PS5 : Sony a vendu 7,8 millions de consoles malgré la pénurie

 

Sony a vendu 7,8 millions de PS5 dans le monde depuis novembre dernier, annonce la firme japonaise. Malgré la pénurie de puces informatiques et les ruptures de stock à répétition, la console next gen s'est écoulée à 3,3 millions d'exemplaires entre janvier et mars 2021. 

PS5
Crédits : Unsplash

Sony vient de lever le voile sur ses résultats financiers trimestriels. Entre janvier et mars 2021, le groupe nippon a généré un bénéfice d'exploitation de 66,5 milliards de yens (610,8 millions de dollars), contre 35,4 milliards de yens à la même période en 2020. Sony attribue notamment cette hausse des bénéfices à la forte demande enregistrée par la PS5.

Commercialisée depuis novembre 2020, la nouvelle console de salon s'est imposée comme l'un des produits les plus demandés du marché. En rupture de stock chez tous les revendeurs, la PlayStation 5 est toujours très difficile à trouver. La pénurie de puces informatiques, qui frappe toute l'industrie de l'électronique, empêche Sony d'accélérer la cadence de sa production. Aux dernières nouvelles, les stocks de PS5 resteront insuffisants pendant toute l'année 2021.

Sony a déjà vendu 3,3 millions de PS5 en 2021

Malgré ce déséquilibre entre l'offre et la demande, Sony est parvenu à vendre 7,8 millions de PlayStation 5 depuis novembre dernier. Fin 2020, le constructeur n'avait encore vendu que 4,5 millions de PS5 dans le monde. Entre le mois de janvier et de mars 2021, le groupe nippon a donc écoulé 3,3 millions de consoles de salon. On imagine que ces résultats sont largement plombés par la pénurie et l'incapacité de Sony à augmenter le stock de PS5 disponibles. Néanmoins, la PS5 se vend mieux que la PS4. Sur le même laps de temps, Sony n'avait vendu que 7,6 millions de PS4 à l'époque.

Le géant nippon rappelle une nouvelle fois que la PS5 est vendue à perte. Le coût de production de la console  est supérieur à son prix de vente (399 et 499€). Ce n'est pas inhabituel. Sony engrange plutôt des bénéfices sur la vente de jeux et sur les abonnements. Dans le rapport, Sony précise d'ailleurs que le PlayStation Plus compte désormais 47,6 millions d'abonnés, en hausse de 17% en l'espace d'un an.

Enfin, le constructeur annonce une “augmentation des frais de vente, généraux et administratifs liés au lancement” de la PS5. En dépit de ces frais, le succès de la PS5 a donné un coup de fouet aux bénéfices enregistrés par la division PlayStation du groupe. En l'espace d'un an, cette division a généré un bénéfice d'exploitation total de 342,2 milliards de yens (3,14 milliards de dollars). C'est un record absolu.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !