Un smartphone Samsung prend feu dans un avion, les passagers ont été évacués d’urgence

 

Un smartphone Samsung a soudainement pris feu dans la cabine d’un avion posé au sol. D'après les témoignages, le téléphone a provoqué énormément de fumée au sein de l'habitacle. Les passagers ont rapidement été évacués jusqu'à l'aéroport. Certains souffrent de blessures mineures. Le smartphone a été identifié comme étant un Galaxy A21. 

smartphone samsung prend feu avion

D'après nos confrères du Seattle Times, le téléphone mobile appartenant à un passager du vol 751 d'Alaska Airlines a brutalement pris feu peu après l'atterrissage de l'avion. L'équipage est parvenu à dompter les flammes à l'aide d'un sac de transport et d'un extincteur.

Malheureusement, l'incident a provoqué énormément de fumée. Le capitaine de l'avion a été contraint d'enclencher la procédure d'évacuation d'urgence. “L'incendie a été maîtrisé et les passagers et l'équipage ont été évacués de l'avion”, annonce l'aéroport de Seattle-Tacoma sur son compte Twitter. 128 passagers et six membres d'équipage ont été escortés hors de l'avion.

Un Galaxy A21 provoque un incendie dans un avion

Il semble que certains passagers aient été légèrement blessés lors de l'incendie. “Les passagers ont été transportés en bus jusqu'au terminal, certains avec des blessures mineures. L'avion a été remorqué jusqu'à une porte d'embarquement et il n'y a eu aucun impact sur les opérations de l'aéroport”, poursuit l'aéroport. Le communique précise que “seules des éraflures et des contusions mineures” ont été signalées par les passagers.

Après l'incendie, le smartphone était méconnaissable. Il était impossible de distinguer la marque ou le modèle du téléphone, explique la police de l'aéroport. D'après le propriétaire du terminal à l'origine du feu, il s'agissait d'un Galaxy A21, un smartphone d'entrée de gamme signé Samsung. Proposé sous la barre des 150 euros, le téléphone a été annoncé au début de l'année dernière. Il est suivi du Galaxy A21s, une édition plus musclée.

“Après beaucoup de fouilles, je peux vous dire que le téléphone a été brûlé à tel point qu'il est impossible à reconnaître. Cependant, lors d'un entretien avec l'un de nos policiers du port de Seattle, le passager a affirmé que le téléphone était un Samsung Galaxy A21. Encore une fois, nous n'avons pas pu le confirmer en regardant les restes de l'appareil”, explique Perry Cooper, un porte-parole du port de Seattle.

Lire aussi : Pour Samsung, le Galaxy Note 7 n’a jamais existé

Pour l'heure, il s'agit d'un événement isolé. La batterie au lithium-on intégrée au smartphone a visiblement surchauffé jusqu'au point de non retour. Cet incident ravive le spectre du Galaxy Note 7. Pour rappel, le smartphone haut de gamme a été retiré du marché en 2016 après de multiples cas d'explosion. Après enquête, le fabricant a admis que la batterie du smartphone était à l'origine du problème. Trop petite, la structure du smartphone ne permettait pas d'y intégrer sans risque une batterie de 3500 mAh.

Source : Seattle Times



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !