Starlink : Elon Musk annonce la fin de la phase de bêta pour octobre 2021

 

Starlink, l'internet par satellite de SpaceX, sortira de sa phase de bêta en octobre 2021. Elon Musk a confirmé la nouvelle sur Twitter. Reste à maintenant à savoir si le milliardaire a une nouvelle fois exagéré ces échéances ou non.

Starlink
Crédit : Starlink

Starlink, le service internet par satellite de SpaceX, sortira de sa phase de bêta en octobre 2021. Voilà ce que vient d'annoncer le PDG Elon Musk sur Twitter en guise de réponse à une question d'un utilisateur. En France, Starlink est disponible en bêta depuis mai 2021 à partir de 99 € par mois. Bien entendu, il faut ajouter à cela le kit proposé à 499 € qui contient le routeur Wi-Fi, l'alimentation, les câbles, la parabole et le trépied de montage.

Notez que ce n'est pas la première fois que le milliardaire et actuel patron de Tesla donne une date concernant le lancement mondial Starlink. En effet, le service devait déjà sortir de sa phase de bêta en août 2021. Finalement, des problèmes techniques ont donné tort à Elon Musk, la bêta se prolongeant ainsi pour une durée indéterminée. Le PDG avait encore pris la parole pour annoncer le lancement de Starlink en septembre 2021, mais ça n'a pas été le cas.

À lire également : Starlink promet de multiplier le débit par deux à 300 Mbps en 2021

Un début de carrière prometteur pour Starlink

Malgré ces reports successifs, le service connaît un début de carrière prometteur. D'après les déclarations de SpaceX, Starlink dessert actuellement plus de 100 000 utilisateurs dans une douzaine de pays grâce à 1700 satellites situés en orbite basse. La société d'aérospatial a d'ores et déjà pris des précommandes pour le service post-bêta en précisant que 500 000 personnes ont passé une commande ou versé un acompte pour accéder à Starlink plus tard.

En effet, il est toujours possible de donner un acompte de 99 dollars sur le site de Starlink pour espérer pouvoir bénéficier du service en avant-première. Néanmoins, les délais sont plutôt longs et il faudra se montrer patient comme le précise la compagnie : “Selon l'endroit où l'on se trouve, certaines commandes peuvent prendre six mois ou plus avant d'être honorées”. Malgré tout, SpaceX a annoncé que les 500 000 premières commandes seront “probablement desservies”.

Pour rappel, SpaceX a assuré qu'il comptait accélérer la production de paraboles pour répondre à la forte demande concernant Starlink. Pour l'heure, la compagnie américaine produit 5000 paraboles par semaine. Seulement, la pénurie mondiale de semi-conducteurs affecte sans surprise les capacités de production de SpaceX, comme de nombreuses entreprises à travers le monde.

Source : ArsTechnica



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !