Samsung est accusé de brider les performances des smartphones Galaxy

 

Samsung est accusé de réduire volontairement les performances de ses smartphones Galaxy. D'après des témoignages, les téléphones délivrent davantage de puissance lorsqu'une application de benchmarks est ouverte. Des utilisateurs accusent Samsung d'avoir voulu tricher. 

test samsung galaxy s22

Depuis quelques jours, Samsung est accusé de brider les performances de ses smartphones. D'après plusieurs témoignages apparus sur la toile, la marque réduit la puissance délivrée par le chipset lorsque certaines applications sont lancées. Plusieurs jeux mobiles sont concernés par ce ralentissement.

Par contre, Samsung permet au SoC de ses smartphones de délivrer toute la puissance disponible lorsqu'une application de benchmarking est ouverte. De nombreux internautes se sont effet rendus compte qu'il suffisait de changer le nom d'un jeu par celui d'une app de benchmarks pour obtenir de bien meilleures performances.

Lire aussi : Le Galaxy S22 est plus fragile que le S21, ce drop test le montre

Samsung briderait plus de 10 000 apps Android

Par exemple, des internautes du forum sud-coréen Clien ont remarqué une hausse des performances en jouant à Genshin Impact en renommant le jeu “Geekbench”. Plusieurs vidéastes populaires sur YouTube abondent dans le même sens et assurent que les performances offertes par plusieurs smartphones récents, y compris les Galaxy S22, sont concernés.

Apparemment, Samsung a intégré une fonctionnalité dans le firmware de sa surcouche pour ralentir les performances lors de l'ouverture de certaines apps Android. Sur Twitter, un internaute sud-coréen affirme que plus de 10 000 applications sont concernées. La communauté du forum Clien a fouillé dans le code des téléphones pour découvrir la liste complète des apps bridées.

“Samsung a créé une application appelée GOS et l'a utilisée pour limiter les performances, ce qui dégrade l'expérience de jeu. Nous avons confirmé que les applications d'analyse comparative telles que Geekbench et 3Dmark n'étaient pas incluses dans la liste”, avance un internaute appelé Garyeon Han, assurant que cette pratique a provoqué la colère des employés de la marque.

D'après les informations obtenues par l'internaute et le blog sud-coréen Naver, il semble que Samsung ait lancé une enquête interne sur la question. Le blog affirme que le constructeur devrait évoquer officiellement l'affaire dans un avenir proche.

Ce n'est pas la première fois qu'un constructeur est accusé de brider les performances de ses téléphones. L'an dernier, OnePlus avait admis brider la puissance de ses téléphones afin de préserver l'autonomie de la batterie.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !