Samsung propose à Apple et Google d’acheter ses écrans pliables

 

Samsung négocie en ce moment avec Apple et Google pour leur fournir des écrans pliables. Samsung Display leur aurait envoyé des échantillons, des kits avec un écran pliable 7,1″, légèrement plus petit que celui du Galaxy Fold. Le constructeur se serait également rapproché de Huawei et de Oppo. Samsung a tout intérêt à ce qu'Apple et Google lui emboîtent le pas – la firme veut augmenter ses capacités de production d'écrans flexibles à 10 millions d'unités par an. 

Galaxy Fold pliable

Le blog sud-coréen EtNews révèle que Samsung oeuvre en coulisses pour devenir le fournisseur d'écrans pliables d'Apple et de Google : “selon une personne proche de l'industrie, le 27 [février 2019, ndlr] Samsung Display a envoyé un kit contenant un écran pliable à Apple. Ce kit, qui est en fait basé sur une plateforme similaire à un smartphone, continent une dalle pliable 7,2″”, explique EtNews. Et le blog de souligner que cet écran est plus petit de 0,1″ que celui du Galaxy Fold. Bien sûr, Samsung a également livré le même kit à Google.

Samsung a envoyé un kit de démonstration de ses écrans pliables à Apple et Google

Mais aussi à des marques chinoises, notamment Huawei qui dispose pourtant de sa propre solution concurrente le Mate X avec un écran plus grand et un produit plus épuré – et Oppo qui a lui aussi déjà fait la démonstration d'un smartphone pliable. Le fait que Samsung Display propose déjà cet écran à ses concurrents les plus directs peut surprendre. Mais Samsung considère visiblement que donner un coup de pouce à l'ensemble du marché est aussi dans son intérêt.

“Samsung Display a fourni un kit écran pliable à Apple et Google dans le but de développer complètement son business d'écrans pliables et découvrir de nouveaux clients”, explique une source proche du dossier citée par EtNews. Apple a déjà montré, par exemple, avec l'iPhone X et son encoche qu'Apple pouvait faire des émules comme en témoigne la flopée de smartphone Android à encoches qui s'en est suivie.

En visant Apple et Google, Samsung espère ainsi très fort que ces entreprises vont accélérer la sortie de produits pliables qui pourraient faire décoller le marché. Pour l'heure, néanmoins, l'existence d'un projet de smartphone pliable chez Apple comme chez Google reste largement spéculative. Pour l'instant, Samsung Display peut produire 200.000 écrans flexibles par mois pour un total de 2,4 millions par an. La firme pense déjà à faire monter ses capacités à 10 millions d'unités par an anticipant une explosion de la demande.

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bitcoin penurie cartes nvidia
Le Bitcoin provoque une pénurie de cartes graphiques Nvidia et AMD

La pénurie des dernières GeForce RTX 3000 n’est pas prête de s’arrêter. En plus des difficultés pour s’approvisionner en composants, Nvidia doit en plus composer avec les cryptomineurs, qui achètent des stocks entiers de cartes graphiques pour miner le Bitcoin…

amazon jeff bezos répond clients racistes
Jeff Bezos reprend le titre d’homme le plus riche du monde à Elon Musk

Jeff Bezos est redevenu l’homme le plus riche du monde. Avec un patrimoine estimé de 191,2 milliards de dollars, le fondateur d’Amazon est parvenu à récupérer le trône brièvement occupé par Elon Musk, PDG de Tesla. Bezos profite notamment de l’explosion…

bitcoin
Le Bitcoin passe la barre des 50 000 dollars, la cryptomonnaie s’envole

Le Bitcoin vient de passer le seuil symbolique des 50 000 dollars. Portée par les annonces successives de Tesla, PayPal ou encore MicroStrategy, la mère des cryptomonnaies enregistre une nouvelle explosion de son cours.  Le Bitcoin enchaîne les records ! Après…