PS5 : l’accident du Canal de Suez risque d’aggraver la pénurie

 

La pénurie de PS5 devrait encore s'aggraver. L'accident survenu dans le Canal de Suez risque en effet d'accroître les retards accumulés par la chaîne d'approvisionnement de Sony. Malgré le récent déblocage du navire, les cargos en provenance d'Asie accusent déjà un important retard. In fine, les stocks de consoles prévus pour avril et mai 2021 ne seraient pas disponibles dans les temps.

ps5 pénurie canal suez

Depuis le mardi 23 mars 2021, un navire Ever Given de 400 mètres de long pesant plus de 200.000 tonnes obstrue le Canal de Suez. Bloqué en diagonale, l'immense cargo empêche tous les navires de traverser le canal, qui représente environ 10% du commerce maritime international. Près de 400 bateaux stagnent actuellement à Port-Saïd, une ville portuaire du nord-est de l'Égypte, en attendant que la route soit dégagée.

Le Canal du Suez est un atout indispensable au commerce international. Ce passage d'environ 300 mètres de largeur permet aux navires de relier l'Europe et l'Asie sans devoir passer par l'Afrique. Il permet notamment aux produits technologies conçus en Asie d'être rapidement acheminés sur le continent européen. Privés du Canal de Suez, des centaines de cargos on été contraints de passer par le cap de Bonne-Espérance, ce qui représente un retard approximatif de 8 jours sur leur planning. Les autorités égyptiennes assurent que chaque jour de blocage entraîne 7 millions de dollars de pertes.

Sur le même sujet : même en rupture de stock, la PS5 explose tous les records de vente aux USA

Des navires transportant des PS5 ont accumulé du retard

D'après les informations de nos confrères de Business Insider, de nombreux navires censés passer par le Canal de Suez transportent des consoles next gen, comme la fameuse PS5. Le blocage du cargo Ever Given empêche les navires chargés de produits électroniques, comme des consoles Sony, de rejoindre l'Europe dans les temps. L'accident ralentit aussi le retour des cargos vers les ports asiatiques où ils sont supposés faire le plein de nouvelles marchandises. Dans ces conditions, Business Insider estime que les stocks de PlayStation 5 prévus pour avril et mai 2021 en Europe ne seront pas commercialisés dans les temps.

Cet événement devrait participer à l'aggravation de la pénurie de consoles. Depuis la sortie des PS5 sur le marché en novembre dernier, l'offre est famélique. Comme on s'y attendait, de nombreux joueurs se sont précipités sur les consoles de Sony dès le lancement. En quelques jours, les revendeurs en ligne et les boutiques physiques ont vendu l'intégralité de leur stock de PlayStation 5.

Comme la plupart des fabricants d'électronique, Sony est touché par la pénurie de puces qui frappe toute l'industrie. L'essor du télétravail, l'engouement pour certains produits grand public (TV, PC,…), la crise sanitaire et la guerre commerciale sino-américaine ont mis la pression sur la chaîne d'approvisionnement de semi-conducteurs. La plupart des lignes de production de l'industrie ont fini par accumuler un retard colossal depuis les mesures de confinement contre le Covid-19. Les fabricants de puces, comme TSMC, Qualcomm ou AMD, n'ont donc pas pu produire suffisamment de composants.

Dans ce contexte, Sony n'est pas en mesure de produire plus de PS5 pour répondre à la demande gargantuesque enregistrée dans le monde entier. Jim Ryan, PDG de Sony Interactive Entertainment, met en garde les joueurs toujours en quête d'une console next gen : les ruptures de stock vont se poursuivre jusqu'à la fin de l'année. L'accident du Canal du Suez pourrait bien allonger de plusieurs mois la pénurie de PS5 en retardant les unités déjà fabriquées, prévient Business Insider.

Le Canal de Suez enfin débloqué

Après plusieurs jours de tentatives infructueuses, le cargo Ever Given a finalement été débloqué dans le courant de la matinée du 29 mars. L'Autorité du canal (SCA) assure que le porte-conteneurs a été remis à 80% dans la “bonne direction”. Ossama Rabie, président la SCA, précise dans un communiqué adressé à l'AFP : “Et l'arrière du navire s'est éloigné de 102 mètres de la rive alors qu'il était à quatre mètres seulement”. Néanmoins, le navire ne flotte pas encore. Pour débloquer le cargo, une douzaine de remorqueurs et des dragues pour aspirer le sable ont été mobilisés.

Si la situation semble sur le point de s'arranger, de nombreux cargos ont d'ores et déjà été déviés vers le cap de Bonne-Espérance. D'après l'estimation de Lloyd’s List, revue britannique sur le transport maritime, les navires bloqués dans le Canal de Suez, ou obligés de passer par l'Afrique, transportent jusqu'à 9,6 milliards de dollars de marchandises, dont des carburants (pétrole…). On vous en dit plus dès que possible.

Source : Business Insider



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !