PS5 et Xbox Series X : il empoche 64 000 € par mois en aidant les scalpers

 

Le scalping est devenu au fil des années une monnaie courante pour chaque produit dont la demande dépasse amplement l'offre. En cette période de pénurie de semi-conducteurs, les PS5 et Xbox Series sont évidemment concernées par cette pratique moralement condamnable. Certains n'hésitent pas pousser le vice au maximum, à l'image du britannique Jack Bayliss.

jack bayliss scalpers
Crédits : Jack Bayliss / Sky News

Le scalping est un procédé que l'on aimerait voir disparaître, et pourtant cette pratique certes légale mais moralement discutable a le vent en poupe. Particulièrement depuis le lancement de la PS5 et de la Xbox Series X. Avec la pénurie mondiale de semi-conducteurs qui fait rage depuis plus d'un an maintenant, Sony et Microsoft éprouvent de grandes difficultés pour fabriquer leurs nouvelles consoles.

Résultat, les stocks des revendeurs sont réapprovisionnés au compte-goutte. Et sans surprise, les scalpers se jettent dessus (généralement avec des bots) pour les acheter au prix standard avant de les revendre à prix d'or sur Ebay ou d'autres sites. Voilà pourquoi on se retrouve avec des Xbox Series X affichées à plus de 1000 € sur Amazon par exemple. Après le lancement des deux machines, les scalpers ont gagné pas moins de 24 millions d'euros en deux semaines seulement.

À lire également : PS5, Xbox Series X – une loi veut interdire aux spéculateurs d’utiliser des bots pour rafler les stocks

Jack Bayliss, le scalper ultime spécialisé en PS5 et Xbox Series X

Si les constructeurs commencent à mettre en place des parades au scalping, à l'image de Sony avec le site Playstation Direct, le phénomène n'est pas prêt de s'arrêter. Surtout avec des initiatives comme celle de Jack Bayliss. En effet, ce britannique a créé Aftermarker Arbitrage, un service par abonnement dédié aux scalpers.

Le principe est simple : contre une adhésion facturée 36 € par mois, les abonnés sont avertis à la seconde prêt du retour en stocks des PS5 et des Xbox Series X sur les différents sites de e-commerce. Ne reste plus aux scalpers de se jeter dessus pour les revendre ensuite au double, voire au triple du prix initial.

Avec 1500 abonnés au compteur actuellement, Jack Bayliss profite donc d'un revenu plutôt confortable de 64 830 € par mois ! Sans surprise, son cas a attiré l'attention de la presse britannique, notamment la chaîne de TV SkyNews qui a décroché une interview : “Pour moi, posséder la PS5 ou la Xbox n'est pas une nécessité, c'est un luxe, d'accord ? Si vous pouvez vous permettre de dépenser 450 £, dépenser 100£ supplémentaires devrait être assez marginal, si vous avez de l'argent prêt à être investi là-dedans. Oui, certaines familles vont devoir payer 100 £ de plus, mais ce à quoi vous ne pensez pas, ce sont nos membres : ils ont 30 consoles, ils gagnent 100 £ sur chacune. Et ils gagnent un bon mois de salaire en quelques jours”. Pauvre petits scalpers.

Source : Sky News



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !