Pourquoi vous n’avez pas besoin d’un smartphone haut de gamme

Maj. le 22 février 2018 à 19 h 27 min

Chaque année les géants de la tech annoncent des smartphones toujours plus beaux, toujours plus puissants, les plus « amazing » et « wonderful » de la galaxie. Trop chers, peu innovants, ils font face à une concurrence féroce. Finalement, vous n’avez pas vraiment besoin de ces modèles haut de gamme. On vous dit pourquoi.

iphone vs android

On commence à connaître la chanson, pourtant chaque année nous sommes des centaines de millions à travers le monde à céder à la tentation. Celle d’acheter le dernier modèle phare d’Apple, Samsung, LG ou n’importe quelle autre marque de smartphone. Les constructeurs présentent chaque année un ou plusieurs modèles haut de gamme. Lors de conférences dont ils ont le secret, ils nous mettent l’eau à la bouche, nous promettant monts et merveilles. Les nouveautés sont toujours les plus incroyables, du jamais vu, de vraies révolutions.

C’est d’ailleurs pour cette raison que les prix des modèles haut de gamme ne cessent d’augmenter pour atteindre des sommes indécentes. C’est le prix à payer lorsque l’on veut être à la page. « FAUX ! » dirait le célèbre Youtubeur Norman. En 2018, acheter un smartphone haut de gamme n’a plus de sens. On vous explique pourquoi.

Les prix sont indécents

Cela ne vous aura pas échappé, les smartphones haut de gamme coûtent de plus en plus cher. 2017 a été une année particulièrement marquante puisque la barre symbolique des 1000 euros a été franchie par les deux géants du secteur, Apple et Samsung. Le coréen a lancé son Galaxy Note 8 au tarif de 1009 euros. Un mois plus tard, Apple présentait l’iPhone X. Son prix : à partir de 1159 euros. Du jamais vu pour un smartphone grand public.

Cette barre symbolique avait déjà été franchie par le passé mais il s’agissait d’éditions limitées ou des modèles les plus fournis en mémoire (les versions 256 Go). Mais jamais les 1000 euros n’avaient été dépassés sur un prix de départ. Les marques justifient ces augmentations par les coûts des composants qui augementent à cause de la rareté des matières premières. Mais ils insistent surtout sur les nouveautés, les grandes innovations intégrées à ces modèles haut de gamme. Pourtant, il faut bien le dire, nous cherchons encore ces fameuses innovations.

Les nouveautés ne sont pas toujours au point

Il faut bien l’avouer, cela fait bien longtemps qu’un smartphone ne nous a pas fait halluciner par ses innovations. Franchement, ça vous fait rêver vous d’envoyer des têtes d’animaux en 3D ? C’est innovant ? De Face ID d’Apple au lecteur d’iris de Samsung en passant par toutes les fonctions gadgets possibles et imaginables, il faut bien dire que les constructeurs manquent d’imagination. Pire encore, ils proposent des nouveautés qui ne répondent absolument pas à nos besoins. Preuve s’il en faut : les batteries. En 2018 des chercheurs ont déjà trouvé des alternatives au lithium-ion mais les constructeurs ne s’y intéressent pas. Business is business. Nos batteries actuelles se détériorent plus vite, elles nécessitent des réparations coûteuses, les consommateurs préfèrent changer de smartphone. Banco !

Pour couronner le tout, les évolutions présentées par les marques ne sont pas toujours au point. La reconnaissance d’iris de Samsung par exemple est une véritable plaie. Elle n’est pas pratique, la reconnaissance est très aléatoire. En résumé, elle ne répond pas aux besoins. Idem pour le mode portrait des derniers iPhone. Apple a complètement raté son coup, cette fonction étant tellement aléatoire qu’elle en devient pratiquement inutilisable. Et ce ne sont que quelques exemples parmi d’autres. Payer plus de 1000 euros pour des nouveautés qui n’en sont pas et qui ne répondent pas à nos besoins, on a vu mieux non ?

Leur durée de vie n’est pas forcément meilleure

« Il vaut mieux dépenser 1000 euros tous les 4 ans que 300 tous les ans ». En soi, cette affirmation souvent lancée par les acheteurs de modèles haut de gamme est vraie. En pratique, c’est tout à fait différent. Car aujourd’hui payer plus de 1000 euros ne rime pas avec produit durable. Preuve par l’exemple : l’iPhone. Apple est au coeur d’un scandale d’obsolescence programmée. Pour résumer la situation, les anciens iPhone (c’est-à-dire tous ceux sortis avant le dernier modèle) sont volontairement ralentis avec les mises à jour successives.

Apple justifie cela en expliquant que ce ralentissement est nécessaire pour épargner la batterie. Sans cela, un ancien iPhone peut s’éteindre subitement de manière aléatoire. Ce qu’il faut donc comprendre, c’est qu’Apple vend un smartphone 1000 euros qui devient obsolète après sa première année de vie. Durable vous dites ? C’est vrai pour la marque à la Pomme mais ça l’est également pour d’autres modèles haut de gamme. Quitte à avoir des mauvaises surprises autant ne pas se ruiner non ?

 

Revenons à nos batteries. Elles sont toutes constituées de lithium-ion. Dans toutes les batteries de tous les smartphones du monde c’est donc la même technologie qui est utilisée. En quoi la batterie d’un haut de gamme serait donc plus durable que celle d’un modèle moyenne gamme ? L’optimisation logicielle permet certes de prolonger la durée de vie, mais la différence vaut-elle un tel écart de prix ? D’ailleurs, de manière générale, les différences entre un modèle haut de gamme et un moyenne gamme valent-elles un prix parfois 2 fois supérieur ?

Les modèles compris entre 300 à 500 euros répondent à vos besoins

Le smartphone haut de gamme perd d’autant plus de son intérêt que la concurrence propose des alternatives très intéressantes. Les constructeurs chinois se sont bien implantés en France et proposent désormais des smartphones de qualité. On pense par exemple à Honor ou OnePlus qui proposent des modèles à la hauteur des haut de gamme pour deux fois moins cher.

Mais même à moins de 500 euros les smartphones proposés répondent aux besoins de 99% des utilisateurs. Prenons l’exemple des appareils photo. Aujourd’hui, un smartphone à moins de 500 euros est, comme les haut de gamme, équipé d’un double capteur photo. Certes le traitement logiciel est différent, la qualité est moins bonnes (parfois la différence est très mince) et alors ? La plupart des utilisateurs prennent des photos pour les poster sur les réseaux sociaux. Et pour être publiées, les photos sont compressées, leur qualité est réduite. Quant à ceux qui veulent développer leurs clichés, ils n’utilisent généralement pas un smartphone.

C’est vrai pour la photo, mais ça l’est également pour l’autonomie qui est même parfois moins bonne sur des modèles haut de gamme. Le OnePlus 5T par exemple coûte 2 fois moins cher qu’un iPhone X et pourtant c’est le meilleur smartphone du marché sur le terrain de l’autonomie. On pourrait parler du design qui est de grande qualité même sur des modèles à moins de 300 euros. Des performances qui sont largement suffisantes pour l’utilisateur lambda sur des modèles à 200 euros.

Les standards des modèles haut de gamme arrivent tellement vite sur les modèles plus abordables que l’intérêt du haut de gamme devient nul. En 2017 par exemple, le format d’écran 18:9 dit « borderless » était l’apanage des modèles haut de gamme pendant 2 mois. Après cela, les modèles d’entrée et de milieu de gamme en ont profité. Aujourd’hui le 18:9 est devenu un standard. Alors pourquoi dépenser une petite fortune dans un modèle haut de gamme alors qu’un smartphone deux à trois fois moins cher peut répondre parfaitement à vos besoins ?

Vous le changerez dans 18 mois

Comment ça non ? Vous n’en avez peut-être pas l’impression (ou vous faites simplement partie des plus conservateurs) mais en moyenne en France un consommateur change de smartphone tous les 18 mois. Dépenser plus de 1000 euros pour un téléphone aussi souvent est-il vraiment nécessaire ? Pour être à la mode sans doute, mais pour le reste absolument pas.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
La Californie veut taxer les SMS

La Californie envisage sérieusement de faire taxer les SMS aux abonnés de forfaits mobiles. L’État taxe déjà les appels voix mais cherche une autre source de financement pour compenser le basculement des utilisateurs vers les applications de messagerie instantanée.  L’État…

Gilets Jaunes : carte des blocages en temps réel jeudi 13 décembre 2018

Le mouvement des Gilets Jaunes continue ce jeudi 13 décembre 2018 avec toujours des blocages sur les routes de France. Les manifestants appellent à de nouveaux blocages cette semaine, malgré les annonces d’Emmanuel Macron. Pour vous aider à éviter les barrages filtrants, utilisez la…