Stadia : Google sacrifie ses revenus pour garder les développeurs sur sa plateforme

 

En marge de sa dernière keynote, Google a présenté sa nouvelle stratégie pour Stadia. Afin d’attirer les développeurs, la firme va baisser sa commission à 15 % pour les petits studios. Elle va également reverser 70 % des revenus de son abonnement Pro aux éditeurs ayant publié leur jeu sur la plateforme.

Stadia jeux

Dans la tourmente depuis plusieurs mois maintenant, Google cherche par tous les moyens à maintenir Stadia à flot. Alors que la firme a définitivement abandonné l’idée de développer ses propres jeux, il ne lui reste plus qu’à espérer que les développeurs proposent leurs titres sur la plateforme. Pour s’assurer que son catalogue reste régulièrement alimenté, la firme de Mountain View est prête à tout.

Ainsi, dans une récente keynote présentant l’avenir de Stadia, Google a annoncé que sa commission baissera à 15 % du 1er octobre 2021 jusqu’à fin 2023. Au premier abord, ce geste peut paraître généreux, mais il faut savoir que Google ne communique pas publiquement sur les revenus qu’il se réserve sur les jeux de son catalogue.

Sur le même sujet : Google ajoute enfin une barre de recherche sur Stadia, plus d’un an après sa sortie

Google baisse sa commission sur Stadia, mais de combien ?

Il se pourrait donc que ce sacrifice de Google n’en soit pas vraiment un. Néanmoins, on notera que le chiffre choisi correspond à la commission que s’octroie la firme sur la Play Store. Cette dernière est en effet récemment passée de 30 % à 15 %. Il est donc possible qu’un rabais similaire ait été effectué sur Stadia, bien qu’il soit difficile d’en avoir la confirmation.

Il faut également noter que cette stratégie ne s’adresse qu’aux petits studios, car au-delà de 3 millions de dollars de revenus, Google repasse à la commission standard. Autant dire que cela ne va pas inciter les gros éditeurs à rester sur la plateforme. En revanche, la firme de Mountain View semble décidée à développer son catalogue du côté indépendant, consciente que ce marché a un avenir prometteur devant lui.

Par ailleurs, 70 % des revenus générés par l’abonnement Pro, soit 9,99 €/mois, seront reversés aux développeurs ayant proposé leur jeu sur Stadia. Le paiement se fera mensuellement, calculé à partir du temps passé par les joueurs sur le titre en question durant cette période. Pour finir, Google a annoncé l’arrivée d’un programme partenaire à l’horizon 2022, qui permettra aux sites publiant un lien d’abonnement à Stadia Pro de toucher les 9,99 € payés par l’utilisateur.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !