Test AirPods Max : le casque d’Apple est-il à la hauteur de son prix ?

 
airpods max cover

Avec les AirPods Max, Apple se lance sur le marché des casques audio haut de gamme avec réduction de bruit active. La firme californienne affronte notamment les deux leaders du secteur, Bose et Sony. Le casque d'Apple réussit-il à faire mieux que ses rivaux ? Pour le découvrir, nous avons utilisé les AirPods Max pendant plusieurs jours. Voici notre avis. 

airpods max3

Ce 8 décembre 2020, Apple a finalement levé le voile sur les AirPods Max, son premier casque audio à réduction de bruit active. Avec les AirPods Max, Apple étoffe sa gamme d'écouteurs sans fil vendus sous sa propre marque. Vendu 629€, le casque rejoint ainsi les AirPods standard (à partir de 179€) et les AirPods Pro (279€). Chez Apple, Air signifie “sans fil” tandis que “Pods” évoque la musique. Enfin, la dénomination “Max” souligne la taille de l'engin par rapport à ses petits frères. En parallèle, le géant californien continue de proposer d'autres casques audio plus abordables sous la marque Beats (racheté en 2014 pour 3 milliards de dollars).

Le lancement du casque est l'aboutissement de près de trois années de rumeurs et de bruits de couloir. Aux dires d'un ancien ingénieur d'Apple, la firme de Cupertino a d'ailleurs travaillé sur le casque haut de gamme pendant plus de 4 ans. Le développement du projet aurait été chaotique, enchaînant les obstacles et les reports. Pour délivrer les AirPods Max, Apple aurait donc été contraint de faire des compromis (et ça se sent). Malgré ces compromis, les AirPods Max parviennent-ils à rivaliser avec les casques les plus populaires du marché, le Bose 700 et le Sony WH-1000XM4 ? Réponse ci-dessous.

Un design haut de gamme tout de métal

Les AirPods Max optent un design circum-auriculaire. Chaque coussinet du casque englobe donc complètement les oreilles de l'utilisateur. Il ne se dépose pas sur les oreilles comme un casque supra-auriculaire. Cette construction offre  une réduction de bruit passive relativement efficace et évite de comprimer vos pavillons. Apple laisse le choix entre 5 coloris inspirés des iPhone 12 : gris sidéral, argent, bleu ciel, vert et rose. Nous avons opté pour le coloris gris sidéral, qui rappelle un peu le dos en aluminium des MacBooks.

airpods max1

Comme toujours, Apple a particulièrement soigné le design de sa nouvelle création. Dès la première prise en main, les AirPods Studio respirent le luxe. Contrairement à Bose et Sony, Apple n'utilise pas de plastique. Á la place, la firme de Cupertino mise essentiellement sur de l'acier inoxydable et de l'aluminium. Ainsi, l'arceau est constitué d'acier. Les écouteurs sont quant à eux constitués d'aluminium anodisé. Sans surprise, les finitions sont irréprochables. Les écouteurs sont mats et très agréable au toucher. Cerise sur le gâteau, on y laisse pas de traces de doigts. L'arceau est équipé d'un dispositif télescopique qui laisse les utilisateurs régler le casque en fonction de la taille de leur crâne. Facile d'utilisation, l'arceau télescopique reste bien en place quoi qu'il arrive. Pas besoin de régler l'arceau lors de chaque utilisation. Après plusieurs jours, l'arceau n'a pas bougé d'un iota, malgré plusieurs trajets dans un sac à dos.

Malheureusement, l'omniprésence du métal a un défaut majeur : les AirPods Max sont lourds, très lourds. Le casque pèse en effet 384,8 grammes. Á titre de comparaison, le Sony WH-1000XM4 ne pèse que 252 grammes. De son côté, le Bose 700 affiche 250 grammes sur la balance. Le nouveau né d'Apple affiche donc plus de 130 grammes supplémentaires par rapport à ses concurrents directs.

airpods max tissu mesh homepod
Le tissu mesh des AirPods Max comparé à celui qui recouvre le HomePod.

Pour compenser, Apple utilise du tissu mesh sur le dessus de l'arceau. Similaire au textile utilisé sur le HomePod ou le HomePod Mini, le tissu mesh (aussi appelé tissu filet ou tissu résille) se distingue par ses larges mailles. Il est massivement utilisé dans l'industrie des vêtements pour le sport ou des chaussures pour le running. Grâce à ses larges mailles, le tissu mesh permet en effet d'évacuer la chaleur et la transpiration.

Grâce à l'arceau en tissu mesh, Apple affirme que les AirPods Max ne pèsent pas trop sur la tête de l'utilisateur. Le constructeur assure avoir conçu le casque de manière à répartir le poids et réduire la pression exercée sur la crâne. En effet, malgré son poids élevé, l'AirPods Max se laisse facilement oublier. Même après plusieurs heures d'écoute, les 384,8 grammes ne se font jamais ressentir. Nous avons écouté de la musique, regarder des films et séries pendant plusieurs heures en continu sans jamais avoir envie d'ôter le casque. L'arceau, essentiellement constitué de tissu mesh, y est pour beaucoup.

airpods max coussinet
Le coussinet droit des AirPods Max.

Les coussinets sont quant à eux taillés dans une mousse à mémoire de forme très agréable pour les oreilles. Ils sont maintenus au boîtier par un puissant aimant. Si vous souhaitez décrocher les coussinets (pour les laver ou les changer par exemple), il suffit de tirer légèrement dessus. Á l'usage, les coussinets se montrent ultra confortables. C'est clairement l'un des points forts des AirPods Max : ils sont très confortables à utiliser (même avec des lunettes). Petit bémol, le casque a parfois tendance à bouger lors d'une marche rapide ou des mouvements de tête trop prononcés. On prendra vite l'habitude de le replacer bien au dessus des oreilles de temps en temps. Au vu des matériaux utilisés et de son design, on réservera plutôt l'AirPods Max à une utilisation sédentaire. On s'imagine mal courir un marathon avec le casque sur la tête.

Des commandes inspirées de l'Apple Watch

Du côté des commandes, Apple joue la carte du minimalisme et s'inspire de l'Apple Watch. De facto, le boîtier qui renferme chaque écouteur ressemble beaucoup à celui de la montre connectée. On y trouve donc deux boutons physiques : un molette Digital Crown et une touche aplatie. La molette permet de régler le volume du casque, de mettre sur pause le son, de switcher vers la chanson suivante ou de décrocher lors d'un appel. Un appui prolongé invoque directement Siri, l'assistant vocal intelligent d'Apple.

airpods max commandes apple watch
La mollette des AirPods Max, similaire à celle de l'Apple Watch

La seconde touche permet quant à elle d'activer ou de désactiver la réduction de bruit active. C'est aussi grâce à ce bouton que vous pourrez activer le mode appairage du casque (pour le connecter à un appareil qui ne fait pas partie de l'écosystème Apple). Les utilisateurs d'une Apple Watch trouveront vite leurs repères. Les commandes sont intuitives, facile d'accès et d'utilisation. On s'habituera rapidement à leur emplacement. Par contre, il m'est arrivé à plusieurs reprises de baisser ou d'augmenter le volume par inadvertance en cherchant la molette.

airpods max mode transparence
La touche plate permet d'activer/ désactiver la réduction de bruit.

Notez que le casque est dépourvu de bouton ON/OFF. Il est donc impossible de l'éteindre. Lorsque vous ne l'utilisez pas, Apple recommande de glisser les AirPods Max dans la housse protection, fournie gratuitement. On retrouve la même logique qu'avec les écouteurs AirPods, accompagnés d'un étui de rechargement. L'étui des AirPods Max enclenche un mode “ultra-basse consommation” censé empêcher la batterie de se vider. Dans les faits, l'autonomie de la batterie s'amenuise malgré tout. En l'espace d'une nuit, les AirPods Max perdent à peu près 5% de batterie. Mais sans la housse, le casque perd jusqu'à 5% par heure. Néanmoins, on en attendait plus d'une housse intelligente censée préserver l'autonomie (on y reviendra plus tard).

La magie de l'écosystème Apple

Comme c'est le cas avec les AirPods et les AirPods Pro, l'appairage des écouteurs à un iPhone est un véritable jeu d'enfants. Il suffit de placer les AirPods Max à proximité de votre iPhone pour qu'une fenêtre de configuration s'affiche sur l'écran d'accueil. En quelques clics, le casque est connecté à notre iPhone 12 Pro Max. Même son de cloche pour connecter l'AirPods Max à notre MacBook Pro. L'appareil est immédiatement répertorié dans les réglages du Bluetooth.

airpods max réglages
Les réglages des AirPods Max sur iOS.

De même, la connexion multipoints s'est montré très efficace lors de nos essais. Comme les AirPods, les AirPods Max basculent immédiatement de l'iPhone au Macbook, lors d'un appel ou si vous décidez de lancer de la musique sur votre mobile. On ne se rend compte de rien. C'est presque magique. Enfin, comme la plupart des casques concurrents, les AirPods Max coupent automatiquement la musique si vous l'ôtez de vos oreilles. Cette fonctionnalité marche à tous les coups avec Apple Music (sur iPhone ou Macbook) mais rencontre quelques ratés avec d'autres applications de streaming musical. Par exemple, le casque continue parfois de diffuser de la musique avec Tidal sur iOS ou MacOS.

La meilleure réduction de bruit du marché ?

Nous avons testé le casque dans plusieurs environnements afin de tester les limites de la réduction de bruit active. Verdict : Apple propose l'une des meilleures technologies de réduction de bruit du marché, voire la meilleure. Une fois les coussinets déposés sur les oreilles et la musique enclenchée, les bruits alentours s'évaporent. Dans une pièce bruyante, avec plusieurs personnes qui discutent entre elles, on perçoit à peine les voix. En poussant en peu le volume, on se retrouve complètement coupé du monde extérieur. Notez qu'avec le volume réglé presque au maximum, il n'est pas impossible que votre entourage entende distinctement la musique que vous écoutez. Les coussinets laissent en effet filtrer une partie du son vers l'extérieur.

airpods max cover

Nous avons également testé la réduction de bruit active dans une rue où la circulation était plutôt dense. Dans ce contexte, le casque n'annule pas complètement le bruit des voitures. Néanmoins, on ne perçoit que les sons générés par les véhicules à quelques mètres de soi. Là encore, il suffit de pousser le volume un peu plus loin pour se retrouver coupé du monde. Enfin, nous avons aussi longuement testé les AirPods Max à la maison (télétravail oblige). Le casque crée une véritable bulle de tranquillité favorisant la concentration. On n'entend plus l'aspirateur robot, ni les aboiements des chiens ou le téléviseur. Les AirPods Max annulent efficacement les bruits du quotidien.

Sur le terrain de la réduction de bruit active, les AirPods Max font mieux que le Bose 700. Avec le casque Bose sur les oreilles, on perçoit bien souvent le bruit du fonctionnement de la réduction de bruit lorsque la musique est sur pause. Pour annuler les bruits de l'environnement, les micros du casque captent les sons ambiants et envoient un signal sonore inverse. De fait, on entend parfois un bruit de soufflerie/ sifflement, qui gâche un peu l'expérience. Ce n'est pas le cas avec les AirPods Max. Une fois la musique sur pause, on se retrouve dans un silence presque complet. En conclusion, Apple propose une réduction de bruit de haut vol, similaire à celle du Sony WH-1000XM4. Sur ce terrain, les AirPods Max nous ont cependant paru un peu meilleur que le XM4. Plus polyvalent, le casque d'Apple filtre légèrement mieux les bruits aigus. Les deux casques sont néanmoins dans un mouchoir de poche.

airpods max mode transparence
Un appui sur ce bouton active/ désactive la réduction de bruit.

Apple intègre un mode transparence aux AirPods Max. Un bouton physique sur le haut du boitier droit permet d'activer/ désactiver la réduction de bruit active. Une fois le mode transparence activé, l'utilisateur entend tous les bruits aux alentours. Vous pouvez donc écouter un podcast ou de la musique sans vous couper de votre environnement. Concrètement, les micros situés sur les écouteurs captent les sons et les retransmettent à l'utilisateur. Dans les faits, ce mode est surtout pratique pour répondre à quelqu'un sans devoir ôter le casque. Dans ce cas là, on a parfois l'impression de mieux entendre la voix de notre interlocuteur avec le casque qu'avec les oreilles nues. Le mode transparence se montre ultra efficace en filtrant les bruits parasites (la musique des voisins, les voitures dans la rue…) et en mettant en évidence les voix à proximité. On perçoit nettement le travail des algorithmes d'Apple et des trois micros dédiés. C'est une très bonne surprise. Là encore, Apple nous paraît légèrement meilleur que ses rivaux.

Une qualité audio de haut vol

Apple ne s'embarrasse pas à détailler les codecs compatibles avec les AirPods Max. Sur son site web, Apple se contente en effet de préciser que le casque est compatible avec le Bluetooth 5.0. Fidèle à sa philosophie minimaliste, Apple n'intègre pas de port jack 3.5 mm. Un comble pour un casque Hi-Fi. Comme toujours, Apple ne fait décidément rien comme les autres. Pour écouter de la musique en filaire, il faudra repasser à la caisse et investir dans un adaptateur jack vers Lightning. Néanmoins, les AirPods Max ont clairement été conçu pour une expérience exclusivement sans fil.

airpods max 2

Nous avons donc testé les AirPods Max avec plusieurs applications de streaming musical : Apple Music, Spotify et Tidal. Nous avons choisi ces trois services pour les débits offerts. Si Apple Music et Spotify délivrent un son lossy et compressé (AAC 256 kbps), Tidal propose certaines pistes en qualité Hi-Res (MQA 96 kHz et 24 bits). C'est l'idéal pour tester les performances d'un casque estampillé “haute‑fidélité”.

Les AirPods Max délivrent un son équilibré, clair et riche. Quel que soit le type de musique que vous écoutez, vous en prendrez donc plein les oreilles. Nous avons testé le casque avec de la musique classique, du hip-hop, du hard rock ou de l'électro. L'engin ne démérite pas. Les aigus et les graves sont restitués avec précision, tout comme les médiums. Les basses sont bien présentes, et raviront les amateurs, mais ne couvrent pas les voix. La séparation des instruments est très réussie. L'équilibre frôle la perfection. Sur un morceau comme Neon Lights de Kraftwerk, le rendu sonore de chaque note est excellent. Orientés grand public, les AirPods Max offrent une expérience audio qui plaira à la plupart des utilisateurs lambda. Les spécialistes du son, qui adorent modifier les réglages et les codecs, resteront par contre sur leur faim. Pour améliorer le rendu des morceaux, vous devrez faire confiance à Apple et à ses algorithmes.

Comme promis par Apple, le son ne sature pas quand le volume est poussé au maximum. Même avec le volume à fond, vous ne rencontrerez aucune distorsion. Là encore, les algorithmes de la firme sont à l'oeuvre pour adapter les performances audio en temps réel. C'est très efficace. On notera que le son paraît légèrement moins riche lorsque la réduction de bruit active est désactivée. L'annulation du bruit améliore notamment le rendu des basses.

airpods max qualité audio

Sans surprise, le son délivré par le casque est plus riche et chaleureux avec des fichiers non compressés, comme ceux proposés par Tidal. De facto, l'offre d'Apple Music ne permet pas vraiment de tirer parti des technologies de haut vol embarquées par les AirPods Max. On aurait donc apprécié qu'Apple annonce l'arrivée d'une offre Apple Music lossless pour accompagner son casque. En conclusion, les AirPods Max délivrent un son aussi riche que celui du Bose 700 et du Sony WH-1000XM4, des casques 200 euros moins chers.

Notez que, comme les AirPods Pro, les AirPods Max sont compatibles avec la fonction Audio Spatial. Cette option permet au casque de créer une spatialisation virtuelle quand vous regardez une série ou un film compatible 5.1, 7.1 ou Dolby Atmos. Concrètement, les algorithmes d'Apple vont simuler plusieurs sources sonores autour de vous. Cette technologie donne vraiment l'impression qu'un personnage qui discute au bout de la pièce dans le film est situé à quelques pas de vous. Nous avons testé cette option avec plusieurs contenus disponibles sur Apple TV+ et nous avons été impressionnés. Les AirPods Max offrent une expérience proche de celle d'un Home Cinéma. C'est l'idéal si vous regardez souvent des films ou des séries sur votre iPhone pendant un trajet en train par exemple. Apple propose d'activer la fonction Audio Spatial lors de la première connexion des AirPods Max à un terminal compatible (iPhone ou iPad).

airpods max tête

Qualité des appels

Grâce à “trois micros pour la détection des voix”, les AirPods Max permettent de passer des appels clairs et limpides. Avec la réduction de bruit activée, vous aurez l'impression que votre interlocuteur est assis juste à côté de vous. Là encore, les algorithmes d'Apple isolent les voix à la perfection. Par contre, les bruits autour de vous empêcheront souvent votre interlocuteur de comprendre ce que vous dites. Nous avons testé les appels audio avec les AirPods Max aux abords d'une rue fréquentée. Le passage de chaque voiture empêchait notre interlocuteur de comprendre mes propos.

Une bonne autonomie

airpods max

Apple promet une autonomie théorique de 20 heures. En pratique, les promesses d'Apple se vérifient. Après une recharge complète, le casque tient largement les 20 heures d'utilisation. Les AirPods Max offrent une autonomie avoisinant les 3 jours (avec une moyenne de 8 heures d'écoute par jour) avec une seule recharge et avec la réduction de bruit activée. Apple marque des points grâce à la recharge rapide. Comme l'a promis la marque, il suffit de brancher le casque via le port Lightning pendant 5 minutes pour récupérer 1,5 heure d’écoute. Lors de notre test, nous avons pu recharger intégralement la batterie en moins de 2 heures.

Les utilisateurs des AirPods Max doivent se contenter de la recharge filaire alors que les autres produits de l'écosystème (iPhone, Apple Watch et même les AirPods et AirPods Pro) disposent de la recharge sans fil. On s'étonnera qu'Apple n'ait pas songé à intégrer la technologie de recharge sans fil Magsafe à son casque haut de gamme. Inaugurée avec les iPhone 12, cette technologie de recharge est inspirée des anciens MacBooks. Grâce à des aimants situés dans l’iPhone, le chargeur Magsafe permet de maintenir en place des supports de charge, des porte-cartes ou des coques de protection. On aurait apprécié qu'Apple glisse un aimant pour la recharge MagSafe dans l'un des boîtiers du casque. Peut-être pour la seconde génération ?

La Smart Case, la housse pas si smart que ça

airpods max smart case

Apple inclut dans la boîte une housse de protection pour les AirPods Max, la Smart Case. Cet étui, dont le design a été moqué, sert à la fois à protéger le casque lors des voyages et à réduire la perte d'autonomie lorsqu'il n'est pas utilisé. Une découpe dans la housse laisse passer le câble de recharge Lightning.

Cet accessoire est étrange à plus d'un titre. Tout d'abord, il ne protège pas l'entièreté du casque. Seuls les écouteurs en aluminium anodisé sont protégés des coups et des rayures. L'arceau reste par contre à la merci des aléas du quotidien. Evidemment, la partie en acier inoxydable semble assez robuste pour s'en passer, mais pas le tissu mesh. De plus, la Smart Case ne préserve pas autant l'autonomie de la batterie qu'on aurait pu l'espérer. En l'espace d'une nuit, la batterie perd à peu près 5%. C'est d'autant plus regrettable que la finition de la Smart Case est irréprochable. Malgré la qualité de sa finition, la housse apparaît comme un accessoire bâclé et indigne d'Apple.



Notre verdict sur les AirPods Max

Les AirPods Max ne révolutionnent pas le genre. Si le casque d'Apple délivre un son de haute qualité et propose une réduction de bruit active impressionnante, il n'offre que peu de fonctionnalités supplémentaires pour justifier son tarif élevé de 629€. Privé de port jack, et d'application pour régler le son avec précision, le casque d'Apple risque d'avoir du mal à convaincre les mélomanes les plus pointilleux.

En véritable orfèvre, Apple parvient à se distinguer de la concurrence grâce au soin apporté au design et aux finitions. Face aux AirPods Max, les casques de Sony et Bose 700 ressemblent presque à des jouets en plastique. Le casque audio tire aussi son épingle du jeu grâce aux options réservées aux appareils Apple, comme l'Audio Spatial ou le basculement automatique d'un terminal à l'autre. On conseillera donc les AirPods Max aux utilisateurs de l'écosystème Apple. Si ce n'est pas votre cas, tournez vous plutôt vers Bose ou Sony.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !
Xiaomi Redmi Note 9T 5G
Test Redmi Note 9T : la 5G pour tous à moins de 250 €

Xiaomi commence fort en ce début d’année 2021 en nous proposant le Redmi Note 9T. Un smartphone abordable et performant pour moins de 250 €, le tout mettant en avant le nouveau fer de lance de tous les constructeurs :…

test honor watch gs pro cover 2
Test Honor Watch GS Pro : la montre connectée à l’autonomie record

Après une MagicWatch 2 plutôt réussie, Honor est revenu cet automne avec deux nouvelles montres connectées. La plus intéressante, malgré un prix plus élevé, est la Watch GS Pro, une smartwatch orientée outdoor dont l’autonomie bat tous les records. Mais…

Home
Test OnePlus Buds Z : des écouteurs pratiques mais un son décevant

Les OnePlus Buds Z sont les deuxièmes écouteurs sans fil de la marque sino-finlandaise. Après un premier essai réussi, cette nouvelle version cherche à proposer une expérience haut de gamme pour 59 euros seulement. OnePlus pourrait-il proposer le meilleur rapport…

Huawei MateBook X version grise et version verte ouvert
Test Huawei MateBook X (2020) : un ultraportable qui a du répondant

Le Matebook X est le nouvel ultrabook de chez Huawei. Nouveaux composants, mais design similaire à ce qu’Huawei nous a proposé jusqu’ici, le petit frère du Matebook X pro est-il l’ultrabook dont vous rêvez ? Si Huawei n’aura finalement sorti…

Sony Bravia XH90
Test Sony Bravia XH90 : une télé abordable taillée pour le jeu vidéo

La nouvelle référence de Sony sur le segment Full LED 4K milieu de gamme s’appelle XH90. Cette télévision remplace la XG85 en changeant notamment la technologie de rétroéclairage. Estampillée « Perfect for Playstation » et « Ready for PlayStation 5 », la XH90 se…