Pokémon Go : ils agressent violemment un joueur après un combat qui a mal tourné

 

Pokémon Go a été à l’origine d’une grave dispute entre trois hommes, un père et son fils contre un autre joueur. Les premiers ont réclamé le contrôle d’un parc lorsque le conflit a viré à l’agression, infligeant des blessures conséquentes au visage de la victime. La justice a demandé de la prison et une amende pour les deux agresseurs.

pokémon go accident
Crédits : Paintimpact.com via Flickr

Si Pokémon Go est aujourd’hui loin du succès dantesque qu’il a connu à sa sortie en 2016, de nombreux joueurs continuent de traquer les petites créatures et participer à des combats dans leur ville. De fait, certaines dérives sont encore à déplorer, notamment le nombre inquiétant d’accidents de la route qui ont été causés par l’application. En 2018, l’un des joueurs en a malheureusement fait les frais.

L’affaire se passe à Saint Louis, aux États-Unis, plus précisément à Kirkwood Park, réputé pour être un hotspot important de Pokémon Go. Robert Matteuzzi, 75 ans, et son fils Angelo, 35 ans, s’y rendent dans le but de gagner le contrôle du parc. À l’époque, ce dernier est sous « la tutelle » d’un joueur se faisant appeler Sammy the Bull. Angelo lui réclame alors le parc, ce que Sammy the Bull refuse.

Sur le même sujet : Deux policiers préfèrent jouer à Pokémon Go plutôt que d’empêcher un cambriolage

Une dispute entre deux joueurs de Pokémon Go dégénère

Angelo Matteuzzi n’apprécie pas vraiment cet affront et frappe alors son adversaire au visage, avant de le jeter dans le lac se trouvant à proximité. À ce moment, Robert se jette également à l’eau pour rattraper son fils. La dispute prend alors fin. Quelques années plus tard, les deux hommes ont tenté de clamer leur innocence devant le tribunal. Néanmoins, la scène a été entièrement filmée, rendant leur version pour le moins difficile à croire.

D’autant que père et fils n’en sont pas à leur coup d’essai, à en croire les témoignages de leurs anciens partenaires de jeu qui les ont également accusés de violence. Le jury a réclamé trois jours de prison et une amende pour Robert Matteuzzi et une simple amende pour Angelo. Décidément, Pokémon Go est une affaire sérieuse pour de nombreux joueurs.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !