PS5 et Xbox Series X/S : ces spéculateurs se plaignent que tout le monde les déteste

 

Les spéculateurs, ces internautes qui achètent et revendent des PS5 et Xbox Series X/S au prix fort, ont mauvaise presse. The Lab, un groupe de scalpers britanniques, ne comprend pas pourquoi la plupart des acheteurs détestent leur activité. 

ps5 xbox

Avec l'arrivée sur le marché des PS5 et des Xbox Series X/S, les spéculateurs (ou scalpers en anglais) se sont multipliés.  Pour ceux qui ne connaissent pas, cette pratique consiste simplement à acheter en masse des produits très recherchés (comme une console de jeux vidéo) pour les revendre à des prix très élevés. Grâce à la revente de PS5 et Xbox Series X et S sur des sites comme eBay, certains scalpers génèrent des millions d'euros de bénéfices.

Bien souvent, les spéculateurs utilisent des bots afin de rafler automatiquement un stock de produits avant que les autres acheteurs aient pu se servir. Récemment, des scalpers sont même parvenus à acheter un stock complet de PS5 avant la mise en vente. Evidemment, cette pratique est très mal vue. Alors que de nombreux acheteurs cherchent désespérément une console next gen, la spéculation participe à l'aggravation de la pénurie.

Les spéculateurs affirment vouloir aider les gens

Malgré les conséquences de leurs actions, les spéculateurs affirment n'avoir aucun regret. CrepChiefNotify, un groupe de spéculateurs britannique organisé sur Facebook, assure que les scalpers tentent simplement de survivre et de payer leurs factures en pleine crise économique. “Une grande partie de notre communauté ont été mis au chômage partiel ou au chômage tout court, ou a vécu d'autres conséquences négatives de la pandémie. Ces gens ont réussi à payer leurs factures, mettre de la nourriture sur la table et acheter des cadeaux de Noël à leurs enfants” témoigne le fondateur de CrepChiefNotify.

Interrogé par nos confrères de Forbes, Jordan, cofondateur d'un groupe de scalpers baptisé The Lab, va encore plus loin. L'internaute regrette la mauvaise presse qui entoure la spéculation. “Il semble y avoir BEAUCOUP de mauvaise presse sur cette industrie incroyablement précieuse et je ne pense pas que ce soit justifié, tout ce que nous faisons c'est agir comme un intermédiaire pour des articles disponibles en quantité limitée” justifie Jordan. Le scalper ne comprend pas pourquoi de nombreux acheteurs envoient des menaces des morts à son groupe.

“Essentiellement, chaque entreprise revend des produits. Tesco, par exemple, achète du lait aux agriculteurs pour environ 26 cents le litre et le vend à plus de 70 cents le litre” poursuit le spéculateur. Pour Jordan, l'achat et la vente en masse de PS5 ou de Xbox est un travail comme un autre, qui demande du temps, de la patience et de l'investissement. “Notre groupe surveille des centaines de sites web pour aviser rapidement les membres des réapprovisionnements” poursuit le scalper.

Contre toute-attente, Jordan affirme que son groupe spéculateurs cherche à aider les gens en leur offrant des opportunités financières. “J'essaie principalement d'aider les autres maintenant, c'est tout ce qui compte vraiment pour moi. Tout le groupe est né vers le début du premier confinement au Royaume-Uni et cela me rend si heureux que je puisse aider les gens à gagner de l'argent supplémentaire” avance Regan, cofondateur de The Lab. Bien décidé à redorer l'image des scalpers, il précise : “nous faisons aussi beaucoup pour la charité. Moi-même ou collectivement, en tant que groupe, je fais un don à un organisme de bienfaisance tous les mois”.  On doute que ces déclarations suffisent à redorer le blason des spéculateurs.

Source : Forbes



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !