PS5 : Sony veut faire payer les joueurs pour exclure les tricheurs

 

Les joueurs PS5 pourront bientôt exclure les tricheurs d’une partie en ligne moyennant une certaine somme. C’est en tout cas la technologie présentée dans un récent brevet déposé par Sony. La firme japonaise y décrit une fonctionnalité où les spectateurs peuvent interagir avec les participants, notamment pour les rappeler à l’ordre.

PS5 Mise A jour
Crédits : Unsplash

Sony ne cache plus son envie d’entrer dans le monde de l’e-sport. Parmi les nombreux brevets que la firme dépose régulièrement, certains sont clairement orientés vers ce domaine. Il y a quelques mois, cette dernière présentait notamment une plateforme de paris en ligne disponible sur la PS5, suite au rachat de l’Evolution Championship Series (EVO). Une fois n’est pas coutume, un nouveau brevet vient confirmer l’intérêt du constructeur pour ce secteur du jeu vidéo en pleine expansion.

Intitulé « Spectators Vote to Bench Players in a Video Game » (« les spectateurs votent pour exclure des joueurs dans un jeu vidéo »), celui-ci permet aux spectateurs d’une partie en ligne d’interagir avec les joueurs. Il est ainsi possible de leur envoyer des messages pour faire des commentaires sur leur jeu, voire les mettre en garde contre leurs techniques fallacieuses. Tout cela peut mener à la fonctionnalité phare de la technologie : payer pour exclure le joueur en question.

Sur le même sujet : PS5 — il sera bientôt possible de partager des captures d’écrans sur l’application PlayStation

Sony cherche des solutions contre les tricheurs sur PS5

Sur le schéma qui accompagne le brevet, Sony décrit le menu s’affichant sur l’écran des spectateurs. On y retrouve ainsi quatre options : « retirer le joueur du jeu », « avertir le joueur pour qu’il s’améliore », « fournir un message personnalisé » ou « garder en jeu ». L’idée est alors de demander aux spectateurs de voter pour l’option de leur choix. Une fois un certain palier atteint, le joueur concerné se voit exclu de la partie.

Il est donc également possible de payer pour arriver à cette fin. Qu’il s’agisse d’argent réel ou virtuel, le spectateur a le choix entre un prix « fixe », le « pourcentage d’un prix fixe » ou encore « enchérir dans une vente aux enchères ». Sony précise que « la méthode peut également inclure l’animation du retrait du joueur et la fourniture d’indices visuels aux autres joueurs ou aux spectateurs sur la raison pour laquelle le joueur a été retiré du jeu vidéo ».

Ce n’est pas la première fois que Sony s’en prend aux tricheurs. En début d’année, la firme a intégré le logiciel Denuvo sur la PS5, qui a déjà fait ses preuves sur PC. Reste que cette technologie est encore au stade de brevet. Rien ne dit, donc, qu’elle verra le jour.

Source : Sony



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !