Pourquoi le capteur photo 108 MP de Samsung sera disponible sur un smartphone Xiaomi en premier ?

Samsung a présenté son nouveau capteur photo de 108 MP, qui équipera au début un smartphone Xiaomi en exclusivité plutôt que l’un de ses propres mobiles. Une stratégie du groupe sud-coréen qui souhaite mettre un pied sur le marché chinois. Et comme il n’arrive pas à y vendre de smartphones, ce sont des composants qu’il souhaite y écouler. 

galaxy note 10 samsung

Samsung a officialisé le premier capteur photo de 108 MP ce 12 août 2019. Avec une petite surprise, puisque le groupe fait savoir que le module a été développé en collaboration avec Xiaomi, et que c’est l’un des smartphones de la marque chinoise qui en sera équipé le premier. Un argument marketing qui peut faire mouche auprès de certains consommateurs et dont décide de se passer Samsung, qui aurait pu intégrer cette technologie sur l’un de ses flagships ou même un mobile de la gamme A pour cette première mondiale. Mais non.

Samsung vend très peu de smartphones en Chine

Alors, pourquoi ce choix de l’entreprise sud-coréenne ? Selon Neil Shah, directeur de la recherche pour le cabinet Counterpoint, il s’agit pour Samsung de trouver un point d’entrée sur le marché chinois. « La part de marché de Samsung en Chine n’est que de 1%. Cependant, grâce à sa forte activité sur les composants, il peut ainsi y mettre un pied », explique-t-il.

Lire aussi : Samsung : batterie au graphène avec recharge complète en moins de 30 minutes dès 2020 ?

On l’a beaucoup vu dans l’industrie du jeu vidéo, les sociétés cherchent à tout prix à s’imposer sur le marché chinois, quitte à délaisser les autres ou changer leurs habitudes et devoir consentir à certains compromis pour respecter les lois locales et la demande du public chinois. Il faut dire que la Chine représente un marché d’environ 1,4 milliard de personnes, et surtout que le pouvoir d’achat y grimpe fortement ces dernières années. De quoi attirer les convoitises.

Le hic pour Samsung : il ne parvient pas à y vendre ses smartphones. Oppo, Xiaomi, Huawei et Vivo proposent des prix plus attractifs et le géant sud-coréen ne bénéficie pas de la même image de marque qu’ailleurs. D’ailleurs, Samsung a fait un carton en Europe au deuxième trimestre 2019, où il distance Huawei et Apple. Mais en Chine, s’il veut gagner de l’argent, Samsung doit s’y résoudre : mieux vaut vendre des écrans et capteurs photo à ses concurrents que de tenter le diable pour essayer de vendre plus de mobiles.

Source : Android Headlines

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Galaxy Fold 2 : il serait vendu autour de 850 dollars

Le Galaxy Fold 2, le second smartphone pliable de Samsung, serait vendu à un prix fixé sous la barre de 1000€. De plus, contrairement à son prédécesseur, le flagship sud-coréen ne sera pas disponible en quantité limitée. Grâce à cette…

Samsung va lancer les Galaxy A11, A31 et A41 en 2020

 Samsung va lancer les Galaxy A11, A31 et A41 en 2020. Ces trois smartphones de milieu de gamme fonctionneraient tous sous Android 10 et pourraient être proposés dans une version avec 128 Go de mémoire interne. Comme chaque année, Samsung…