Test d’Android Marshmallow : les petits détails qui font la différence

Maj. le 7 mars 2018 à 21 h 46 min

Ça y est ! Il est là ! Nous avons reçu la mise à jour Android Marshmallow à la rédaction. Nous l’avions attendu longtemps et elle est arrivée quand nous ne nous y attendions plus. Mon Nexus 5 embarque donc la toute dernière version d’Android et bien évidemment nous n’allions pas manqué l’occasion de vous faire un test complet du nouvel OS de Google.

S’agissant d’un test « logiciel » je ne vais pas procéder comme d’habitude. Je passerai donc en revue les nouveautés d’Android Marshmallow et donnerais mes impressions pour chacune d’entre elles.

test android marshmallow

Si le nouvel OS de Google ne révolutionne pas le système en profondeur, les nouveautés apportées permettent d’améliorer l’expérience au quotidien. C’est dans les petits détails que se fait toute la différence. Allez, assez bavardé, passons au test d’Android Marshmallow.

Ecran de verrouillage et barre de notifications

La nouveauté la plus visible une fois la mise à jour effectuée est l’horloge qui a droit à une nouvelle typographie et qui peut bien évidemment être personnalisée à souhait.

android marshmallow message personnalise

Petite originalité bien sympathique, il est possible de configurer un petit message sous l’horloge. Si le message est long il défilera comme la bannière d’iTélé, s’il est court il sera fixe sur l’écran de verrouillage.

android marshmallow horloge message
Non ce message ne restera pas sur mon Nexus 5, je vous aime bien mais quand même :)

Les autres modifications visibles apparaissent au niveau de la barre de notification. Désormais une fonction « Ne pas déranger » est disponible directement dans la barre de notifications.

android marshmallow ne pas déranger

Par ailleurs grâce à une pression longue sur la petite icône des paramètres, on active la fonction « System UI Tuner ». Cette fonction permet par exemple d’ajouter le pourcentage de batterie ou de supprimer des icônes dans la barre de notifications. Plutôt sympa.

android marshmallow system ui tuner
System UI Tuner

Pour être honnête toutes ces petites nouveautés n’ont l’air de rien mais sont bien utiles au quotidien, enfin surtout la barre de notifications qui par ailleurs donne davantage d’informations sur les notifications reçues. La nouvelle horloge et le petit message en dessous ne sont que des petits détails sans importance si ce n’est nous montrer que l’on utilise bien Android Marshmallow.

Le mode « Ne pas déranger » s’avère en revanche redoutablement efficace. Par exemple, lors de la prise de photos de mon Nexus 5 pour ce test, j’ai été au début dérangé par plusieurs notifications, en deux ou trois secondes ce mode m’a permis d’être tranquille. Ça existait déjà sur iOS, c’est vraiment bienvenu sur Android.

Menu applications et paramètres plus complets

Le menu d’applications est aussi revu et corrigé avec tout en haut les quatre applications les plus utilisées, vos favoris. Là encore, ce petit détail s’avère être redoutablement efficace. Lorsque l’on jongle avec une cinquantaine d’applications c’est plutôt agréable de savoir que dans le menu d’applications les plus utilisées seront disponibles immédiatement.

Par ailleurs, la recherche dans ce menu est facilité puisque le défilement vers le haut et le bas peut être fait rapidement grâce à un mouvement rapide sur le côté droit du « tableau »d’applications. OOn voit alors défiler les lettres de l’alphabet pour atteindre l’application souhaitée. On peut aussi faire une recherche en tapant le nom d’une appli tout simplement. Encore un détail mais qui s’avère très utile.

android marshmallow menu applications

Egalement au programme des paramètres plus complets. Android Marshmallow prenant désormais en charge le support des lecteurs d’empreintes, une section dédiée appelée « Toucher et payer » est de la partie. Une section dédiée à la gestion de la mémoire est également visible dans les paramètres, j’y reviendrai.

Globalement, si le menu d’applications s’avère être vraiment plus simple et surtout plus efficace, la page des paramètres n’a pratiquement pas bougé. En revanche il est possible d’aller encore plus loin dans la personnalisation de son smartphone et c’est un vrai plaisir au quotidien.

Copier-coller à la sauce iOS

Voilà une nouveauté qui va vous changer la vie. Bon d’accord, n’abusons pas. Mais tout de même, Google a enfin décidé de changer le fonctionnement de son « copier-coller ». Et pour résumer la situation, il a repris le même principe que ce que les utilisateurs d’iOS connaissent.

android marshmallow copier coller

Lorsque l’utilisateur fait un appui long, une petite barre apparaît juste au dessus du doigt et propose de couper, copier ou coller. D’autres fonctions sont disponibles également comme partager ou encore tout sélectionner. Pour le rédacteur que je suis, cette nouvelle fonction s’est avérée déjà très utile. C’est beaucoup plus intuitif qu’auparavant.

Enfin les permissions d’applications

C’était l’une des annonces les plus importantes de Google lors de la Google I/O. Les permissions d’applications font leur apparition et elles sont bienvenues également.

android marshmallow permissions applications

On peut donc contrôler quelles applications ont accès à telle ou telle donnée et on peut contrôler le tout de manière très ergonomique. Bon clairement, si comme moi vous aviez tendance à autoriser un peu tout et n’importe quoi vous allez avoir des surprises et vous allez être heureux de pouvoir régler tout ça en quelques secondes.

Un gestionnaire de batterie et le mode Doze

Le mode Doze, nous en avons entendu beaucoup parler et on peut enfin savoir ce qu’il a dans le ventre. Il faut dire que l’autonomie est l’une des principales préoccupations des utilisateurs aujourd’hui. Pour rappel le mode Doze permet de gagner en autonomie puisque lorsque l’écran est en veille le système se met en quelque sorte également en veille pour réduire la consommation de batterie.

Bon, le constat ne va pas être rassurant. L’autonomie est une vraie catastrophe sur mon Nexus 5 lorsqu’il est connecté au réseau Wifi. C’est un problème dont nous avons parlé et que Google ferait bien de corriger rapidement parce que là c’est vraiment une déception. Sans le Wifi en revanche, mon Nexus 5 a gagné en autonomie c’est indéniable.

android marshmallow gestion batterie

Mon smartphone n’est pas réputé pour être performant en terme d’autonomie mais clairement pour le même usage j’ai noté une différence. Je n’ai pas non plus gagné 20% d’autonomie sur la journée mais suffisamment pour ne pas recharger mon Nexus 5 à 17h comme je pouvais le faire habituellement.

Le nouveau gestionnaire de batterie permet en plus d’améliorer encore l’autonomie. Il est vraiment pratique ce gestionnaire et permet en quelques secondes de réduire la consommation d’énergie du smartphone en arrêtant les applications les plus gourmandes.

Le gain d’autonomie est sans aucun doute le vrai bon point d’Android Marshmallow. Le seul problème vient de ce bug lié au Wifi qui vient entacher une belle évolution de l’OS. Dommage.

Gestionnaire de mémoire

Comme pour la batterie, Google a intégré un gestionnaire de mémoire dans Android Marshmallow afin de gérer et optimiser la rapidité et l’autonomie du smartphone. Sur mon Nexus 5 je n’ai pas spécialement perçu de nette amélioration des performances.

android marshmallow gestion memoire

Je pense que le changement est infime ou qu’il sera peut-être plus visible sur des smartphones intégrant des surcouches un peu lourdes. Sur la version stock d’Android et sur mon Nexus 5, pour mon utilisation, je n’ai pas perçu une grande différence. Néanmoins, la gestion facilitée de la mémoire permet de gagner encore en autonomie ce qui n’est pas pour me déplaire en tant qu’utilisateur du Nexus 5.

android marshmallow gestion ram

Conclusion : les détails font la différence mais…

Que penser de ce nouvel Android Marshmallow. Clairement les petits détails ajoutés ici et là à Android Lollipop améliorent l’expérience utilisateur. Les petites nouveautés sont très agréables et font d’Android un OS plus mature. Les gains en autonomie sont indéniables, et si je n’ai observé aucun gain en terme de performances je dois dire que j’ai trouvé l’OS globalement plus agréable à utiliser.

android marshmallow review

Néanmoins, malgré ces petits détails qui font la différence, Android Marshmallow m’a laissé sur ma faim. Oui l’OS est plus mature, oui l’expérience est améliorée, oui le gain d’autonomie est indéniable. Mais où est la « killer feature » ? Pour l’instant, elle est restée aux Etats-Unis.

Je parle bien évidemment de Now on Tap qui n’est pas disponible en France pour le moment et c’est bien dommage. Car la vraie grosse nouveauté d’Android Marshmallow, c’est ce Google Now nouvelle génération.

Et vous, avez-vous installé Android Marshmallow ? Qu’en pensez-vous ?

La rédaction vous conseille

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test de l’Asus ROG Phone : le vrai smartphone gaming, c’est lui !

Né d’un poisson d’avril en 2016, l’Asus ROG Phone débarque sur le marché français. Le constructeur a conçu le smartphone gaming de l’extrême. Tout ou presque sur le papier est réuni pour proposer la meilleure expérience de jeu sur smartphone. Mais qu’en est-il en réalité ? Réponse dans notre test complet !

Test du Oppo RX17 Pro : le presque OnePlus 6T

Après un Oppo Find X accueilli en demi-teinte, le Oppo RX17 Pro s’attaque au marché des smartphones haut de gamme à moins de 600 euros. Il affiche beaucoup de similitudes avec le OnePlus 6T, mais est-il à son niveau ? Nous avons pu utiliser le Oppo RX17 Pro pendant plusieurs jours. Découvrez notre test complet !

Test du Blackberry KEY2 LE : le clavier physique à petit prix

Blackberry persiste et signe avec le clavier physique. Après l’excellent KEY2, le constructeur lance le KEY LE, une version light de son modèle haut de gamme. Le petit nouveau ressemble comme deux gouttes d’eau à son grand frère mais est proposé à un prix plus abordable. Que vaut le smartphone à clavier physique à petit prix ? Réponse dans notre test complet.

Test Xiaomi Mi Max 3 : finalement la taille ça compte

Le Xiaomi Mi Max 3 a passé quelques jours en notre compagnie et il est temps de faire un point complet sur ce smartphone hors norme. Sa fiche technique, son design, ses performances, l’interface, l’appareil photo et l’autonomie,… nous passons…