Qwant : résultats obsolètes, erreurs 404, le moteur de recherche peine à rivaliser avec Google

Une enquête révèle que la plupart des résultats de recherche sur Qwant manquent encore de pertinence. Les réponses aux requêtes comportent souvent des résultats obsolètes, des pages 404 ou renvoient vers des sites complotistes.

Qwant

Privé des applications Google, Huawei a récemment fait de Qwant le moteur de recherche par défaut D’EMUI. Depuis janvier, Qwant est aussi devenu le moteur par défaut de l’administration française. Cette décision vise d’une part à augmenter la part de marché du moteur français, mais c’est aussi un choix en faveur de la protection des données personnelles et professionnelles des agents de la fonction publique.

Après une évaluation préalable, la Dinum (direction interministérielle du numérique) s’est appuyée sur des critères tels que « la capacité en propre d’indexation du Web » de Qwant et surtout « l’absence de collecte de données personnelles » pour acter son choix. Mais tout n’est pas encore parfait. L’audit a également révélé « une forte dépendance à Microsoft (Bing), dont l’État aimerait se passer ».

En effet, le moteur de recherche français a fortement recours à Bing pour fournir des résultats aux utilisateurs. Fin septembre 2019, 64 % des résultats fournis par Qwant provenaient encore de Bing. Le taux des résultats de recherche « reposant sur l’index Qwant devait grimper à 50 % d’ici la fin de l’année 2019 ». Afin de vérifier les progrès réalisés, le site NetxtInpact a mené une enquête dont les résultats mettent en lumière d’autres défauts du moteur de recherche.

De nombreux résultats datés, des erreurs 404 et des pages complotistes dans les résultats de Qwant

À défaut de mesurer les progressions réalisées en ce qui concerne l’indexation propre du moteur, NextInpact révèle que Qwant a encore du mal à fournir des résultats pertinents. Certaines requêtes revoient en effet vers des pages obsolètes. En recherchant par exemple « ce soir à la TV »,  « sorties cinéma », ou encore « programme TV », plusieurs liens affichés sur la première page des résultats de recherche rentrayaient vers des résultats datant de 2019.

Ce vendredi 3 avril 2020, deux jours après la publication de l’enquête, des corrections ont été faites mais à l’heure où ces lignes sont écrites, une page qui remonte à août 2019 s’affiche toujours pour le mot-clé « sorties ciné ». En clair, le système d’indexation de Qwant a encore du mal à crawler le web en temps réel et à fournir des résultats à jour.

D’autres pages revoyaient par ailleurs vers des sites complotistes ou des erreurs 404, c’est à dire des pages qui n’existent plus. Marc Longo, PDG d’Annuaire Français affirmait il y a quelques mois que 7,8% de 29 400 résultats analysés renvoyaient vers des pages 404. Contacté par NetxtInpact, Qwant qui revendique 6% de part de marché en France n’a pas souhaité faire de commentaire.

Qwant : résultats de la requête sorties ciné

Source



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Chrome permettra de remplir et signer les PDF, voici comment

Plusieurs indices affirment que Google devrait faciliter l’usage de fichiers PDF directement dans le navigateur Chrome. Il sera possible de remplir et signer les formulaires, tout comme aujourd’hui, et de sauvegarder le travail accompli. Une nouvelle option de sauvegarde devrait…

MSN : Microsoft veut remplacer les journalistes par une intelligence artificielle

Plusieurs médias britanniques et américains rapportent que Microsoft s’apprête à remplacer les journalistes du site MSN par une intelligence artificielle. Une cinquantaine de personnes, chargées jusqu’à présent de sélectionner les articles et les images qui alimentent le portail, perdraient leur…

YouTube intègre enfin des chapitres dans ses vidéos

YouTube intègre désormais la possibilité de mettre des chapitres dans ses vidéos. Une fonctionnalité qui devrait faciliter la vie des créateurs, obligés de bricoler jusque-là avec les liens timestamps. Elle est actuellement déployée sur le web ainsi que sur mobile….