Le prix des PS5, Xbox et iPhone risque d’augmenter en 2021

 

Le prix des iPhone, des consoles de jeu vidéo (PlayStation, Xbox…), des voitures et de la plupart des produits high tech, risque d'augmenter dans le courant de l'année 2021. D'après plusieurs analystes, la demande pour certains produits restera largement supérieure à l'offre du marché. Les observateurs pointent du doigt la forte demande en électronique, des chaînes d'approvisionnement à la traîne à cause de la pandémie de Covid-19 et la guerre commerciale sino-américaine. 

iPhone 12 iPhone 13 capteurs photo
Source : Unsplash

Plusieurs médias, analystes et observateurs du marché s'attendent à ce que le prix des iPhone, consoles de jeu et autres produits électroniques grimpe en flèche dans le courant de l'année. Une importante pénurie de semi-conducteurs pourrait chambouler les plans des marques. La plupart des constructeurs du marché, dont Apple, Sony ou encore Microsoft bataillent actuellement pour obtenir les puces nécessaires à l'alimentation de leurs produits. “La combinaison de la tempête du coronavirus, des hausses des stocks dus à la guerre commerciale, et du changement de paradigme qu'est le télétravail provoque une pénurie de semi-conducteurs” explique Neil Mawston, responsable chez Strategy Analytics, interrogé par l'AFP.

Alors que le télétravail est devenu la nouvelle norme et que les mesure de confinement se succèdent, le marché a enregistré une explosion de la demande pour certains produits high tech grand public. Cloîtrés à domicile, de nombreux consommateurs se décident finalement à changer de téléviseur, à investir dans une console ou à acheter un nouveau PC portable. En 2020, le marché du PC a d'ailleurs connu sa plus forte croissance depuis 10 ans. 302 millions d'ordinateurs ont été expédiés l'année dernière, soit 13,1% de plus qu'en 2019. “Les facteurs évidents de cette croissance tournent autour du télétravail et des besoins que l'apprentissage à distance implique” souligne Ryan Reith, vice-président d'IDC, cabinet d'analyse. L'expert attribue donc aussi ce sursaut au développement de l'école à distance.

Une pénurie de puces va paralyser le marché de l'électronique

En parallèle, les mesures de confinement contre le coronavirus ont bouleversé le fonctionnement des chaînes de production de semi-conducteurs. Début de l'année dernière, de nombreuses usines de production se sont retrouvées à l'arrêt complet un peu partout dans le monde. La plupart des lignes de production de l'industrie ont accumulé un retard colossal pendant ces quelques mois. D'ailleurs, Qualcomm et AMD, deux fournisseurs de puces, prophétisent une grave pénurie de puces dans les mois à venir. Dans ces conditions, les stocks de PS5 et Xbox Series X/S resteront insuffisants pendant toute l'année 2021. Lancées fin 2020, les consoles next gen sont en rupture de stock chez la grande majorité des revendeurs. Il est quasiment impossible de mettre la main sur une PS5 ou une Xbox Series X.  Les rares réassorts s'écoulent en l'espace de quelques minutes.

La pénurie touche aussi les fabricants de smartphones. Le fondeur TSMC est incapable de suivre la cadence. Afin de palier la pénurie de puces, Apple s'est résolu à utiliser des composants initialement destinés aux iPad Pro au sein de ses iPhone 12 Pro. Parmi les composants “recyclés” par Apple, on trouve des puces destinés à la gestion de la consommation énergétique. Présentés en octobre dernier, les nouveaux iPhone haut de gamme rencontrent un succès retentissant. Dans ce contexte, il se murmure qu'Apple accapare une grande partie de la production de puces. Des fournisseurs comme TSMC privilégient en effet les commandes passées par de gros acheteurs, comme Apple, plutôt que par Sony, Microsoft ou des fabricants automobiles.

La guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis a aussi participé à l'aggravation de la pénurie de puces. Interdit de commercer avec ses fournisseurs habituels (TSMC notamment) sur décision américaine, Huawei s'est mis à stocker une impressionnante quantité de puces avant que les sanctions ne soient appliquées. D'après les informations de Bloomberg, “les importations chinoises de puces ont grimpé de 380 milliards de dollars en 2020, soit un cinquième de l'importation globale de la Chine en un an”. Grâce à son stock de puces, Huawei va pouvoir produire des stations de base pour la 5G et la 4G pendant plusieurs années.

In fine, cette pénurie de semi-conducteurs pourrait se traduire par une augmentation tarifaire. “Tout ce qui a une puce est touché, voitures, smartphones, consoles de jeu, tablettes et ordinateurs portables. Les biens électroniques et les véhicules seront produits en moins grand nombre et seront plus chers en 2021″ poursuit Neil Mawston.

Source : Bloomberg et AFP



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !