Qualcomm a présenté un nouveau chipset nativement compatible 5G : le Snapdragon 768G. S’appuyant sur le Snapdragon 765G, il en améliorerait les performances jusqu’à 15 %. Son GPU est compatible avec la mise à jour des pilotes, comme sur le Snapdragon 865. En outre, il prend en charge la dernière version du protocole Bluetooth, estampillée 5.2.

qualcomm logo 1200 px

Qualcomm sait que la 5G est le sujet important cette année, même si, à cause du coronavirus, le déploiement de la 5G auprès du grand public prendra du retard. Si le Snapdragon 865 arrive à convaincre les constructeurs de terminaux haut de gamme (notamment parce qu’il n’a aucun véritable concurrent), le Snapdragon 765G, composant milieu de gamme dévoilé en fin d’année dernière avec le Snapdragon 865, doit faire face à quelques adversaires, comme les Dimensity de MediaTek.

Qualcomm doit donc se montrer plus incisif sur le segment premium adressé par ce chipset. D’où le Snapdragon 768G que le fondeur californien a présenté ce week-end. Un chipset qui, comme son nom l’indique, est une version améliorée du Snapdragon 765G. Amélioré au niveau des performances, mais pas forcément au niveau des composants qui y sont intégrés.

En effet, les coeurs Kryo y sont les mêmes. Le GPU est identique. Le coprocesseur de traitement d’image, le chipset de traitement des signaux, la RAM et le modem sont identiques. Il est aussi physiquement identique, sous-entendant que certains constructeurs pourront échanger leur Snapdragon 765G contre un Snapdragon 768G sans avoir trop de développement à fournir.

Un CPU et un GPU plus rapides

Alors qu’est-ce qui change vraiment ? La cadence du Kryo 475 Prime, le plus puissant des huit coeurs présents ici, passe de 2,4 GHz à 2,8 GHz. Les autres ne bougent pas. Le GPU Adreno 620 semble également avoir été optimisé. Qualcomm annonce qu’il offre ici 15 % de performances en plus. Selon nous, il s’agit ici aussi d’une hausse de la cadence de fonctionnement. Notez que l’Adreno 620 gagne ici la compatibilité avec la mise à jour des pilotes graphiques déjà croisée dans le Snapdragon 865.

Autre changement intéressant, le Snapdragon 768G est le premier Snapdragon compatible avec le Bluetooth 5.2. Même le Snapdragon 865 ne prend pas en charge cette version du standard sans fil, laquelle a été officialisée qu’en janvier dernier. Notez enfin que le premier smartphone embarquant le Snapdragon 768G est le Redmi K30 5G Racing Edition. Ce dernier dispose d’un écran compatible avec taux de rafraichissement 120 Hz et un capteur photo principal de 64 mégapixels. Un autre modèle pourrait être le Pixel 5 de Google.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
AMD Ryzen : certaines cartes mères endommagent les processeurs à petit feu

Certains fabricants de cartes mères manipulent les valeurs de puissance communiquées aux processeurs AMD Ryzen  dans le but de les faire fonctionner à des performances supérieures à celles autorisées. Il s’agit d’un overclocking déguisé qui accélère l’usure des puces, et…

Ryzen C7 : le premier SoC AMD pour les smartphones promet du lourd

AMD développe son premier SoC pour smartphone, le Ryzen C7. Il embarque un processeur graphique basé sur la dernière architecture RDNA 2 du fondeur californien. Voici les caractéristiques complètes du Ryzen C7 qui viendra bientôt se frotter aux SoC Snapdragon…