqu’on est habitué aux smartphones borderless. Enfin, la caméra frontale est, comme sur les autres S20, matérialisée par un poinçon situé au sommet de l’affichage. On aime ou on n’aime pas, mais la chose a tout de même le mérite de faire disparaître le bord supérieur de la façade.

Le Galaxy S20 Fan Edition
A gauche le S20 FE, à droite le S20+

Au final, le design du Galaxy S20 FE se montre très réussi. Il est surtout audacieux au niveau des couleurs pétantes (que nous n’avons pas eu en main), même s’il fait un peu grossier comparé à un S20 classique et S20+. Il fait 8,4 mm d’épaisseur (contre 7,9 mm pour le S20), ce qui est un peu épais et lui donne un aspect légèrement « balourd » qui le dessert. Il pèse également 190 grammes sur la balance. Un poids un poil élevé pour un téléphone, mais cela reste acceptable.

Le Galaxy S20 Fan Edition
A gauche le S20 FE, à droite le S20+

En main, le smartphone se montre très agréable à l’usage, le capot en aluminium étant doux sous les doigts. Samsung montre encore une fois qu’il sait y faire au niveau du design, malgré quelques petits écueils rapidement oubliables. Mais qu’en est-il du reste du terminal ? Tient-il son rang ?

Un écran qui aurait mérité plus de soin

Le Galaxy S20 Fan Edition propose un nouveau format dans la gamme Galaxy. Nous l’avons dit, il est en effet équipé d’une dalle de 6,5 pouces, et se place donc entre le S20 (6,2 pouces) et le S20+ (6,7 pouces) en termes de taille. Le S20 Ultra fait lui 6,9 pouces. Ainsi, Samsung cherche à séduire le plus grand nombre sur ce segment.

Le Galaxy S20 Fan Edition

Samsung oblige, le Fan Edition dispose d’une dalle Super AMOLED d’une définition de 2600 x 1080 pixels (qui ne peut être changée comme sur le S20+). Son taux de rafraîchissement peut être réglé soit en 60 Hz, soit en 120 Hz, dans les options. Il s’agit ici d’un 120Hz absolu, et non adaptatif comme sur le Fold 2 ou le Note 20 Ultra. C’est un peu dommage, étant donné que cette fonctionnalité, en plus d’être utile, se démocratise un peu partout, comme sur le nouveau Xiaomi Mi 10T Pro. En activant le taux de rafraîchissement de 120 Hz, l’utilisateur bénéficie d’un plus grand confort visuel, que ce soit dans les jeux ou même dans les menus. En contrepartie, ce mode est plus gourmand en énergie, nous le verrons dans la partie autonomie.

L’une des choses qui interpelle sur ce Fan Edition, nous l’avons dit, ce sont les bords d’écrans très visibles de 2 mm. Samsung a fait le choix d’un écran plat avec de larges bords disgracieux. Le ratio écran/façade est ici de 84%. A titre de comparaison, ce ratio est à 90% sur les autres Galaxy S20. Ce n’est en soit pas très grave, mais un peu dommage, le smartphone perdant un peu de sa prestance au niveau du design.

Le Galaxy S20 Fan Edition

Nous avons passé une sonde sur l’écran afin de voir réellement ce que vaut la dalle. Si les résultats obtenus restent plutôt corrects, nous sommes loin de la qualité à laquelle nous avait habitué Samsung. Nous aurions aimé plus de soin au niveau du calibrage. Le delta E moyen monte par exemple à 4, ce qui est correct mais pas incroyable en termes de respect des couleurs. Par exemple, les rouges affichées tirent sur le rose orangé. Même chose pour les jaunes qui deviennent fluos. Tout cela se voit à l’œil nu, mais reste acceptable. Nous avons vu bien pire.

Le Galaxy S20 Fan Edition
Les paramètres permettent de régler certains aspects de l'écran

La température est elle de 7100 K, soit plus élevée que les 6500K de la norme vidéo. Sur une page blanche, l’affichage tire donc légèrement vers le bleu. Mais Samsung propose dans les options d’ajuster cette température si vous le souhaitez (les tests ont été faits en mode par défaut). La luminosité dépasse elle les 500 cd/m², ce qui est acceptable pour un smartphone de ce calibre. Il y a donc une bonne visibilité de l’écran même en plein soleil. Enfin, Super AMOLED oblige, le contraste est infini. Les noirs y sont profonds et les blancs éclatants. Cela signifie que lorsque vous regardez une vidéo très sombre, vous aurez toujours une bonne lisibilité de l'image. 

Le Galaxy S20 Fan Edition

En définitive, la dalle du S20 FE est correcte, mais aurait mérité plus de soin dans son calibrage. Un peu dommage lorsqu’on connaît l’expertise de Samsung dans ce domaine. Il faut toutefois relativiser, nous sommes tout de même en face d’un bon affichage. Juste pas au niveau du reste de la gamme qui tutoie la perfection sur ce point précis.

En ce qui concerne l’audio, Samsung propose deux haut-parleurs : l’un situé sur la tranche en bas de l’écran, l’autre directement sous la dalle. Cela signifie que même avec la paume posée sur la tranche sur laquelle se trouve l’enceinte, le son n’est pas étouffé et reste clair. Ce dernier est d’ailleurs bon, même si on note une distorsion un peu désagréable lorsqu’il est poussé à fond. De plus, comme l’un des haut-parleurs est sous l’affichage, le son est naturel, puisqu’il semble provenir directement de l’image.

Le Galaxy S20 Fan Edition

Un Snapdragon 865 qui surpasse l’Exynos

Pour les Galaxy S, Samsung nous a habitué à un schéma bien précis : les versions américaines sont équipées d’un processeur Qualcomm Snapdragon tandis que les versions européennes et asiatiques proposent un processeur Samsung Exynos. Une stratégie qui a toujours agacé les utilisateurs les plus exigeants, l’Exynos étant moins puissant que son homologue. Mais tout fini par changer : ce Fan Edition casse enfin les codes en nous laissant le choix !

Le Galaxy S20 Fan Edition

Ainsi, Samsung propose deux versions pour le FE. Un modèle 4G avec un processeur Exynos 990 et un modèle 5G avec un Snapdragon 865. C’est la version 5G que nous testons aujourd’hui, donc avec un processeur Snapdragon. Il faut signaler qu’il est épaulé par 6 Go de RAM et que notre modèle dispose d’un stockage de 128 Go.

Après une séance de benchmarks, les résultats sont sans équivoques : le téléphone est au coude à coude avec les autres S20, équipés d’un Exynos 990 moins puissant, mais disposant de plus de RAM (12 Go). Il dépasse même le Note 20 (Exynos 990 et 8 Go de RAM) en termes de puissance pure. Un smartphone qui en a sous le capot et qui se place parmi les plus performants du marché actuellement. Avec son processeur, le Fan Edition affirme avec aplomb que ce n’est pas une version light du S20 !

Le Galaxy S20 Fan Edition

Un utilisateur peu averti ne verra pas grande différence entre un processeur Exynos et un Snapdragon, les deux étant très puissants. Néanmoins, ce dernier apporte la présence de la 5G. Certes, elle n’est pas encore disponible en France, mais elle devrait être déployée dans les prochains mois. Se diriger vers ce modèle est donc un gage d’avenir. Vous n’aurez pas à changer de nouveau de portable pour en profiter lorsque votre forfait sera compatible.

Le S20 FE fait tout tourner sans sourciller. Il apporte un très grand confort d’utilisation et nous n’avons constaté aucun ralentissement, que ce soit sur un logiciel gourmand ou sur un jeu. Le multitâche est également bien géré. Il faut juste signaler une certaine chauffe au niveau du processeur lorsqu’il est mis à l’épreuve (comme quand le jeu Call of Duty Mobile est lancé), mais rien de bien gênant qui empêche l’utilisation. En définitive, le FE est une grande réussite au niveau des performances. A noter que nous n’avons pas testé les performances de la version Exynos 990, qui doit être en toute logique légèrement en-dessous.

Le Galaxy S20 Fan Edition

Une surcouche toujours aussi efficace

Avec le S20 Fan Edition, Samsung nous sert Android 10 avec sa surcouche habituelle One UI 2.5. Celle-ci se montre toujours aussi fluide, bien pensée et apporte quelques améliorations sympathiques à Android. Un vrai exemple à suivre de la part de Samsung qui a longtemps été pointé du doigt sur ce sujet à cause de son fameux TouchWizz, abandonné depuis.

Le Galaxy S20 Fan Edition

Comme d’habitude, Samsung installe sa propre suite d’applications maison directement au démarrage, comme Horloge, Calendrier ou la Galerie Photo. Vous avez le choix de les utiliser ou non. Plus encore, le constructeur y ajoute son éternel Bixby ou encore AR Zone. On note également la présence de Smart Switch, qui permet de transférer tout le contenu d’un autre smartphone Android (Samsung ou non) sur ce modèle. Pratique pour retrouver toutes vos données et applications lorsque vous le démarrez pour la première fois. En plus de cela, l’interface est améliorée par petites touches, comme avec la présence du volet latéral. Celui-ci permet d’avoir des raccourcis d’applications de votre choix, ou d'accéder directement à vos contacts favoris. Il donne également la possibilité de consulter la météo en un clin d’œil ou d’afficher des notes ou une boussole. Très pratique à l’usage, il peut être désactivé si vous le souhaitez.

Le Galaxy S20 Fan Edition

On notera la présence d’un volet Samsung Daily sur l’écran le plus à gauche. Flux personnalité, il permet d’afficher les dernières infos concernant l’actualité ou des applications que vous possédez, comme Netflix ou Spotify. Enfin, Samsung intègre tout un volet sécuritaire dans son téléphone pour protéger vos données en les chiffrant ou en verrouillant certaines applications avec votre empreinte. Pour le reste, nous sommes dans du grand classique. Le tout fonctionne très bien et satisfera le plus grand nombre d’utilisateurs. Si vous êtes adeptes des lanceurs tiers, vous pourrez toujours installer votre favori. Aucun souci là-dessus.

Une partie photo un peu décevante

La partie photo est le talon d’Achille de ce smartphone. Il ne fait pas d'étincelles en la matière et n’est pas au niveau du reste de la gamme des S20. Samsung a en effet un peu rogné sur le capteur pour faire baisser le prix du terminal. On se retrouve avec un module comprenant un capteur de 12 mégapixels (f/1.8), un capteur grand angle de 12 mégapixels (f/2.2) et un capteur grand angle de 8 mégapixels (f/2.0). L'APN en façade est de 32 mégapixels.

Le Galaxy S20 Fan Edition

Ce FE, en plus de proposer des capteurs moins bons sur le papier, ne peut filmer en 8K comme c’est le cas sur le S20, ce qui est un détail. On note également un mode nuit moins performant que sur les autres modèles, ce qui est un peu dommage :

Le Galaxy S20 Fan Edition
De haut en bas : photo de jour, photo de nuit sans mode nuit, photo de nuit avec mode nuit

Le capteur Telefoto dispose d'un zoom numérique x30. Si cela permet de s’amuser pour repérer un détail au loin, nous sommes clairement dans le domaine du gadget, les photos (lissées numériquement) étant trop bruitées et inexploitables pour être utilisées telles quelles.

Le Galaxy S20 Fan Edition

Voici quelques exemples de photos prises avec le S20 Fan Edition :

Le Galaxy S20 Fan Edition

 

Le Galaxy S20 Fan Edition

Le Galaxy S20 Fan Edition

Le Galaxy S20 Fan Edition

Le Galaxy S20 Fan Edition

Le Galaxy S20 Fan Edition

Le Galaxy S20 Fan Edition

Le Galaxy S20 Fan Edition

Le Galaxy S20 Fan Edition

Comme nous pouvons le voir, les photos prises sont correctes en haute luminosité. Nous ne sommes pas face à un photophone qui fait des miracles, mais le résultat reste très acceptable. Seules les photos grand angle laissent clairement à désirer (comme sur la troisième). Un compromis pour le consommateur, donc, qui se tournera vers les autres versions de la gamme s'il veut un appareil photo de meilleure qualité.

Le logiciel fait lui dans le grand classique, avec différents formats de clichés possibles, mais également l’ajout de mode panorama, filtres etc. Samsung oblige, Bixby Vision ainsi qu’AR Zone, qui permet de se créer un Emoji en 3D interactif, sont de la partie. De petits gadgets qui sont amusants à l’utilisation.

Le Galaxy S20 Fan Edition
Le Galaxy S20 Fan Edition

Une autonomie correcte, mais pas incroyable

Samsung a fait le choix d’inclure dans son S20 Fan Edition une batterie de 4500 mAh, soit plus importante que sur le S20 classique avec sa batterie de 4000 mAh. Il est vrai que l’autonomie était un gros point faible du mobile. Pour ce FE, l’amélioration est notable. En utilisation dite « normale », c’est-à-dire un peu de jeu (cloud et local), un peu de vidéo, de réseaux sociaux et de navigation Internet, nous avons tenu un tout petit peu plus d’une journée avec le smartphone (nous étions entre 30 et 35 % de batterie le soir). Ce test a été réalisé avec le taux de rafraichissement réglé en 120 Hz. En réglant ce taux à 60 Hz dans les options, le smartphone gagne quelques heures d’autonomie (entre 40 et 45 % dans les mêmes conditions) et peut donc tenir facilement un jour et demi. Bien entendu, l’autonomie dépend également beaucoup de l’usage. Si vous utilisez énormément votre smartphone, la recharge sera obligatoire le soir.

Le Galaxy S20 Fan Edition

Concernant la recharge, justement, le Galaxy S20 Fan Edition est compatible avec la recharge rapide de 25 watts. Lors de nos essais, la batterie du téléphone s’est réalimentée de 2 à 100% en un peu moins d’une heure et dix minutes, ce qui est très correct.

Le Galaxy S20 Fan Edition

 



Un smartphone maîtrisé, mais pas sans défauts

En définitive, le Galaxy S20 Fan Edition n’est pas vraiment un Galaxy S20 light, puisqu’il propose une expérience de haut de gamme digne de son tarif. Cependant, Samsung a dû faire quelques concessions pour faire baisser le prix, notamment au niveau de l’écran ou encore de l’appareil photo. En résulte un terminal très correct qui complète bien la gamme et qui est un incontournable sur son segment de prix.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !
20201009_141831
Test OnePlus 8T : si proche de la perfection

OnePlus revient avec un nouveau terminal haut de gamme : le OnePlus 8T. Pensé comme le produit ultime de la gamme 8, il cherche à combiner toute l’expertise de la marque dans un seul téléphone. Il s’agit là du meilleur…

Google Pixel 5
Test Pixel 5 : l’autonomie en plus, la puissance en moins

Nous avons testé le Pixel 5, le nouveau fer-de-lance de Google qu’il convient désormais de placer dans la catégorie des appareils de milieu de gamme, aussi étrange que cela puisse paraître. Que vaut cette nouvelle version face au Pixel 4…

Test Xiaomi Mi 10T Pro
Test Mi 10T Pro 5G : ni bon ni mauvais, bien au contraire

Le Xiaomi Mi 10T Pro est sans conteste l’un des smartphones que nous attendions le plus à la rédaction. Peu de temps après l’avoir découvert lors d’un prébrief organisé par la marque, nous avons pu le tester sous toutes les…

20200901_152428
Test du Galaxy Note 20 : pour l’innovation, il faudra repasser

Le Galaxy Note 20 reprend la formule établie par Samsung depuis maintenant presque dix ans. Le smartphone, qui est accompagné d’un modèle Ultra plus grand, cherche à offrir une alternative au Galaxy S20 sur le segment du haut de gamme….

Galaxy Note 20 Ultra 5G
Test du Samsung Galaxy Note 20 Ultra 5G : la qualité au prix fort

Le Galaxy Note 20 Ultra 5G est-il un smartphone ou une tablette ? C’est la question que l’on peut légitiment se poser en voyant ce smartphone aux dimensions si conséquentes. Et pourtant, étonnamment, l’appareil est très agréable à utiliser au…

Le Galaxy Z Fold 2
Test du Galaxy Z Fold 2 : cette fois, c’est la bonne !

Le Galaxy Z Fold 2 est la deuxième itération du smartphone à écran pliable de Samsung. La firme coréenne mise sur le marché de l’ultra haut de gamme avec un produit vendu 2020 euros en France. Pour ce tarif, ce…