La PS5 acceptera bientôt les paris en ligne avec de l’argent ou des Bitcoins

Sony a déposé un brevet dans lequel il imagine un système de paris en ligne dans les compétitions d’esport. Sa particularité : les joueurs pourront mettre en jeu de l’argent, mais aussi des bitcoins et même des items virtuels. Avec un tel brevet, impossible de ne pas penser à l’EVO, grand tournoi d’esport, qui a été récemment racheté par le fabricant japonais.

Sony PlayStation 5

L’esport va-t-il être le prochain cheval de bataille de Sony ? En tout cas, la firme japonaise songe à différents usages autour du sujet, comme le montre ce brevet. Déposé en 2019, il vient seulement d’être publié et repéré par PatentScope. Il décrit un système de paris en ligne assez intriguant.

Il décrit ainsi une plateforme qui permettrait de regarder des tournois en ligne sur n’importe quelle console (la machine de Microsoft et celle de Nintendo sont nommées, par exemple) et de miser en temps réel. Ce qui est intéressant ici, c’est que l’utilisateur peut miser de l’argent, mais aussi des bitcoin. Plus encore, il serait possible de miser des objets virtuels, comme des items en jeu voire même des fichiers NFT.

Sony dépose un brevet qui peut devenir réalité

Plus encore, le brevet décrit des cotes ajustées en temps réel selon les performances des joueurs ainsi que leur historique. Bref, tout un système de paris en ligne fait pour inciter les spectateurs à donner leur argent en regardant les champions s’affronter… comme dans le sport « classique », en somme.

A lire aussi – Test PS5 : temps de chargement de folie, performances de jeu inédites, Sony change la donne

Ce brevet… n’est qu’un brevet, et rien ne dit qu’une telle plateforme verra le jour. Cependant, Sony semble miser sur l’esport, ces derniers temps. Par exemple, la firme japonaise a racheté l’EVO, grande compétition américaine. Il n’est donc pas incohérent de penser que cette transaction pourrait un jour mener à l’éclosion de plateforme de paris en ligne.

Certains brevets déposés par Sony ont fait leur chemin vers la PS5. Par exemple, quelques mois avant la sortie de la console, un document présentant un système de vidéos d’aide directement intégrées dans l’UI de la machine avait été repéré. Finalement, il s’est fait un chemin vers la console de Sony. Il est donc possible que le brevet d'aujourd'hui suive la même trajectoire.

Source : Patentscope



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !