Privé de licence Android, Huawei va lancer le Mate 30 sans applications Google

 

Huawei ne pourra pas commercialiser son Mate 30 avec une licence Android. Le smartphone va donc probablement sortir sous AOSP, et donc sans les applications et services de Google, dont notamment le Play Store. Harmony OS ne devrait pas être prêt pour la sortie du mobile.

huawei mate 30

Huawei n’a pas le droit de commercialiser son futur Mate 30 avec une licence Android et donc les applications et services Google associés, dont le Play Store. L’information a été confirmée à la fois par un cadre de Huawei et un porte-parole de Google auprès de l’agence Reuters. Huawei a récemment obtenu 90 jours supplémentaires pour travailler avec ses fournisseurs américains après les sanctions de l’administration Trump à son encontre, mais cela concerne uniquement les produits que le groupe a déjà sorti. Les nouveaux appareils comme le Mate 30 sont donc touchés de plein fouet par le placement de Huawei sur la liste des entités.

Huawei Mate 30 : pas de licence Android, pas d’applications Google

D’après Reuters, 130 sociétés ont adressé une demande de licence auprès du département du commerce américain pour obtenir l’autorisation de continuer à travailler avec Huawei. Aucune n’aurait été acceptée. « Huawei continuera d’utiliser l’OS et l’écosystème Android si le gouvernement américain nous le permet », explique Joe Kelly, un porte-parole du groupe chinois, à l’agence de presse. « Sinon, nous continuerons à développer notre propre système d’exploitation et notre propre écosystème », affirme-t-il.

Lire aussi : Huawei, Android, ARM et Trump : le point sur la situation

Problème : Huawei ne comptait pas remplacer Android sur ses smartphones et son système d’exploitation maison Harmony OS ne semble pas encore prêt à cela. Harmony est multiplateformes et pourra être adapté aux smartphones, mais pour l’instant le développement est concentré pour les TV, les montres et bracelets connectés ainsi que la domotique.

Il est probable que pour le Mate 30, dont l’annonce est prévue pour le 19 septembre 2019 (ce calendrier pourrait changer avec ce rebondissement), Huawei soit forcé d’utiliser AOSP, la version open source d’Android sans les services Google. Cela aurait forcément un impact sur les ventes. Quid aussi du SoC Kirin 990 qui doit été présenté le 6 septembre 2019 : il repose sur la technologie britannique ARM, société qui est liée par contrat à des firmes américaines et qui ne peut donc théoriquement pas collaborer avec Huawei.

Source : Reuters



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Qualcomm
Huawei : les Etats-Unis autorisent Qualcomm à vendre des puces au groupe chinois

Huawei est à nouveau autorisé à commercer avec Qualcomm. Comme Samsung, Sony ou Intel, le fondeur américain a obtenu une licence de vente auprès des Etats-Unis. Qualcomm va donc pouvoir fournir des puces informatiques au constructeur chinois, toujours dans l’incapacité de produire ses propres chipsets. Sur liste…

harmonyos corrected
Harmony OS : Huawei lancera la bêta smartphone le 18 décembre 2020

Harmony OS sera disponible en bêta sur smartphone à compter du 18 décembre 2020. Dans un premier temps, seuls les développeurs devraient avoir accès à cette version du système d’exploitation. La bêta publique sera, elle, lancée en avril 2021. Harmony…